Mes frères me traitent de grosse, que faire ?



-sunny
Cette question a été posée par -Sunny, le 30/01/2013 à à 17h13.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Ados.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 -Sunny a écrit [30/01/2013 - 17h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
-Sunny

Bonjour, j'ai 13 ans, je suis en 4ème année. Depuis 2 ans, j'ai arrêter l'athlétisme, car ce sport ne me plaisait plus, j'ai donc arrêter ( j'en ai fait 3 ans environ ). Bref, actuellement je ne fais plus de sport mis à part du sport à l'école 1 fois par semaine. Contrairement à ce que la plus part des gens pensent, je ne me goinfre pas de bonbons, de chips, de frites et tout le tralala. Ma mère ne nous serrent quasiment que des repas avec des légumes ( de la viande 1 fois à 2 fois par semaine et des pâtes généralement ). Pour vous donner une idée de mon poids : Je mesure 1m60 et je pèse 50 kilos. Je ne sais pas quelle est la moyenne de mon âge, mais bon. Venons en à l'essentiel. Je ne peux pas faire un pas, prendre un repas le soir sans me faire critiquer par deux de mes frères sur trois. Alors le plus grand a 19 ans ( il me critique régulièrement ) et il a même inventé une chanson qu'il chante sous la douche en me traitant de grosse, de vache, de thon et j'en passe. Ensuite vient mon autre frère de 17 ans, qui lui ne m'insulte jamais, il me taquine en m'embêtant mais sans m'insulter, bref, gentil. Et ensuite vient le pire de tous. Il a 14 et bientôt 15. Il fume, il boit de l'alcool. Et surtout il n'arrête pas de critiquer les gens, et pas que moi d'ailleurs. Il vit dans un monde de beaux, où tout n'est que superficiel et ça m'énerve. Il me traite de tous les noms : de vache, de grosse, de moche, de conne, de pxte, et d'autres... Bref, I-N-S-U-P-P-O-R-T-A-B-L-E. Il y va même jusqu'à prendre des photos de moi à table quand je mange et les envoyer en message à ses amis, histoire de se foutre de moi. En dehors de chez moi, les gens ne m'insultent pas au contraire :) Par-contre non, mes parents ne m'insultent pas. Et le problème, c'est que quand mes frères m'insultent je ne sais pas quoi faire, je passe mon chemin et je les laisser dire ce qui leur fait plaisir. Au début, je pensais que les laisser faire marcherait et qu'ils se lasseraient, mais alors pas du tout. D'ailleurs il y a environ 10 minutes je viens de me faire traiter de grosse vache, et ça fait 2 ans que ça dure, et je dois dire que j'en ai ras le bol. Je n'ai aucun problème à l'école ou autre pat, mais juste à la maison, j'en ai marre, Le pire c'est à table. Il n'arrête pas de me faire des réflexions. Par exemple ( il me la sortie y a pas longtemps ) Je demande de me passer le ketchup et il me regarde et me dit . T'es pas déjà assez grosse comme ça ? Et pan ! Que voulez-vous répondre à ça ..?




 bougainvilliee a écrit [30/01/2013 - 21h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonsoir,
La gentillesse et l'indifférence n'a qu'un temps, que tes frères (des diminués mentaux) ne peuvent comprendre, ta différence et ta sagesse.

Rentre leur dedans fais-toi plus insupportable qu'eux.

Critique les et met-toi tellement en colère qu'ils auront peur de toi. A la limite frappes-les, si ils continuent.
Soi, pour eux, une vraie teigne dont ils auront peur.

Dis leur qu'il te plait d'être ce que tu es, et qu'ils n'ont qu'à la fermer, sinon tu leur arraches ce qu'ils croient avoir au fond du pantalon (et qui pourtant font rire toutes leurs copines).




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [30/01/2013 - 23h28 ]  
betinaweb

Ce n'est pas en étant violente que tu régleras le problème.Mais je ne comprends pas pourquoi tes parents ne disent rien quand tes frères t'insultent à table,c'est à eux de les remettre en place et de leur demander de te respecter.

