Que pensez-vous du travail au Parlement Européen ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 15/12/2009 à à 01h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [15/12/2009 - 01h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Certains diront que le Parlement ne sert à rien, d'autres auront un avis différent, mais le mandat de parlementaire conçu comme une punition ne grandit pas la punie, et encore moins le père fouettard dont le mépris à l'égard de cette institution et de ceux qui y font un travail honnête, ainsi que des électeurs n'est pas acceptable.

http://www.dailymotion.com/video/xbhsm3_rachida-dati-incompetente_newsundefined




 Leumas80 a écrit [15/12/2009 - 10h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Leumas80

J'ai déjà essayé de suivre le mercredi sur France3 des débats parlementaires.
Je résume par : "Cours de récréation."
Pourquoi ?
-Il y en a qui dorment.
-Il y en a qui parlent entre eux pendant qu'un parle (très impoli).
-Il y en a beaucoup d'absents.
-Il y a des matchs de foot. Ben, oui, quand quelqu'un a le ballon, l'autre équipe fait tout pour qu'il le perde sans même l'écouter (imagé, mais réel).
Vous remarquerez que je n'ai pas dit qui faisait quoi, vu que tout le monde est dans le même panier.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 papiguy a écrit [15/12/2009 - 10h35 ]  
papiguy

Il est certain, Leumas80, que si on envoie au Parlement des personnes aussi motivées que celle objet de la vidéo, non seulement on ne fait rien pour qu'un travail sérieux soit fait, mais de plus on passe pour des rigolos !




 Leumas80 a écrit [15/12/2009 - 16h24 ]  
Leumas80

Clair...




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 cochise_fr a écrit [16/12/2009 - 19h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Effectivement Papiguy..... l'Europe (dans sa conception actuelle) et tous ceux qui la représentent ne servent à RIEN, ABSOLUMENT A RIEN.... si ce n'est à remplir les poches de fonctionnaires grassement payés, de politiques corrompus, et de dirigeants d'entreprises corrupteurs.

C'est une énorme dépense à fonds perdus..... qui serait grandement utile ailleurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/12/2009 - 20h21 ]  
papiguy

N'exagérons pas et ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain. Les Institutions Européennes emploient moins de fonctionnaires que l'Etat Français (hors Education Nationale, Armée et Police bien sûr).

cochise_fr, ton à priori viscéral anti Europe t'aveugle et tu te trompes lourdement , car la majeure partie du travail législatif, se traduisant ensuite par des lois françaises, est faite par ces Institutions (Principe de subsidiarité oblige).
Cette dernière remarque rend d'autant plus nécessaire la participation assidue et "compétente" des députés européens envoyés par les électeurs français.

C'est en ce sens que considérer le Parlement Européen comme une punition est non seulement insultant pour tous mais également stupide.




 cochise_fr a écrit [16/12/2009 - 22h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Hélas, je ne me trompe pas...

"car la majeure partie du travail législatif, se traduisant ensuite par des lois françaises, est faite par ces Institutions (Principe de subsidiarité oblige)"

C'est exactement ce que je leur reproche. Les lois françaises doivent se faire et se décider EN FRANCE et nulle part ailleurs.

D'autre part, je ne suis pas, mais alors pas du tout anti-Europe.

C'est cette organisation maffieuse que je dénonce, même si on ne lui donne pas ce qualificatif quand elle fait du commerce corrompu. L'Europe n'a pas à être une dictature commerciale et financière.

L'Europe est un ensemble de peuples ayant chacun ses particularismes et ce sont ces particularismes qu'il faut harmoniser AVANT de décider de vivre ensemble sous le même toit.
C'est à dire:
- niveau de vie équivalent (écart inférieur à 10 pour cent)
- conditions sociales équivalentes: salaires, protection sociale, santé, écoles, revenu minimum garanti..
- conditions administratives équivalentes: police, justice, douanes, armée

Quand on a rien de commun, on ne vit pas ensemble.!!

La seule chose que je reconnais, c'est l'utilité de l'Euro...... que je trouve, on devrait étendre au monde entier: une seule monnaie (peu importe son nom) égal plus de spéculations financières.... ce qui serait déjà un grand pas.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/12/2009 - 23h31 ]  
papiguy

Si on ne construit pas un cadre favorisant l'harmonisation des niveaux de vie, cette harmonisation ne viendra pas toute seule.
Construire ce cadre oblige à la création de règles communes, et c'est bien le schéma qui a été adopté. Au début les directives étaient très détaillées et ne laissaient aucune liberté d'appréciation en fonction du contexte de leur application. La Nouvelle Approche a apporté plus de souplesse et chaque Etat Membre conserve des marges de manoeuvre pour tenir compte des particularismes de sa population.

