Comment aider mon mari à sortir de l'alcoolisme ?



love73
Cette question a été posée par love73, le 24/01/2008 à à 13h59.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Alcool.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 FRAN a écrit [24/01/2008 - 16h09] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
FRAN

Lui seul peut prendre la décision, s'il ne veut pas s'en sortir on ne...



[ Lire la suite de la réponse écrite par FRAN ]



Réponses 1 à sur 55

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 FRAN a écrit [24/01/2008 - 16h09 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
FRAN

Lui seul peut prendre la décision, s'il ne veut pas s'en sortir on ne peut rien pour lui.




 VodkaPomme a écrit [24/01/2008 - 17h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
VodkaPomme

L'alcoolisme comme tout les vices sont des dependances tres importante. Une aide est donc à prévoir. Vous ne pouvez pas aider votre mari de l'alcoolisme. Malheuresement même l'amour n'est pas un remède suffisant. Lors de ses periodes de sobriété, essayer de lui parler calmement et de l'ammener a voir un spécialiste ou autre organisation qui s'occupe de ce type de soucis. Je suis désolé pour mon pseudo qui ne dois pas vous donner confiance en ma réponse mais c'est simplement un pseudo je ne bois pas. En ésperant que ma reponse vous aidera un peu .




 tefanie62 a écrit [24/01/2008 - 17h57 ]  
tefanie62

Ma mère était aussi alcoolique. Nous avons tout essayé pour l'aider, mais rien n'y faisait, si c'etait pas devant nous, c'etait en cachette qu'elle buvait. Aujourd'hui elle est décédée, suite a une chute car elle avait encore trop bu (hémoragie cérébrale au cerveau et machoire cassé suivi d'un coma). Quand le docteur m'a annoncé les resultats de prise de sang, j'en suis tombé sur les genoux (5,2 gr d'alcool par litre de sang) c'est énorme !!! Les médécins nous ont rassurés en nous disant que quoi qu'on aurait pu faire elle aurait quand meme tjs bu, car c'est dans la tete ! Je pense que c'est a toi de lui faire comprendre les consequences que l'alcool peut faire comme dégat, lui faire comprendre que c'est à lui de faire des efforts, que toi tu ne peux rien faire pour lui. Je te souhaite beaucoup de courage, car je sais que ce n'est pas evident, et souhaite que tout marche pour le mieux ! stef du 62




 Frédérique a écrit [24/01/2008 - 17h58 ]  
Frédérique

Quel fléau !! Qui n'a jamais été touché de près ou de loin par ce fléau....Pour connaître, le problème, je ne peux te dire que : patience. J'ai moi-même contacté des associations qui répètent toutes à peu près le même discours. La famille ne peut pas faire grand chose. Il y a quelques trucs pour éviter les situations de blocage. Il faut accepter de temps en temps de "boire un coup" avec lui. C'est une façon de dire, je ne diabolise pas l'alcool (la preuve, j'en consomme), mais, il faut éviter les excés. Je pense qu'il est impossible de s'en sentir seul(e). Il faut contacter des professionnels (si et seulement si il le souhaite sinon c'est voué à l'échec). En ce qui concerne, les médicament, je suis très septique, mon expérience me laisse à penser, que si ils peuvent aider un moment, souvent, ils aggravent la situtaion, car la personne se retrouve avec une adiction supplémentaire... et elle n'est pas pour autant débarrasser de l'alcool. Voilà, à la patience, il faut ajouter beaucoup d'amour, car il faut souvent pour supporter la situation....




Il y a un temps pour tout......


 VodkaPomme a écrit [24/01/2008 - 18h04 ]  
VodkaPomme

J'ai meme envie de dire que parfois la personne la plus a plaindre est le compagnon ou la compagne de l'alcoolique.. Car cette personne prend conscience du reel soucis. Comme à dit frédérique c'est surtout de la patience.




 love73 a écrit [27/01/2008 - 13h22 ]  
love73

:-) bonjour comme je ne sais ou ecrire mes remerciments je vais les placer ici je remercie vivement les personnes qui on prit le temps de me repondre des conseils pertinents qui me donne le courage et de la persererence pour aider mon mari me voila regonflée à bloque encore merci a bientot love73




 dali a écrit [27/01/2008 - 14h30 ]  
dali

personnellement,j'ai déjà connu une personne alcoolique et je peux vous dire que ce n'est pas évident. la personne alcoolique se défend de boire en inventant des prétextes auxquels personne ne croit et qui la pousse à boire. en réalité qui peut venir en aide à une personne alcoolique sinon qu'elle même. elle ne peut s'en sortir que si elle a de la volonté car on aura beau la pousser,elle trouvera toujours un moyen de s'enliser néanmoins son entourage est très important,l'amour est un support qu'elle ne peut exclure alors il faut prendre sur soit et l'aider du mieux. même si c'est plus facile à dire qu'à faire,les gens qui ont besoin d'aide ,ne doivent pas se sentir délaissé par les leurs ou alors il faut que cela leur fasse prendre conscience qu'ils ne se font pas seulement mal à eux même mais aux autres aussi.




