L'ecole africaine, y étudiriez-vous?



thomas307
Cette question a été posée par thomas307, le 01/02/2010 à à 00h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Aide au développement international.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 thomas307 a écrit [01/02/2010 - 00h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
thomas307

La semaine dernière, j'ai visité une école qui sera réhabilitée. J'ai voulu partager cette visite avec mes parents et amis. Chez-moi, les écoles sont quelque peu différente. Je vous invite également à jeter un coup d'oeil à leur école. C'est pas facile d'être étudiant en Afrique.

http://afrikaniyana.blogspot.com/2010/01/rehabilitez-mon-ecole-sil-vous-plait.html

Comme vous le verrez, c'est assez différent de l'image qu'on à Nantes!

N'hésitez pas à partager vos réactions.

Ciao, Thomas




 taquin2000 a écrit [01/02/2010 - 08h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
taquin2000

Je crois ne crois pas que je pourrais...




 gremchka a écrit [01/02/2010 - 10h59 ]  
gremchka

Il n'y à pas que l'école qui est différente. Les profs aussi. J'ai trouvé l'ensemble disons ...folklorique. Le "Prof" avait une leçon d'avance sur les élèves. Exemple: Ce qu'il avait appris le 18 du mois il l'enseignait le 19 du même mois. Le prof titulaire était parti au ZAÏRE pour chercher de l'or. Les cours de science et nature (3 fois par semaine) se passait à cherché de l'or. Nous sommes au BURKINA-FASO Province de TITAO dans la région pré sahélienne du Yathanga. 68kms à DOUROULA autres enseignements.....autres éclats de rires.
Le "prof" avait quitté l'école est prenait le thé avec les représentants des "3 S" (Santé-Sobriété-Salubrité). Je quitte le Burkina pour le Zaïre, Je demande à l'O.M.S à Genève de cesser les virements mensuels d'aide médicale. Ils servent à acheté du matériel pour orpailleurs. Rien pour l'enseignement. Je suis face à face avec "un préfet" burkinabé, qui au lieu d'investir des sommes de diverses O.N.G dans la création d'un Laboratoire de recherches médicales avait trouvé plus juteux d'investir dans l'achat de pioches, pelles, tamis...A ma question "Ou est le reste de l'argent?" Réponse sans honte: Placé à la banque de OUAGA pour embaucher des frères pour le travail." J'ai réuni à GAO une réunion pluridisciplinaire. TOUT LE MONDE SAVAIENT. Le représentant du TOGO d'une "Université de LOME" me dire sans honte : "l'Europe est si riche que nous aurons d'autres financements". Il avait raison. On parle encore des écoles africaines???????????????????????????????.




 taquin2000 a écrit [01/02/2010 - 11h28 ]  
taquin2000

Ce n'est pas parce que certains, voire trop de dirigeants, sont corrompus, qu'il faut lâcher les enfants!




 gremchka a écrit [01/02/2010 - 18h36 ]  
gremchka

Justement les dirigeants se servent des enfants pour se corrompre. Ils mettent en avant les problèmes de l'enfance .......et ont "tombent dans le panneau . Pour bien faire, il faudrait que l'Etat mette le hola sur les comptes africain en France, saisie et vente des biens immobiliers, l'argent de ces ventes doit être réinjecter dans le circuit africain sous couvert de d'une sorte de F.M.I africain. Il faut réévaluer le C.F.A qui est un taux dérisoire. Dites vous bien que pour les dirigeants africains la FRANCE est un PARADIS FISCAL. Au même titre que le Luxembourg, Monaco........




Répondre à thomas307






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.