Plus de la moitié des Directives ont été élaborées à l'initiative du Parlement Européen, donc en principe des représentants du peuple. Ce n'est hélas plus le cas en France ou l'essentiel des lois sont établies à l'initiative du gouvernement. En ce sens l'Union Européenne est plus démocratique.

L'histoire montre que les états qui ont rejoint les 6 pays fondateurs (lesquels avaient des niveaux de vie relativement proches), comme l'Espagne puis le Portugal ont été boostés par leur adhésion. C'est ce qui va se produire avec les nouveaux pays membres, mais pendant la période de transition il y aura encore des différences notables.

Si je te comprends bien, il faudrait continuer à vivre séparés sans faire le moindre effort pour aider les populations voisines moins favorisées que nous.
Que serait une union sans solidarité: toutes les régions françaises n'ont pas le même niveau de richesse et pourtant des mécanismes de péréquation ont été mis en place. Pourquoi ce qui est possible en France ne le serait pas au niveau européen par le biais du fonds de solidarité ?

Une fédération ou toute autre type de groupement d'états ressemble un peu à un mariage, il n'y a rien de commun au départ et tout se qui se construit ensemble constitue le patrimoine commun.

Mais rien de valable ne peut se construire sans la définition des valeurs qui peuvent rassembler les peuples, et ses valeurs ne peuvent pas être que de l'ordre du marchand.
Le rejet du projet de Constitution et son remplacement par le Traité de Lisbonne est une régression car le projet de Constitution comportait une Charte qui permettait de voir dans l'UE autre chose qu'un espace économique.




 cochise_fr a écrit [17/12/2009 - 04h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Pourquoi ce qui est possible en France ne le serait pas au niveau européen par le biais du fonds de solidarité ?"

Tout simplement parce que les européens ont mis la charrue avant les boeufs.

De Brest à Strasbourg, de Lille à Marseille, les salaires sont quasiment les mêmes, la protection sociale est la même, les services sociaux et publics sont identiques, les conditions administratives sont les mêmes... etc.

Et pour l'Europe, c'est par cela qu'il faut commencer.

On veut nous obliger à faire une Europe inexistante à marche forcée et aux frais des plus faibles des pays initiaux..... C'EST UNE INEPTIE.!!


Actuellement l'Europe devrait être beaucoup moins: Les 6 de base, les pays nordiques, Chypre, Malte. Les pays de l'Est n'ont rien à faire en Europe actuellement. Qu'on les aide à se développer est une chose, qu'on les intègre en est une autre. Les entreprises l'ont bien compris en délocalisant à tour de bras dans ces pays à bas coûts de main d'oeuvre et sans aucune taxe d'importation (c'est tout bénéfice pour elles)..... privant les pays d'origine de leur force de travail et de production de richesse.
Et je n'y mets même pas l'Espagne (surement) ni le Portugal (à voir, car je ne le connais pas) dont le dumping social est évident.

C'est exactement le même principe que les pays dits pauvres..... Il vaut mieux leur apprendre à pêcher, leur permettre d'avoir des bateaux et des canes à pêche que de leur donner de l'argent détourné à fonds perdus.

"Plus de la moitié des Directives ont été élaborées à l'initiative du Parlement Européen, donc en principe des représentants du peuple. Ce n'est hélas plus le cas en France ou l'essentiel des lois sont établies à l'initiative du gouvernement. En ce sens l'Union Européenne est plus démocratique."

Archi FAUX.!! Cela s'apparente plus à une dictature des plus gros sur les plus petits qu'à une démocratie.... et c'est la même chose sur le plan mondial (regardez la cacophonie de Copenhague parfaitement prévisible). De plus, la combine qui consiste à appauvrir les plus pauvres des pays riches pour que les plus riches des pays riches conservent leur statut malgré la redistribution est une escroquerie financière de premier ordre (et ce n'est pas la seule). En cela, le bouclier fiscal est une généreuse protection de ces gens en les désolidarisant des efforts à fournir demandés au reste de la population.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/12/2009 - 10h45 ]  
papiguy

Tu mélanges un peu tout, et pourtant tu devrais savoir que la technique de l'amalgame est éculée. Ne confondons pas les négociations sur le climat de Copenhague (qui ne sont qu'un vaste marchandage et sont l'occasion de manoeuvres d'influence), et la construction d'une entité que beaucoup ont essayé de réaliser, des Romains à Hitler, en passant par Charlemagne, et Napoléon.