 love73 a écrit [27/01/2008 - 17h15 ]  
love73

;-) bonjour dali tres judiceux ce que tu ecris et vrai merci de me repondre c est gentil et tout les autres egalement cela fait chaud au coeur love73




 lulu 31 a écrit [27/01/2008 - 19h27 ]  
lulu 31

Bonsoir je ne veux pas te décourager mais mes parents et moi ont le même souci avec mon frère ,hélas lui seul peut décider de se soigner mais il aura besoin de votre soutien à toi et à ta famille je ne vais pas redire mon histoire ,ce serait trop long mais tu peux aller sur la question que j'ai posée il y a quelques temps "avez vous des renseignements sur les post cure suite à une cure de désintox ..." ,j'y raconte toute notre histoire et tout ce que l'on endure .
TRES BON COURAGE A VOUS TOUS
tu peux revenir sur ces questions si tu as besoin de parler ou bien si on peut te donner des conseil
LULU 31




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [27/01/2008 - 22h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tous les gens qui boivent avec excès ont des raisons personnelles pour cela, justifiées ou pas, mais le résultat catastrophique est toujours le même. Malheureusement il n'y a pas de recettes miracles pour s'en sortir, mais une seule: LE SEVRAGE.... comme pour n'importe quelle drogue d'ailleurs.
Il faut alors différencier les deux formes possibles:
- Le sevrage volontaire avec l'accord et la participation du malade.
- le sevrage contraint sans son accord... le plus souvent sous contrôle médical, voir pénitentiaire.

Cela rend toujours les situations familiales dramatiques, mais c'est toujours beaucoup mieux que d'essayer le plus longtemps possible de supporter le malade et tous ses excès en tout genre dont il est capable dans ses états alcooliques. En effet, la cellule familiale, si soudée soit elle, n'est pas adaptée à un tel traitement pour des malades sévères, et le malade même couvert d'amour ne sera jamais en sécurité alcoolique dans cet environnement. Je me doute bien que cela soit très difficile à accepter pour le reste de la famille, mais je ne vois vraiment pas d'autres solutions que celle là. De plus, comme chacun sait, les résultats ne se produisent pas dans la semaine suivante mais sur un très long terme à durée indéterminée.

En réalité, il y a aussi deux autres solutions:
- ne rien faire et supporter le plus longtemps possible.
- s'enfuir en abandonnant le malade à son sort.
..... mais je n'appelle pas cela des solutions responsables...... à chacun son choix, qu'il devra assumer.
et Bon courage à tous ceux qui vivent de telles situations.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [28/01/2008 - 16h51 ]  
lulu 31

MERCI BEAUCOUP COCHISE POUR TON SOUTIEN et malheureusement tu as tout à fais raison :(




lulufamilly31.skyblog.com


 love73 a écrit [29/01/2008 - 11h53 ]  
love73

bonjour j ai été agréablement surprise par tant de sollicitude de toute les personnes quii on prit le temps de me prodiguer leurs conseils et leurs encouragements je n en avais parler de cette maladie qu avec la famille proche vous m encourage a persévérer car mon mari et moi sommes maries depuis 35 ans il boit depuis plus de 25 ans il travaille et ne boit jamais au travail mais a peine rentre a la maison cela commence autant il est bon mari et bon père autant il est exécrable quant il a bu nous avons eu 3 enfants dont la dernière âgée de bientôt 16 ans qui supporte de moins en moins de voir son pere ivre on a débattu ce problème mon mari et moi il ne nie plus son probleme mais ne ce décider pas a s arrêter il a peur car si boit c est pour être mieux c est faux bien sur comme je lui dit souvent la balle est dans ton camp je ne saurais m arreter a ta place encore merci de votre gentillesse a bientot j espère avec de bonnes nouvelles love73 ;-)




 lulu 31 a écrit [29/01/2008 - 11h59 ]  
lulu 31

As-tu lu mes posts ? Tu as là quelques conseils si les choses venaient à ce dégrader.
Bon courage à toi ainsi qu'à tes enfants.
lulu 31




lulufamilly31.skyblog.com


 love73 a écrit [01/02/2008 - 11h51 ]  
love73

Bonjour à toutes les personnes qui ont essaye de m'aider mais quand le principal intéressé ne veut rien entendre c'est impossible moi je n'en peut plus je suis dépressive tout les jours me faire insulter et critiquer c'est plus possible je ne sais qu'elle attitude adopter car les soirées à la maison sont très stressantes car il faut toujours faire attention à ce que l'on dit et fait. Encore merci a bientot j'espère pour de meilleurs nouvelles...




