Auto-entrepreneur qui arrête son activité, peut t-il prétendre au RSA ?



remi33b
Cette question a été posée par remi33b, le 13/12/2011 à à 11h42.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Aide recherche emploi.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 remi33b a écrit [13/12/2011 - 11h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
remi33b

Un auto-entrepreneur qui arrête son activité, ne peut pas prétendre aux allocations de chomage, en attendant qu'il retrouve un travail rémunéré, peut t'il prétendre au RSA, n'ayant pas de revenu ? merci




 r23o a écrit [13/12/2011 - 15h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
r23o

il suffit de présenter une preuve que tu n'as fait aucun C.A sur le mois en cours aux assedic je crois...




signature


 Cpedro a écrit [14/12/2011 - 05h40 ]  
Cpedro

Un auto entrepreneur qui arrête son activité, il lui reste ses yeux pour pleurer … C’est déjà pas mal ! Mes parents tenaient un bar-restaurant, quand ils se sont séparés, à 45 ans, ils l’ont revendu … 4 ans après les impôts étaient toujours derrière eux. Mon père cuisinier à retrouvé du travail sans mal, mais ma mère (ancienne secrétaire) n’a eu le droit à rien du tout, même pas le RMI à l’époque. Alors en faite, tu bosses, l’état te SURtaxe tout le temps de ton exercice. Tu revends ton affaire, ils en reprennent encore la moitié et te demandent encore des miettes plusieurs années ensuite ! Et une fois que tu dis : « Bon ba, vous m’avez tout pris, j’ai le droit à quoi » Réponse : « Rien Monsieur, fallait mettre de coté ». En gros, tu as le droit à rien, et si tu as été quelqu’un d’honnête et que tu as tout déclaré, il ne te restera rien du tout en fin de compte.




 Jean Legrand a écrit [24/12/2011 - 22h07 ]  
Jean Legrand

Deux moyens pour le savoir :
1) faire le test RSA sur le site de la CAF, c'est elle qui verse le RSA, c'est assez fiable.
2) Même en cas d'échec au test, ne pas se décourager : sinon, c'est vraiment la fin !
Prendre impérativement rendez vous avec l'assistant(e) social(e) qui va instruire le dossier pour le Conseil Général du département de résidence.
Si ce n'est pas le RSA, il y aura sans doute une autre solution d'urgence.
Dans notre pays, la solidarité est une notion qui fonctionne encore. Le plus difficile est souvent de la demander.




Répondre à remi33b






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.