C'est penser que les niveaux de vie vont s'harmoniser tout seuls, par je ne sais quel miracle, qui relève de l'utopie, voire de l'ineptie.

Tous les systèmes et toutes les procédures, quels qu'ils soient, font l'objet de tentatives de perversion par certains qui veulent les détourner à leur profit, mais ceci ne peut en aucun cas justifier leur rejet, car en partant de ce principe on ne ferait rien. Ce qui ne veut pas dire que l'on peut s'accommoder des dérives au prétexte, et suivant la formule connue, que "le bilan global est positif".

Les excès du capitalisme échevelé ne peuvent pas masquer que des progrès ont été faits dans trous les pays qui ont rejoint l'UE, et que ces progrès ont eu des conséquences positives sur les pays fondateurs


Le vrai problème de la concurrence déloyale ne se situe pas en Europe mais en Asie.

Sur quels faits fonde-tu tes affirmations: dictature des plus gros sur les plus petits, ...
Et installer des usines dans les nouveaux pays membres ne relève-t-il pas de ton souhait de leur donner des cannes à pêche ?

Qui se plaint d'acheter les produits moins cher en France ? Pas les retraités, ni les smicards, mais les frileux conservateurs.




 cochise_fr a écrit [17/12/2009 - 14h28 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tout se tient.... et se mélange.... hélas.!!

"Qui se plaint d'acheter les produits moins cher en France ? Pas les retraités, ni les smicards, mais les frileux conservateurs."

Si les retraités et les smicards avaient des revenus décents.... ils pourraient payer plus cher un produit de fabrication locale. Du même coup, moins de chômage, moins de pollution due aux transports, moins de pauvres (moins de riches aussi... mais ce n'est pas le problème), et une population globalement plus heureuse.
Si des taxes étaient appliquées aux frontières, les revenus douaniers (entre autres) permettraient des avancées sociales.
Si le bouclier fiscal n'existait pas et les hauts revenus limités ou taxés, les plus bas revenus seraient revalorisés.... puis dépensés au lieu d'être stockés en banque.

"Et installer des usines dans les nouveaux pays membres ne relève-t-il pas de ton souhait de leur donner des cannes à pêche ?"

Bien sur que NON, puisque cela ne permet que des bénéfices supplémentaires aux actionnaires. Le développement ne doit pas se faire au détriment d'autres populations ailleurs. Ce n'est que du dumping social.... rien d'autre. Si les produits ainsi manufacturés restaient dans le pays de production il en serait autrement.... et d'autres produits seraient faits en France par des français pour les français, en Allemagne par des allemands pour les allemands..etc la compensation éventuelle à l'importation se faisant en droits de douane.

Le pêcheur à qui je donne une cane à pèche ou un bateau, il va consommer sur place et nourrir sa population.... et non l'exporter à l'autre bout de la planète pour le profit des actionnaires. Ce que l'on exporte, ce sont les surplus une fois sa population rassasiée.

"..mais ceci ne peut en aucun cas justifier leur rejet, car en partant de ce principe on ne ferait rien"

Sauf quand les dérives sont constituées en mode de gouvernement..... ce qui est le cas de l'Europe.

"C'est penser que les niveaux de vie vont s'harmoniser tout seuls, par je ne sais quel miracle, qui relève de l'utopie, voire de l'ineptie"

Cà, c'est du pessimisme aggravé.!!
Ce n'est pas parce qu'on aide quelqu'un que l'on doit se tirer un balle dans le pied pour ce faire, cela n'a rien d'une obligation. Un partenariat, des accords bilatéraux, des ententes tarifaires, plein d'autres solutions de commerce de bon aloi peuvent se concevoir sans pour autant mettre en danger le minimum vital de chacun.