 FRAN a écrit [01/02/2008 - 12h44 ]  
FRAN

Il faut le quitter au plus vite autrement il va t'embarquer dans sa galère et tu ne peux rien pour lui à part gâcher ta vie et ta santé écoute bien mon conseil je sais ce que c'est j'ai vécu avec une alcoolo et je vais beaucoup mieux depuis que je m'en suis débarrassée. PART LAISSE LE TU NE PEUX RIEN POUR LUI C'EST A LUI DE DÉCIDER S'IL VEUT VIVRE NORMALEMENT OU SE DÉTRUIRE...




 lulu 31 a écrit [01/02/2008 - 13h01 ]  
lulu 31

salut , FRAN a tout a fait raison ,si mes parents et moi pouvions quitter mon frère on l'aurais déjà fait comme on dit : "on choisi c'est amis mais pas sa famille " et bien avec un mari c'est pareil ,s'il voit que tu ne réagis pas ,il continuera mais si tu le quitte et qu'il t'aime ,il se rendra compte e ses erreurs et peut pour te récupérer il se soignera
encore une fois bon courage
LULU 31




lulufamilly31.skyblog.com


 love73 a écrit [05/02/2008 - 13h36 ]  
love73

Bonjour je ne saurais pas partir ainsi car j ai 2 chiens 4 chats et un lapin je ne saurais ou aller avec ma fille qui doit suivre ses cours, je dois mener mon combat a la maison mais je vous remercie de votre sollicitude c est encouragent merci encore a bientot love73 ;-)




 lulu 31 a écrit [05/02/2008 - 13h59 ]  
lulu 31

oui je comprends, il y a des impératifs mais essaye de trouver une solution au plus vite avant que cela dégénère, vas lire une question que j'ai posé le en décembre je crois sur les post cure je raconte les souci qu'on a avec mon frère, je dialogue avec elevacana et cela fais du bien de parler ;-)
bon courage
lulu 31




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [05/02/2008 - 15h10 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien que cela soit dur pour tous ceux qui en sont proche, il faut parfois prendre le taureau par les cornes. Si la solution douce ne fonctionne pas, il faut peut être envisager la solution forte, contrainte, et le dépôt de plainte pour faire avancer les choses.
Se mettre la tête dans le sable ne résout jamais rien. S'enfuir n'est pas très digne, même face à des agressions. Mais réagir même administrativement ne peut qu'améliorer les choses, même si cela dégradera le climat familial...... mais peut il être plus dégradé qu'actuellement.??. Si les soins ne sont pas acceptés volontairement, il faut en passer par la case police et services sociaux..... et peut être que cela le fera réagir positivement avant que ne tombent les sanctions.??
Je conçois mal que l'on puisse rester ainsi longtemps le souffre-douleur de quelqu'un, fut il son mari et le père de ses enfants sans rien dire. Une fois, deux fois, on pourrait comprendre, mais quand cela devient habituel, ce n'est plus tolérable, et aucune bonne raison que l'on se donne n'est plus acceptable en guise d'excuse.
Bien sur, chacun fait comme il veut, .... mais quand même !!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [05/02/2008 - 16h13 ]  
lulu 31

tu sais cochise mes parents et moi y sommes en pleins dedans ,tu as lu ma question sur les post cures ,et tu as vu tout ce qu'il faut faire :( même en passant par la case police, il demande si la personne est violente ,si oui ils interviennent ainsi que les services sociaux et si non et ben tu supporte .
c'est con à dire mais les lois sont mal faite et même les services sociaux n'ont pas assez de pouvoir .
comme je le disais à elevacana dans mon autre question mon frère est rentré cela à fait une semaine samedi et on pense déjà à le faire retourner en cure mais cette fois ci loin de chez nous pour qu'il sorte une fois qui sera bien soigné ;j'ai l'impression que là ,ou il va d'habitude ils s'en foute un peu ,ils encaissent l'argent , le loge deux mois et au revoir jusqu'à la prochaine fois .