Il faut que tu leur en parles et que tu leur dises que tu en as vraiment marre de leur mauvaise conduite,qu'il faut qu'ils interviennent.C'est leur rôle de parents de réagir face à cette situation.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Dunamis a écrit [31/01/2013 - 09h49 ]  
Dunamis

Bonjour Sunny, 50 kg pour 1,60 mètre, ça n'est pas excessif.

Et en plus des remarques des précedents posts, demande-toi si tu ne te trouve pas grosse. Je sais par expérience que si une insulte ne te touche pas, elle disparaît d'elle-même.

Je rebondis sur les propos de Bougain, frapper, face à des garçons, je ne suis pas sûre que cela soit sage ni même que tu en sorte vainqueur.
Par contre, ils te traitent de grosse ? Et bien lorsque tes copines viennent, demande-leur en douce de parler de tes frères de sorte qu'ils entendent. Toi, tu vas en cuisine pour aller chercher à boire par exemple, et elles, elles critiquent tes frères sans que tu sois là. De sorte qu'elle donnent leur avis sans que tu le sache. Et un avis négatif. Tu verras, ça les fera chier.

Sinon, un marron, c'est trop, mais une gifle, ça dresse les gamins. Et quand tu leur répond, emploie toujours le même qualificatif et sur un ton calme. Ouvre même les hostilités. Disons que tu leur parle comme avant, avec gentillesse, mais au lieu de "Tom, passe-moi le sel stp" utilise "Forest, passe-moi le sel, stp". Tu vois ?




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Broussard a écrit [31/01/2013 - 11h06 ]  
Broussard

Je ne suis pas partisan de répondre à la violence par la violence, mais là si tu te laisse faire encore comme ça, ils ne vont pas arrêter et ça va même peut être devenir pire.
Dans un premier temps tu devrais déjà essayer de leur parler sérieusement. Dis lui calmement que ça blesse qu'il te traite comme ça et que en tant que frère, il devrait te protéger au lieu de te rabaisser.

Insiste bien sur le fait qu'il ne remplit pas son rôle de frère, ça le fera peut être réfléchir.

Par contre si j'étais à la place de vos parents et que mon fils sortait ça à sa soeur à table, c'est un aller retour dans la face sans sommation. :-C