La suite au prochain numéro.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Nono182 a écrit [17/12/2009 - 14h54 ]  
Nono182

bonjour,
ce qui ets sur c'est qu'au parlement europeen, ils ont encore eu du sauterne et du foie gras... alors je pense que le travail va bien vu qu'ils mangent bien! :-D




 papiguy a écrit [17/12/2009 - 15h19 ]  
papiguy

cochise_fr,
Pour faire court
"Un partenariat, des accords bilatéraux, des ententes tarifaires, plein d'autres solutions de commerce de bon aloi peuvent se concevoir sans pour autant mettre en danger le minimum vital de chacun. "

Tu es adepte du rétropédalage ?
Pourquoi pas revenir au Moyen Age, et découper la France en entités indépendantes avec chacune sa monnaie ?

N'oublie pas que tout type d'organisation est mis en place et géré par les hommes et que les tentatives de perversion ont existé, existent et existeront quel que soit le système. Alors autant choisir le plus simple: des lois communes, une monnaie commune, un espace économique commun, et un poids sur la scène internationale qui nous permettra encore de faire valoir notre conception de la société. C'est comme cela que la France s'est construite, et c'est comme cela que l'UE pourra prendre consistance aux yeux des gens.

Si la monnaie commune n'avait pas existé, le Franc en serait à sa nième dévaluation, et bonjour l'inflation.




 lucius a écrit [17/12/2009 - 15h28 ]  
lucius

t'es un pro europe papiguy,
on voit bien là que tu es un ancien cadre retraité...




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [17/12/2009 - 15h47 ]  
papiguy

Peut-être que j'ai tout simplement exercé ma curiosité en lisant des textes. Et ayant eu l'occasion et la chance de (beaucoup) voyager et de travailler pour le compte de l'UE, ou en relation avec certaines activités de l'UE, j'ai été obligé de creuser un peu les questions que j'abordais avec mes interlocuteurs.
Les fonctionnaires de l'UE sont à l'image de ceux qu'on peut trouver en France: certains sont compétents et motivés, d'autres le sont moins, et corruption ou népotisme ne m'ont pas sauté aux yeux, alors qu'il semble être à la mode d'employer ces termes à tous propos et n'importe comment. J'ai plutôt constaté motivation et indépendance à l'égard des groupes de pression.

Le WEB, et tout le monde peut le constater, est un moyen formidable d'information mais aussi de désinformation.




 cochise_fr a écrit [17/12/2009 - 19h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est quand même incroyable que .... je vous cites:

"Alors autant choisir le plus simple: des lois communes, une monnaie commune, un espace économique commun,..."

Çà vous écorcherait d'ajouter "des conditions sociales communes, des salaires communs, des services publics communs"..... AVANT de ne penser qu'au fric des relations commerciales. On voit très bien que vous êtes convaincu par le système...... moi, pas du tout, parce que je n'y vois qu'une bande de voleurs patentés grassement payés inutilement. Comme je l'ai dit, seule la monnaie trouve grâce à mes yeux.... et on voit bien que sur ce sujet, tous les pays ne sont pas d'accord, une fois de plus.... et pas des moindre. Une monnaie mondiale serait encore mieux.... et simplifierait grandement les transactions financières. Il est grand temps de soumettre l'argent aux gouvernants.... et non le contraire.

"J'ai plutôt constaté motivation et indépendance à l'égard des groupes de pression."
Quand on autorise à faire re-voter autant de fois que nécessaire pour obtenir un vote favorable pour faire passer un projet..... j'appelle cela de la dictature, même si elle n'est pas militaire. C'est totalement inacceptable.!!

Il y a deux façon de diriger un pays, ou un ensemble de pays:
- on maintient et on fait progresser les plus riches pour qu'ils deviennent encore plus riche et.... si par hasard il reste un petit quelque chose, le peuple se le partagera. C'est la (les) politique actuelle de tous les pays dits riches.

- on établit et on maintient un minimum décent pour tous les citoyens et si il reste quelque chose, les plus aisés pourront en profiter..... APRÈS LE PEUPLE, ET APRÈS LES SERVICES PUBLICS. Cela ne change rien à la productivité, à la richesse nationale, et cela améliore grandement le bien-être de tous... sauf peut être des plus riches, ce qui n'a aucune importance.