lulufamilly31.skyblog.com


 nanouaurorealex a écrit [13/02/2008 - 10h25 ]  
nanouaurorealex

bonjour, je comprends ce que vous endurée, car moi aussi mon époux est alcoolique, ce n'est pas tous les jours qu'il boit, mais il le fait en cachette, il ne peut pas s'empêcher d'acheter des bouteilles en cachette toujours et les planquer. Lorsqu'il a bu nous le savons tout de suite, et bien sur il nie tout en bloc. Vendredi à 16 h je l'ai appelé il devait aller chercher nos filles à l'école, et devinez quoi ? il avait bu entre 14h et 16h je l'ai su tout de suite, lorsque je lui ai posé la question il m'a renvoyée sur les roses en prenant la mouche, mais sa conduite n'a trompé personne. De plus ils allaient acheter une voiture pour notre fille qui a eu 18 ans. Bonjour la honte. Dimanche lors de la fête pour les 18 ans de notre fille, il était ivre au pas possible, ses frères et soeurs ont rit de la situation. Pas nous, car il devient injurieux, pas violent physiquement mais verbalement avec nous c'est horrible. Je ne veux en aucun cas le laisser, car je l'aime énormément, mais je déteste les moments où il boit. Je ne peux pas lui laisser de l'argent, chéquier, ou bien carte bancaire, car bonjour les dégâts, tant en alcool qu'en argent. Mais il arrive toujours à me tromper, il prend des chèques dans le carnet, ou bien il demande toutes les semaines de la monnaie pour ses cafés à l'usine (10 euros voir plus) il en boit des cafés ! et comme ça il accumule l'argent et ensuite il va s'acheter des bouteilles. Ce qui m'effraie le plus c'est qu'il va chercher les filles à l'école en ayant bu, j'ai la peur au ventre en permanence. Bref, je peux vous affirmer que seul lui a la clés pour s'en sortir, vous ne pouvez seulement que vous protéger, prenez du bon temps même si ça vous parait impossible, pensez à vous, et il y a une chance pour qu'il voit le changement et que ça lui fasse du bien à lui aussi. Pour l'instant je vais arrêter là, car j'aurai beaucoup de chose à dire, mais ça prend du temps et surtout de l'énergie, qui pour moi va en diminuant à toute vitesse, car je suis malade. Bon courrage à vous, pensez que vous êtes soutenue, je vous embrasse de tout coeur.




 celyn a écrit [13/02/2008 - 11h20 ]  
celyn

Bonjour,

Effectivement je pense que pour s'en sortir, il doit lui même le décider.
S'il ne nie pas son problème, c'est déjà une bonne chose.

Le tout serait qu'il arrive à savoir pourquoi il boit, pour commencer. Ensuite, décider d'arrêter et par quels moyens, c'est un choix très personnel.
Pour l'aider, et bien je crois que ce n'est pas facile! Essayer de multiplier les activités, l'encourager, essayer de lui changer les idées.

voilà ce n'est pas grand chose, mais je te souhaite du courage.




 love73 a écrit [14/02/2008 - 12h00 ]  
love73

Bonjour et merci pour vos conseils voila déjà un moment que je m informe sur les problèmes qu engendrent l'alcool c est vraiment triste des familles décimées la maladie et la mort et toujours autant de publicités vantant les vertus de toutes ces boissons alcoolisées :-C qui nous pourrissent la vie c est un véritable poison drogue en vente libre des écoles primaire on devrait informer les enfants des dégâts qu occasionnent l alcool mais le fait de boire un coup est profondément encre dans les moeurs pas de baptêmes de mariages d enterrements de noël etc sans boire un coup en général pas de soirée réussie sans consommation alcoolisée c est triste comme si fallait être enivre pour s amuser moi personnellement ce n est pas le cas j ai 3 enfants 2 sont adulte et passent de très bonnes soirées et fêtes sans consommer au plus tôt on parle aux enfants ils comprendront que l'on peux s amuser sans boire des boissons alcoolisées mes enfants ont constate assez tôt les ravages de l'alcool notre fille qui a bientôt 16 ans le voit tout les jours j en suis malade qu elle doive subir cette maladie elle aime son père mais parfois elle aimerai qu il s en aille il radote me critique et m insulte devant elle elle ne peut tolérer cela c est très fatiguant épuisant de vivre au cote de votre mari qui boit on en perd le moral alors que l on doit être très forte pour élever correctement ses enfants alors on recherche un peu de soutient sur un forum et je l'ai trouvé et je vous remercie chaleureusement love73 ;-)




