Probléme de propriétaire et d'agence immobilière. Que faire ?



globule
Cette question a été posée par globule, le 28/08/2008 à à 22h34.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Agence Immobilière.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 globule a écrit [28/08/2008 - 22h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
globule

Tout d abord BONSOIR A TOUTES ET A TOUS.
Je vais essayer de vous expliquer le problème le plus simplement possible (je ne sais pas si ce sera possible!). Mon père louait sa maison en passant par une agence immobilière pour plus de facilité et de tranquillité(!....). A l' état des lieux de sortie du locataire (y étaient présents: le locataire, la personne mandatée par l' agence pour faire cet état des lieux,mon père et moi). il a été constaté qu' une cuve de fioul (constatée pleine a la sortie d état des lieux du précédent locataire avec facture a l' appui) était au 3/4 vide. LE PROBLÈME commence car le mano est en panne et indique que la cuve est pleine.Le professionnel le marque mais indique que cela n' est pas indiqué sur l' état des lieux précédent.
Le professionnel étant le même que lors de cet état des lieux précédent, celui ci nous dit qu il aurait constaté que le mano était H.S la précédente fois car en bon professionnel il l avait surement testé et qu il l aurait constaté.
l' état des lieux se termine (d ailleurs très calmement,tout comme son déroulement).

1 mois et demi après...( l' agent immobilier et l' agent mandatés étant partis en vacances) l' agence donne donc le devis a mon père en indiquant qu' elle ne peut demander au locataire de remplir complètement la cuve et fixe une quantité de fioul (comment je ne sais pas) que la locataire aura a mettre dans la cuve (qui ne correspond en fait qu' au remplissage a moitié de celle ci). les raisons invoquées sont que le mano est en panne et qu' il ne restera plus rien de la caution pour le pauvre locataire ( l'agence ayant en plus aussi "oublié "de demander un demi mois du par le locataire a sa sortie des lieux).

Mon pere fait alors constater que la panne du mano n' est pas mentionnée sur le precedent etat des lieux et de plus qu avec les factures du precedent locataire on peut prouver que la cuve etait pleine.le locataire (souvent en contact avec l agence) indique alors que selon elle la cuve n etait pas pleine a son arrivée dans cette maison.

MA PREMIERE QUESTION: QUI DOIT PROUVER QUOI?
je n ai aucune connaissance dans les textes juridiques mais je pensais que l état des lieux faisait foi. ne stipulant rien concernant le mano mais indiquant que la cuve était pleine lors de l état des lieux précédent et indiquant que la cuve était presque vide mais le mano h.s (et marquant que la cuve est pleine) lors du dernier. POURQUOI MON PÈRE SERAIT IL LÉSÉ? et le locataire "cru"?

mon père n étant pas d accord et le délai de 2 mois déjà passé, l' agent s' est alors permis quelque chose d incroyable selon moi et pour un professionnel de l' immobilier,je pense, d envoyer une lettre (sans accusé de réception) indiquant que c était a mon père de régler le litige ,ET CERISE SUR LE GÂTEAU!, un chèque de caution de l' agence pour mon père avec pour mission de redonner au locataire ce que bon lui semblera....

JE TROUVE CE PROCÉDÉ HONTEUX DE LA PART D UN PROFESSIONNEL. une agence ne sert donc qu' a encaisser les loyers et donc sa commission mais pas a régler les conflits...

mon père n est pas un professionnel de l immobilier et je ne vois pas comment et surtout pourquoi ce serait a lui de prendre toutes ces responsabilités. mon père demande juste son du et ne veux ni de problème relationnel ni de problème juridique avec le locataire.

JE NE SAIS COMMENT L AIDER ALORS AIDEZ NOUS S.V.P.
JE VOUS REMERCIE D AVANCE.




 cochise_fr a écrit [29/08/2008 - 20h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Besoin de précisions:
A l'état des lieux en présence de tout le monde, vous dites que vous constatez que la cuve est au 3/4 vide ET que vous marquez sur l'état des lieux qu'elle est pleine ( sic ??) avec mano HS.

Il faudrait savoir !!

Pourquoi n'a t il pas été inscrit qu'elle est au 3/4 vide (ou 1/4 pleine) ??

Si l'état des lieux mentionne que la cuve est pleine et que tout le monde a signé cela..... c'est que la cuve était pleine (que ce soit vrai ou pas), mano HS ou pas. De toute façon, la maintenance du mano incombe au propriétaire.
En effet, entre la constatation de l'état des lieux et votre contestation, n'importe qui aurait pu vider la cuve (point de vue du locataire que vous ne pourrez contester si vous avez signé l'état des lieux avec le locataire).

Sauf si j'ai raté quelque chose, je vous vois bien mal embarqué dans cette histoire, car rien ne peut être réclamé au locataire après l'état des lieux contradictoire..... justement fait pour cela.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à globule






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.