Il est bien évident que nous n'avons pas la même vision du monde.... même proche. Je respecte vos choix, mais je les combattrai. Vous avez la chance d'être dans le bon camp actuellement..... jusqu'à ce que cela change, de gré si possible, de force faute de mieux. Quand on affame les peuples volontairement, ils se révoltent un jour ou l'autre, et c'est bien normal.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/12/2009 - 20h17 ]  
papiguy

Il faut tout lire, cochise_fr,
Au contraire de ceux qui voulaient simplifier le projet de Constitution, j'ai déploré que les "politiques de l'Union" et en particulier la politique sociale, soient retirés pour en faire un condensé qui n'apporte rien qui puisse enflammer les foules.
Je répète ce que j'ai écrit:
"Le rejet du projet de Constitution et son remplacement par le Traité de Lisbonne est une régression car le projet de Constitution comportait une Charte qui permettait de voir dans l'UE autre chose qu'un espace économique."

Ecorché est un grand mot, mais qu'on puisse être de mauvaise foi me gène un peu.
L'invective gratuite et érigée en système ("bande de voleurs patentés", ...) ne peut remplacer l'argumentation.




 lucius a écrit [17/12/2009 - 20h24 ]  
lucius

Moi je suis d'accord avec cochise,

l'ue,

c'est une sorte de nouvel "empire germanique" agrandi,
avec à sa tete les grandes familles aristocrates du XIX siècle,
qui veulent revenir à un pouvoir absolu,
comme les rois d'antan.

A travers des discours sur la démocratie,
qu'on nous impose malgré des référendum ou le peuple s'oppose,
on nous rend esclaves d'une classe d'oligargues administrateurs.

Et le pire c'est que cette ue est vassale des USA.




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [17/12/2009 - 20h50 ]  
papiguy

Encore des affirmations gratuites !
Manquerais-tu d'arguments lucius ?

Sur le dernier point nous pourrions nous rejoindre, et seule une UE puissante peut imposer une autre approche, face aux USA qui ne digèrent pas son émergence, et face à la Chine qui est en train de coloniser l'Afrique.




 lucius a écrit [17/12/2009 - 20h53 ]  
lucius

je manque pas g'argument,
mais je vais manger !

Et pas un plat chinois :-D




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [17/12/2009 - 20h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"L'invective gratuite et érigée en système ("bande de voleurs patentés", ...) ne peut remplacer l'argumentation."

Payer des gens plus de 20000 euros pour ne rien faire et prendre des décisions qui nous font payer d'avantage.... j'appelle cela du vol manifeste... légal.... mais du vol quand même.
Aucun travail d'aucune sorte ne justifie un revenu supérieur à 10000 euros..... surtout quand au même endroit, d'autres crèvent de faim, de froid, de mal-logement, de mal-soins, de revenus minables de mendiants.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/12/2009 - 21h18 ]  
papiguy

Encore des affirmations gratuites !
Par contre, je ne peux qu'être d'accord avec toi pour trouver l'étalage bling bling indécent, et certaines décisions scandaleuses (décisions françaises, critiquées d'ailleurs par nos partenaires et la Commission).

Quand les français auront compris que l'UE peut aussi les protéger contre les excès de leur gouvernement et qu'en conséquence on ne doit pas envoyer n'importe qui à Strasbourg (c'était bien là le sujet). Mais l'actuel pouvoir en France l'a bien compris lui.




 cochise_fr a écrit [18/12/2009 - 05h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Combien sont payés les parlementaires Papiguy .?
Combien sont payés les hauts fonctionnaires européens.?
De combien sont leurs indemnités de retraite.?.... et après combien de temps.?
De combien sont les largesses financières pour "les collaborateurs".?
De combien sont les indemnités de séjour et de déplacement.?

Et ce n'est pas du vol.? ....

Remarques qu'en France c'est pareil..... mais ce n'est pas une excuse.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [18/12/2009 - 10h05 ]  
papiguy

Un parlementaire français reçoit une indemnité lui permettant de payer son secrétariat et les charges qui vont avec, et de compenser la perte de revenus liée à la suspension de son activité professionnelle.
A priori, ce qui lui reste n'a rien de scandaleux ramené au salaire horaire (L'activité en Assemblée, très critiquée pour l'absentéisme et les personnes qui "dorment" en séance, cachent le travail en commissions, beaucoup plus important. Le Député doit également assurer des permanences dans sa circonscription).