 Frédérique a écrit [14/02/2008 - 13h47 ]  
Frédérique

Dans tous les cas Love 73, si ces échanges peuvent t'apporter un peu de réconfort: tant mieux ! Tu peux constater que ce problème affecte de nombreuses familles. Je pense que ton dernier post résume bien la situation. Pourquoi l'information est elle si restreinte sur ce sujet qui touche tant de monde ? C'est une question de lobbying certainement... Ta démarche est la bonne dans le sens où tu ne gardes plus cela sur le coeur. Tu en parles et en ce sens, tu sensibilises peut être des gens autour de toi. L'alcool en France est un phénomène culturel. Ne pas consommer d'alcool, en soirée par exemple, signifie presque que vous ne voulez pas faire partie du Groupe. Mon médecin m'avait d'ailleurs donné une astuce pour éviter de s'exclure quand on ne veut pas boire. Il faut accepter le verre et ne pas le boire. Personne ne se rend compte de rien. Cela évite les commentaires.... . La France est producteur d'alcool, alors.... Pour apporter une touche d'humour, je vais citer Coluche qui disait dans un de ses sketches "je bois parce que je suis patriote, c'est pour éponger les excédents !".




Il y a un temps pour tout......


 djimbu a écrit [14/02/2008 - 13h49 ]  
djimbu

Salut, je suis JIM, je suis alcoolique abstinent depuis 5 ans. Tu peux aller sur le site des AA (Alcoolique Anonymes), et aller chez les ALANON. C'est super important pour toi et tes enfants, l'entraide ça vaut tous les blablabla. Glisse lui une liste de réunion AA dans sa veste, il l'utilisera ou pas ?! Lis aussi la littérature des Narcotiques Anonymes nafrance.org ils ont une très bonne méthode pour ne pas rechuter, c'est la même que les AA, mais y a un p'tit plus !! N'hésite pas à me demander des conseils. Très belle journée !




 cochise_fr a écrit [14/02/2008 - 14h24 ]  
cochise_fr

Bonjour,
L'alcoolisme est un drame humain pour tous ceux qui le vive, mais il ne faut pas accuser l'alcool pour autant. Il s'agit bien d'avantage d'un problème d'éducation des adultes buveurs....et des enfants avant qu'ils ne commencent.
Ce n'est pas le produit qui est mauvais en lui même, mais sa consommation excessive qui conduit aux problèmes dont on parle. Boire un peu de vin ou prendre un apéritif n'a jamais rendu personne alcoolique... mais

il faut sa voir dire STOP ou plutôt "NON MERCI" à toute proposition supplémentaire.

....Et cela s'apprend par l'éducation.
De plus, présenter du vin à table doit toujours s'accompagner de la présentation d'un autre verre pour l'eau. Le vin ne se "siffle" pas comme une purge. C'est un breuvage qui se déguste à petites gorgées et si l'on a soif, on boit de l'eau plate, ce qui n'a rien de honteux. Ainsi, un verre de vin peut durer une grande partie du repas, accompagner la saveur des mets, et garder les convives dans leur état d'origine normal.
De même dans les soirées ou boites, pourquoi proposer les boissons alcoolisées moins cher que celles sans alcool.....Faire le contraire n'est qu'une volonté politique: Que les boissons sans alcool (ce qui ne veut pas dire sans saveur) soient 4 ou 5 fois moins chères (on peut discuter le chiffre) que celles alcoolisées et je pense qu'on résolvera une bonne partie du problème, d'autant que les chimistes savent très bien faire toutes sortes de saveurs artificielles ressemblant à des vraies sans leurs inconvénients sur la santé des consommateurs.
Quand je vois des jeunes (18/25 ans), à peine adulte (16/18 ans), parfois très loin d'y être (11/15 ans), faire l'apologie de la défonce quel que soit le produit concerné (fumerie, beuverie, piqures) je suis effrayé de la vie qu'ils envisagent et je me demande bien quelle éducation ils ont pu recevoir ou plutôt, celle qui leur a manquée, pour en arriver là. Même les récentes opérations contre les sorties meutrières en boite qui donnent lieu à la création du "capitaine de soirée" m'interrogent sur la courte portée de cette mesure. Certes, cela leur permet de rentrer chez eux vivants, même bourrés à bloc, mais cela ne résout pas le problème puisque ceux qui ne conduisent pas ont alors l'impression qu'ils peuvent "se lâcher" à fond sans risques ce qui va à l'encontre du but recherché.