 -Sunny a écrit [02/02/2013 - 11h47 ]  
-Sunny

Mes parents sont déjà assez dépassés par leur violence, et bien sûr qu'il leur disent de me respecter qu'on est pas tous pareil etc.. Mais seulement, ma mère se fait aussi traiter de grosse et elle ne peut rien dire. Ils ne veulent pas donner trop de claques, de peur que mes frères racontent à la police comme quoi ils sont battus et qu'ils auraient une mini marque sur la joue. Sachant qu'il a déjà essayé de le faire quand il était une semaine dans un hôpital vu qu'il était insupportable. Au départ, avant de consommer du cannabis et de l'alcool, il n'était pas comme ça au contraire, c'était limite si on était les meilleurs amis du monde. Quand je demande à mes amis comment sont ses frères et s%u0153urs elle me répondent toutes : Ils sont gentils, mais bon ils m'embêtent de temps en temps, mais jamais beaucoup. Bref, et quand elles me demandent comment moi ils sont avec moi, je me contente de dire qu'ils sont moyens. En gros, je leur ment. Et puis comme dans mon ancienne école tout le monde savait qui s'était, dès que des gens savaient mon nom de famille, on me disait : Fais gaffe tu vas devenir comme lui. Et ça m'énerve, et mes parents ont déjà demandé à des médecin de pouvoir faire un contrôle urinaire, car ils étaient sûrs qu'il consommait. Mais les médecins ont dit qu'il fallait un accord de mon frère pour pouvoir faire ces tests. Une fois ( il y environ 3 semaines, il disait qu'il ne voulait pas aller à l'école ( il a changé plusieurs fois ) et mon père parlait calmement avec lui, pourquoi tu ne veut pas y aller .. Etc... Et plus il parlait avec lui plus il cassait tout. Tellement ça faisait du bruit les voisins sont descendus et ont dit : Là ça va pas, c'est 7h00 du matin on aimerait bien dormir alors, si vous pouviez faire moins de bruit ce serait gentil. Bref, mon frère a essayé de s'enfermer dans la chambre de mes parents avec une clé, et mes parents ne voulaient pas, ils ont donc réussi à ouvrir et quand il est sorti, il a donné un coup de pied dans la porte ce qu'il a grandement fissurée. Puis ma mère a appelé la police, parc que elle ne voulait pas que ça finisse mal. Ils sont arrivés ils se sont mis autour de la table, mon frère crachait sur la police et quand ils lui ont demandé quelle métier il voulait faire, il a répondu : Dealer.
Bref, ensuite la police a appelé ses nombreux psy, et lui ont demandé quelle était la solution, ils ont dit que quelques jours dans un hôpital lui ferait du bien, bref, il y est allé et une semaine plus tard en avance, il est parti. Et pour ma part, je n'ai vu aucun changement. Mes parents me disent que je devrais parler avec lui, lui poser des questions quand je le fais il me demande si je me trouve grosse, et si je lui dit non, il se marre en se foutant de mon gueule, et si je lui dit oui, il me dis que j'ai raison et il continue, et si je répond rien il me pose d'autre question du style : Tu te trouves moche etc... Toujours dans le même concept. Et au fur et à mesure je ne répond plus à rien et je passe pour une asociale, au pire qu'il dise que je suis asociale, je m'en fout, il ne sait pas comment je suis avec les autres, je suis comme ça juste avec lui. Donc, au pire qu'il dise ce qui lui plait. J'ai beau dire, ça j'en ai comme même marre, et là vraiment je sais plus quoi faire. Comme on a dit la violence ne résoud rien, prce que j'ai déjà essayé mais chaque fois c'est lui qui gagne et chaque fois c'e




 geniusofpoetry a écrit [02/02/2013 - 15h37 ]  
geniusofpoetry

ils sont jaloux :-) Fait ta vie , amuse toi .




jule


 geniusofpoetry a écrit [02/02/2013 - 15h41 ]  
geniusofpoetry

Bouge toi ;-)




jule


 -Sunny a écrit [02/02/2013 - 15h47 ]  
-Sunny

J'aimerais m'amuser, mais j'ai sans cesse peur de leur réaction. :-o




 geniusofpoetry a écrit [02/02/2013 - 15h49 ]  
geniusofpoetry

Cherche une coure assez grande avec un mur assez haut , et joue au tennis contre le mur , ça te fera du bien.




jule


 dixy122 a écrit [03/02/2013 - 14h07 ]  
dixy122

Non mais j'hallucine! Désolé de dire ça mais ils sont débiles! Perso mon conseil se serait de leur dire d'aller se faire voir!




L'erreur est humaine car l'humain est une erreur.


 plouff a écrit [03/02/2013 - 15h44 ]  
plouff

moi j'ai un peu le même problème que toi... je suis en 5eme, et j'ai arrêté l'athlétisme y'a 2 ans... je fais 1m60 et précisément 49 kg. j'ai 2 petits frères, et le plus grand des 2 s'amuse à me dire que je suis grosse pour me taquiner... je sais que je ne suis pas mince, mais je sais aussi que je suis pas une fille grosse !
:) tout ça pour dire que des fois, il faut pas tenir compte de se que les gens te disent.




 betinaweb a écrit [03/02/2013 - 22h50 ]  
betinaweb

Dis toi que ton frère est un malade,si tes parents n'arrivent pas à le faire réagir,ce n'est pas toi qui y arrivera.

Ne l'écoute pas,dis toi qu'il souffre sûrement plus que toi.Sa situation n'est pas enviable.Vis ta vie sans t'occuper de ses dires.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 blackshadow a écrit [27/05/2013 - 21h38 ]  
blackshadow

dit lui : "je suis peut etre grosse mais moi je pourrais maigrire , toi tu est con et tu ne changera jamais tu ne sera plus que toujours un toxico alcoolique".

fier de t'avoir aider !




panthera


Répondre à -Sunny






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.