Ma femme boit, comment faire ?



midomm
Cette question a été posée par midomm, le 22/03/2008 à à 15h44.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Alcool.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lulu 31 a écrit [22/03/2008 - 19h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lulu 31

patience; beaucoup de courage ; et beaucoup d'aide pour ta femme
bon courage ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [22/03/2008 - 20h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Grosses galères en perspective.....hélas!!

En premier lieu, il faudrait qu'elle en prenne conscience et soit d'accord avec le diagnostique....ce qui n'est pas du tout gagné d'avance. Tant que cela n'est pas accepté et reconnu, c'est un peu se battre contre des moulins à vent.

Ensuite il faudra lui faire accepter d'envisager de se soigner.....là encore il n'y a rien d'évident.

Puis il faudra choisir un mode de traitement....jamais simple, qui mettra à contribution tous les membres de la famille pour réussir....et n'est même pas une garantie de réussite.....mais il faut bien commencer par quelque chose.

Tout cela ne sont que des généralités, mais que dire de plus au lu de la brièveté de votre question.??

Bon courage....car il vous en faudra.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [23/03/2008 - 01h20 ]  
lulu 31

re bonsoir

comme le dit cochise il y a beaucoup de chose à savoir et à faire ,j'ai le même problème avec mon frère ainé .

va voir toutes las questions a la date du 27 décembre , je pose une question sur les cures et les post cures j'y parle de tout ce qui c'est passé avec mon frère et tout ce qu'on a était obligé de faire si cela peux t'aider dans tes démarches .
mais la première chose et en effet que ta femme reconnaisse son problème ,quelle l'accepte et quelle veule se soigner

très bon courage à toi et ta famille

LULU 31




lulufamilly31.skyblog.com


 dali a écrit [23/03/2008 - 13h45 ]  
dali

salu,toi;saurais-tu,pourquoi,ta femme boit? si elle le fait,le fait -elle,derrière ton dos? je te dis cela car je suis sorti avec quelqu'un qui avait un problème d'alcool et qui s'inventait la moindre raison pour boire,certains s'arrangent toujours par évoquer un problème pour se sauver dans la boisson car c'est en sorte une fuite que de se réfugier dans la boisson. c'est plus facile à dire qu'à faire mais il n'y a pas de miracle ,le déclic doit venir de ta femme,car elle seule peut dire si elle va se faire soigner ou pas. un alcoolique te dira oui pour se faire soigner mais à la moindre occasion; il replongera. le déclic,celui de tout perdre mais je pense que c'est bien plus profond que cela,c'est une faiblesse. entoure la de ton amour et fait lui savoir que tu es prêt à l'aider mais avant tout il faut comprendre pourquoi,elle boit sans la rabaisser




 scofield a écrit [27/03/2008 - 17h55 ]  
scofield

Le problème de l'alcool est vraiment une plaie. Si votre femme ne prend pas conscience du fait qu'elle a un problème ce sera très difficile d'en venir à bout. Il est donc important de lui faire prendre conscience de sa dépendance à l'alcool. Le fait de la filmer lorsqu'elle est saoule pourrait être déclencheur. Quoi qu'il en soit je vous dis bon courage ;-)




 ledépeupleur a écrit [11/12/2010 - 21h56 ]  
ledépeupleur

la seule chose que je peux te dire c'est que ta femme est malheureuse. Que sa consommation d'alcool révèle un manque affectif quelque part. Donc tant qu'elle n'a pas reçu ce dont elle a besoin, de l'amour je suppose elle continuera de boire. ;-(
je suis une jeune femme qui boit. Il paraît que tout va bien dans ma vie, que je n'ai aucune en apparence aucune raison , mais il y a toujours des raisons à ce type de comportement. Il faut s'attaquer aux raisons et non aux causes, je n'ai jamais cru que l'alcool était une maladie, pour moi c'est un symptôme, le mal véritable est ailleurs..
Bon courage..
Bien à toi..




 ledépeupleur a écrit [11/12/2010 - 21h59 ]  
ledépeupleur

* faute aperçue : s'attaquer aux raisons et non aux conséquences.. lol .. c'est mon pote Smirnoff qui m'inspire.. :-D




 cochise_fr a écrit [12/12/2010 - 01h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le problème n'est pas de savoir ce qui n'allait pas, mais de savoir comment s'en sortir.