Quand aura t on des cours de vie publique au sein des écoles pour enseigner aux jeunes tout ce que ne font plus les parents et comment vivre dans nos sociétés sans pour autant se détruire, et rester en conséquence en bonne santé.???? En plus, cela diminuera le puit sans fond qu'est la sécurité sociale qui couvre sans rien dire les drames des excès humains.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [14/02/2008 - 21h29 ]  
lulu 31

bonsoir love73
je te souhaite beaucoup de courage car tu n'as pas fini ,je te conseille de profiter de toutes les occasions offertes pour pouvoir soigner ton époux de force ,je te le redis mais on vit ça avec mes parents au sujet de mon frère ,il a suivit je ne sais combien de cure ,il y reste 2 mois après ils le lâche (il parait qu'ils n'ont pas le droit de le garder plus longtemps ) alors il reviens vivre chez mes parents (malgré une décision de justice qui lui interdit leur domicile ,mais bon il n'a rien ou aller et mes parents ne peuvent le laisser à la rue ) je disais donc..il revient chez mes parents et vie là comme si rien n'était ,il se la coule douce ne fait rien de ses journées à part ce lever le matin aller chercher son journal (soit disant ) et ce faire la réserve de vin rouge .
il revenu de cure le samedi 26 janvier ,il a recommencé à boire le lendemain il se met minable tout les jours jusqu'à ce que mes parents craquent et le renvoie en cure c'est à dire qu'il doit repartir demain pour une période de 2 mois je lui ai parlé de la post cure et il m'a dit que oui mais bon je sais très bien qu'après la cure il reviendra et recommencera encore et encore ...c'est dur à dire mais je m'attend chaque jours à ce qu'on me téléphone pour m'annoncer son D.C :( .
donc voici mon conseil : si un jour il porte la main sur toi ou sur ta fille n'hésite pas va vite porter plainte , ou bien si il part en délire total appelle vite les secours c'est dur car ils seront obligés de l'amener de force peut être mais c'est la seule solution pour qu'on puisse s'occuper de lui sans lui demander son avis
encore une fois bon courage à toi et à ta famille
amitié
LULU 31




lulufamilly31.skyblog.com


 Frédérique a écrit [15/02/2008 - 11h48 ]  
Frédérique

Je tiens à saluer (et féliciter) djimbu pour sa réponse. Il est certainement le mieux placé pour donner des conseils sur le sujet....




Il y a un temps pour tout......


 asse87 a écrit [16/02/2008 - 23h04 ]  
asse87

Salut j'ai le même problème avec mon frère, on sait pas quoi faire car l'alcoolisme gâche sa vie et la vie de ses proches, moi aussi je demande de l'aide mais je trouve pas de solution.




asse87


 lulu 31 a écrit [17/02/2008 - 20h07 ]  
lulu 31

salut asse87 va voir la question "avez vous des renseignements sur les post cure ? j'espère que mon expérience pourra te donner quelques conseils
bon courage




lulufamilly31.skyblog.com


 cherine a écrit [25/02/2008 - 10h23 ]  
cherine

slt j'ai 33 ans et 3 charmantes petites filles, comme toi j'ai été confronté à cette maladie ,car c'est une maladie, et j'ai du quitté mon compagnon pour sauver l'équilibre de mes filles et du mien... empêcher un alcoolique de boire c'est comme empêcher quelqu'un de tousser s'il a la grippe...ça doit te mettre dans une situation de frustration intense et ça doit t'épuiser, je te conseil, de sortir avec tes gosses , de faire des trucs pour toi avec ta famille, tes amis, décroche de lui, la guérison ça ne peut qu'être lui qui la prend en charge , et s il ne veut pas , que peux tu y faire? occupe toi de toi , c'est tres important ne te perd pas...bizzzzzzzzzzz




 love73 a écrit [25/02/2008 - 15h00 ]  
love73

Bonjour il y a déjà longtemps que je fait des activités avec notre fille auquel il ne participe que rarement et cela nous éloigne l'un de l'autre c'est encore un méfait de l'alcoolisme mais dernièrement mon mari a décidé de se reprendre en main enfin il boit encore moins mais reconnait tous les ennuis que cela amène je sais que cela n'est qu'un début le chemin sera long et semés d'embuches j'espère que tu es plus heureuse et surtout moins stressée je te souhaite à toi et tes filles beaucoup de bonheur de moments merveilleux et pourquoi pas un nouveau compagnon qui il va de soit déteste boire des boissons alcoolisées ;-) bises peut etre a bientôt j'en profite pour dire bonjour à toutes les personnes qui m'ont offert leur aide. encore merci




 lulu 31 a écrit [25/02/2008 - 15h30 ]  
lulu 31

Bonjour love73 c'est très bien si ton mari ce décide d'arrêter je lui souhaite beaucoup de courage et de volonté amitié
lulu 31




lulufamilly31.skyblog.com


 cherine a écrit [25/02/2008 - 16h00 ]  
cherine

Bisou, merci pour tes gentilles paroles , j'espère que ça va aller pour toi et ta fille , je sais que c'est dur




 asse87 a écrit [25/02/2008 - 23h18 ]  
asse87

Salut j'ai un frère alcoolique et je demande votre aide.




