Comment faire baisser les gamma gt taux ?



remi33b
Cette question a été posée par remi33b, le 24/08/2009 à à 12h33.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Alcool.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 phildu a écrit [24/08/2009 - 14h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
phildu

salut !

tout depend de la maladie !!

# Obésité
# Pancréatite aiguë (inflammation du pancréas)
# Hépatite virale
# Infarctus du myocarde
# Cirrhose du foie d'origine alcoolique
# Alcoolisme chronique

le mieux c'est de voir ton medecin traitant !!

# Le taux normal de gamma-GT est de : Chez l'homme : 8 -- 1 35 unités internationales par litre
# Chez la femme : 5 -- 1 25 unités internationales par litre




http://www.chezvous.forumparfait.com/index.php


 Toli. a écrit [24/08/2009 - 16h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli.

Bonjour. Un taux élevé de gammaGT prouve une dépendance à l’alcool mais pas seulement. Faire baisser le taux de gammaGT est long et demande plusieurs mois consécutifs d’abstinence en cas d’alcoolisme quotidien. Pour ce faire, si vous êtes dépendant, il faut de la volonté et l’aide d’associations qui ne vous jugeront pas.

Le dosage sanguin normal est inférieur à 35 UI/l. Il existe cependant une maladie du foie qui se nomme l’hémochromatose qui fait qu’un seul verre de vin peut faire augmenter subitement le taux de gammaGT. Cela dit, effectivement, des maladies augmentent le taux de gammaGT : hépatites virales, microbiennes, toxiques, obstruction des voies biliaires, insuffisance rénale, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, pancréatite, cancer du foie, du pancréas ou du sein, mélanome, hyperthyroïdie, obésité, diabète, cirrhose qui n’est pas forcément liée à l’alcoolisme, etc. Des médicaments peuvent aussi être à l’origine de l’augmentation de gammaGT (pilule, somnifères, anti-dépresseurs, etc.). C’est pourquoi les analyses doivent être décryptées par un médecin.

Donc, répondre à cette question est difficile en général mais en ce qui concerne l’alcoolisme, la seule réponse est l’abstinence complète.




Répondre à remi33b






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.