L'alcool ne résout aucun des problèmes qu'il est censé couvrir, au contraire il les aggrave puisqu'il faut maintenant résoudre à la fois les problèmes d'avant qui n'ont pas disparus et qui se seront probablement aggravés, et la dépendance alcoolique qui est apparue en supplément.

Tant que la personne qui boit n' a pas pris conscience de cela..... c'est un peu comme se battre contre le vent ou la pluie, ou les courants d'air, ou les moulins à vent ... au choix.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 ledépeupleur a écrit [13/12/2010 - 01h01 ]  
ledépeupleur

Premièrement, toutes les personnes qui boivent de façon pathologique en ont conscience, crois moi.
deuxièmement, l'alcool n'a pas pour fonction de couvrir un problème, encore moins de le résoudre.
l'alcool est là parce que aucune personne de l'entourage n'entend le problème qui à la base a suscité ce comportement. On dit bien " noyer son chagrin ", c'est un chagrin qui doit en premier lieu être reconnu, entendu, sans quoi rien n'y fera, la personne qui boit se sent seule face à son chagrin et continuera de boire jusqu'à se détruire, l'alcool est une forme de suicide. L'entourage fait une fixation sur la consommation alcoolique et non sur le vrai problème, sur le gouffre de tristesse qui accueille les litres d'alcool ingérés, et donc échoue dans ses tentatives de raisonner la personne qui boit. Il faut comprendre, entendre avant de guérir, il faut savoir avec quoi on se bat. L'alcool c'est comme l'anorexie, c'est pas en enfermant une anorexique pour la bourrer d'aliment par sonde qu'on lui vient en aide. J'avais une amie anorexique, à Sainte Anne ils l'ont gavée comme une oie soit disant pour lui sauver la vie, elle avait pris du poids, et en sortant elle s'est suicidée par pendaison..




 cochise_fr a écrit [13/12/2010 - 04h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous avez le droit d'y croire, mais ce n'est pas du tout mon avis.
Vous décrivez vous même le ou les problèmes non résolus que l'alcool viendra couvrir au moins le temps de la beuverie.
Le souci n'est pas de prendre conscience que l'on boit, mais de prendre conscience que cela ne sert à rien d'une part, et que cela va être dur de s'en sortir d'autre part..... car il va falloir accepter les efforts et d'autres sacrifices pour se sevrer.... alors que continuer est tellement facile et confortable en apparence...... en apparence seulement car chaque jour supplémentaire ne sera que des efforts en plus à fournir pour s'en sortir si un jour on le décide..

Par contre, je partage complètement le sentiment qu'il faut que cela se fasse sans contrainte, et par décision volontaire de l'intéressé(e). Il faut essayer de profiter des quelques moments de lucidité pour tenter chaque jour d'enfoncer un peu le clou qui déclenchera la prise de conscience suivi de la prise de décision..... ce qui peut prendre ... un certain temps.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chanel22 a écrit [29/04/2012 - 00h08 ]  
chanel22

t ben tu sais quoi mon mec aussi on devrait les mettre ensemble car moi j'en ai plus que marre !! de plus arrêter de dire que c'est un manque de quelque chose car lui il le reconnaît pas et de plus il est violent alors j'espère qu'elle te tape pas :-C la seule solution c'est d'aller la mettre dans un centre qu'elle veuille ou pas ou tu lui dit que tu la quitte tu verras elle va réfléchir ;-) bon courage ca va je suis pas seule !! LOL




bab


Répondre à midomm






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.