asse87


 eretria a écrit [26/02/2008 - 11h13 ]  
eretria

;-( Iln'y a que lui qui puisse réagir hélas vous ne pourrez rien y faire, si le déclic se fait un jour dans sa tête, alors il ira de lui même dans un centre de sevrage et demandera à faire une cure. Il faudra alors à ce moment précis l'entourer de beaucoup d'amour, et l'encourager à poursuivre cette délivrance. Car l'emprise de l'alcool est comme une possession,on ne peut résister à aucune tentation quand il s'agit d'un verre d'alcool! Alors s'il réussi à s'en sortir, le plus dur restera à venir. Car il faudra bannir tous les produits alimentaires ou autre à base d'alcool, vérifier les moindres recoins qui pourraient servir de "planque". Ne plus assaisonner vos salades avec du vinaigre car ça contient de l'alcool, faire attention à l'eau de Cologne aussi,car elle peut servir de produit de "substitution". Simplement pour vous dire que même après une sortie de cure, le tour n'est pas joué faut pas se leurrer.... Ce n'est qu'au bout d'une année que vous verrez la différence, et je parle en connaissance de cause ! ! Alors comme Bourvil nous dirons :" l'alcool NON !!! mais l'eau fériru, firugé, ferrugineuse OUI !




J'ai perdu m'quinzaine..!


 lulu 31 a écrit [26/02/2008 - 11h57 ]  
lulu 31

Salut asse87
comme le dit eretria lui seul peut décider de se soigner sauf s'il deviens violent avec quelqu'un là vous pourrez déposer une plainte et faire tout un tas de démarches pour pouvoir l'aider je ne sais pas si tu as lu tout mes post précédents sur cette question ,j'ai aussi posé une question sur les post cure en janvier essai de la retrouver et lis ce que l'on endure avec mes parents et tout ce qu'on a put faire
en espérant que cela t'aider ,je te souhaite très bon courage à toi ainsi qu'a ta famille .
je ne veux pas te décourager mais si il n'est pas décidé a se soigner vous en avez pour un bon bout de temps
lulu31




lulufamilly31.skyblog.com


 lulu 31 a écrit [26/02/2008 - 11h58 ]  
lulu 31

excuse moi asse87 , je viens de me rendre compte que je t'avais déjà répondu ,désolée je ne peux t'en dire plus :(




lulufamilly31.skyblog.com


 djimbu a écrit [26/02/2008 - 12h01 ]  
djimbu

bonjour je suis JIM alcoolique ABSTINENT depuis déjà 5 ANS ou seulement ça dépend (rire) ! NON plus sérieusement ,c'est effectivement une MALADIE ... (le vinaigre ne contient pas d'alcool !! vérifier vos source ...)! Une seule adresse les Alcooliques Anonymes,( ALANON(AA) aussi pour les familles), partout en FRANCE , ne vous en privé pas AA consommer sans modération !) ou les Narcotiques Anonymes(forum)( nafance.org), moins rependu mais super efficace et le centre APTE à Soisson , (il faut etre très motivé c'est du lourd ) tres belle journée , jim ;-)




 lulu 31 a écrit [26/02/2008 - 12h16 ]  
lulu 31

FÉLICITATION JIM ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 eretria a écrit [26/02/2008 - 18h22 ]  
eretria

:-o No Comment Jim ...! et bravo à toi 5 ans c'est beau dis donc . Très bonne continuation




J'ai perdu m'quinzaine..!


 asse87 a écrit [26/02/2008 - 23h41 ]  
asse87

salut merci lulu31




asse87


 love73 a écrit [11/03/2008 - 15h59 ]  
love73

Coucou bien le bonjour à tous toujours la même situation rien n'avance mais je garde le moral, il se pose beaucoup de questions il sait qu'il a tort bonne soirée a tous.




 djimbu a écrit [11/03/2008 - 17h27 ]  
djimbu

salut love73 ,c'est jim, alcoolique abstinent depuis 5 ans 4 mois 11 jours et 8h,sisi !!et j'ai mis 20ans avant de capituler! donc voilà... Je voulais te faire part de ma solidarité, j'ai moi mêmes ma mère qui est alcoolique et qui ne veux absolument pas avoir le désir d'arrêter de consommer et qui me fait péter un câble a chaque fois que je m'occupe d'elle et là j'en est vraiment marre!! . Cela s'appelle de la "CODEPENDANCE" et on ne s'en rend memes pas compte .j'en prends conscience ,je me sent mieux de ne plus culpabiliser ,de ne plus me faire manipuler,mais c'est dur .il faut tenir C'est drole ,il y à Veronique SAMSON qui raconte sa vie sur europe1 ,et qui est aussi alcoolique ! comme quoi !! Aller très belle journée .




 vir a écrit [25/04/2008 - 10h08 ]  
vir

Comment venir en aide à mon compagnon alcoolique ?




vir


 micka23 a écrit [22/09/2008 - 09h12 ]  
micka23

bonjour madame tout dabord vous devait savoir que votre mari est malade et qu il peut s en sortir,car l alcoolisme est une maladie.vous et votre famille du moins tout ceux qui entoure votre mari,doive se faire aider d abord avant le malade pour comprendre la maladie.pour sa nous dirigons l entourage vers une association comme la notre ( alcool-assistance ).renseigner vous dans votre département nous somme a peut prés partout.restant a votre disposition. soulas.vincent[at]neuf.fr




 Anonyme a écrit [08/02/2012 - 11h49 ]  
Anonyme

Bonjour mon pere n'arete pas de boir tous les jours et kan c les jours de fete et tout il boit kan meme la journee donc le soir il est bourer et il memmerde et sa menervee BREFF !
on a essayer de le raisonner et tout mais il dit je m'en fou je bois se que je veux et maintenant mon pere maronne psk jveu pa lui fere de bisou et tout et je reste dans ma chambre comment faire pour lui faire comprendre encore con a du mal a le suivre dans cette VIIE qu'il veut mener ???? ;-(




 Anonyme a écrit [08/02/2012 - 12h05 ]  
Anonyme

bonjour
moi aussi j ai un compagnon alcoolique
c est tres dur de le voir comme sa
il est pas violent mais fait des remarque qui font mal et passe c est weed ken a boire et dormir
bonjour les super weed ken
se weed ken je n est pas supporter et lui demnader de partir se qu il a fait avec beaucoup de mal
au final il est chez lui en train de se saouler non stop manque son boulot a plus le permis retrait apres accident et alcool evidemment dans le sang
et il est revenu chercher ses affaire et pour lui c est moi qui l es mit dehors il acepte meme pas que c est a causse de l alcool
sa me rend malheureuse de le savoir dans cette etat la et ne peu rien faire pour lui puisque qu il ne comprend rien
enfin voila je sais plus quoi faire envers lui car il lui reste des affaire chez moi donc vas revenir je ne sais pas quoi lui dire pour qu il reagisse




 framboise72 a écrit [08/02/2012 - 12h48 ]  
framboise72

L'alcoolisme est une maladie.Votre mari sen sortira pas grâce a vous,hélas!c'est plus compliqué que ça et la volonté.Ce sont des traumatismes ou un mal être profond qui l'ont poussé a boire,on est pas le sauveteur ou la sauveteuse d'un alcolo.NON.il doit se faire soigner désolée du terme,ni votre amour ni la patience ne le guériront!laissez tomber ce rôle de l'infirmière ou psy,vous irez nulle part.Ce sont des professionnels qui doivent l'aider pas vous!!vous y laisserez votre santé ou des plumes et déprimerez encore plus!!il doit se faire aider sinon votre couple va exploser et c'est pas de votre fait ni faute.IL est malade il l'était avant vous!ca remonte a très loin!!très très loin dans son enfance ou jeunesse et aucune femme ne peut porter un alcoolo,il manquerait plus que ca!! :(




 framboise72 a écrit [08/02/2012 - 12h56 ]  
framboise72

Au risque de choquer certains j'aurai un mari comme ca je pars ,je fais mes valises OUI.Je ne peux rien faire pour lui.ma mère a vécu avec mon père alcoolique et l'a quitté est ce que ca faisait d'elle une garce?Non désolée!!elle en pouvait plus elle avait tout essayé!elle a sauvé sa peau et sa santé!il buvait l'argent du ménage dans la boisson alors trop c'est trop!elle s'est sauvée et a bien fait!l'a mis dehors ca va choquer mais il n'y pas d'autre solution des fois.L'amour ne fait pas tout!l'ex compagne de mon père a traité ma mère de tous les noms par la suite,la belle excuse elle qui avait failli elle même le laisser tant il buvait.Alors mesdames quittez des hommes comme ca!c'est l'enfer ils ne peuvent rien apporter a part des galères et de la peine. :-o




Réponses 1 à sur 55
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à love73






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.