Pour ce qui est des hauts fonctionnaires européens, il en va de même que pour les fonctionnaires du Ministère des finances en France, les hauts salaires sont en partie destinés à les mettre à l'abri de la corruption. D'autre part, les loyers à Bruxelles sont très élevés.

Pour les avoir "goûtées", je peux confirmer que les indemnités versées aux contractuels en cas de déplacement sont dérisoires et permettent à peine de payer les frais réels.

Pour ce que je connais, le terme de "vol" est inadapté et injurieux.

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/12/le-rapport-deurostat-qui-fixe-laugmentation-salariale-des-fonctionnaires-europ%C3%A9ennes-%C3%A0-37-est-disponible-ici-en-format.html

Pour mémoire 44.500 fonctionnaires travaillent pour les trois institutions européennes (Parlement, Commission et Conseil), dont
- 3.200 fonctionnaires et contractuels pour le Conseil de l'UE
- 33.700 fonctionnaires et contractuels pour la Commission Européenne
- 7600 pour le Parlement Européen

"Les salaires mensuels de base dans les institutions européennes s'échelonnent entre 2.550 euros mensuels bruts pour une secrétaire et environ 17.700 euros pour un directeur général. Ceux des commissaires sont plus élevés.
Il faut y ajouter diverses allocations dont une prime d'expatriation, puis déduire des cotisations sociales, un impôt sur le revenu payé au budget de l'UE et un prélèvement spécial de crise économique."

Ces chiffres n'ont rien de scandaleux comparés à ce qui se pratique dans l'industrie par exemple.

http://www.romandie.com/infos/news2/091217150214.jemwcjfv.asp




 papiguy a écrit [18/12/2009 - 10h08 ]  
papiguy

Quand est-ce que le système permettra de faire du copier coller et de corriger correctement ?




 cochise_fr a écrit [18/12/2009 - 11h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Ces chiffres n'ont rien de scandaleux comparés à ce qui se pratique dans l'industrie par exemple."

Ce n'est pas une excuse.... c'est tout aussi scandaleux dans l'industrie.... nuance.

Un peu de lecture:

http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-05-19/hauts-fonctionnaires-les-retraites-en-or-de-l-europe/916/0/344867

http://ec.europa.eu/civil_service/job/official/index_fr.htm

http://www.quid.fr/2007/Fortune_Salaires_Et_Prix/Parlementaires_Europeens/1

On pourra noter les cotisations sociales à 1,8 pour cent..... jetez un oeil à votre feuille de paye pour comparer.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/11/26/la-hausse-de-salaire-envisagee-des-fonctionnaires-europeens-fait-polemique_1272682_3214.html

3.7 pour cent de hausse demandé (en réalité un peu plus avec les primes indexées) c'est bien sur ce que chacun a reçu cette année... hein.?.?

On pourra noter les retraites à taux plein (70 pour cent du dernier salaire sauf erreur) après 15 ans de travail...... 40, 41, 42 pour vous... c'est ça sans doute l'égalité. (en France, les députés touchent 1500 euros de retraite dès le premier mandat de 5 ans effectué.... pas mal, pas mal.!!)

http://www.lecri.fr/2009/12/14/les-fonctionnaires-europeens-en-greve/8263

http://www.niouzes.org/misc-actualite/410729-remunerations-delirantes-des-fonctionnaires-europeens.html

Comparez votre travail rémunéré et ces données.... pas la peine de commenter.
Bonne lecture.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [18/12/2009 - 13h39 ]  
papiguy

"cochise_fr

Bonjour,
"Ces chiffres n'ont rien de scandaleux comparés à ce qui se pratique dans l'industrie par exemple."

Ce n'est pas une excuse.... c'est tout aussi scandaleux dans l'industrie.... nuance. "

Alors pourquoi se focaliser sur les fonctionnaires de l'UE, les économies éventuelles à faire ne représentent rien par rapport à celles qu'on pourrait faire dans l'industrie.

J'entends déjà la réponse, "il faut tout foutre en l'air, fusiller les dirigeants profiteurs, limiter les salaires,...". Cela a un air de déjà dit, par exemple en 1917, et on a vu les résultats.

Je caricature, bien sur, mais en l'occurrence pas plus que toi, cochise_fr ;-)




 lucius a écrit [18/12/2009 - 13h49 ]  
lucius

"Ces chiffres n'ont rien de scandaleux comparés à ce qui se pratique dans l'industrie par exemple."


faudrait sortir de ta retraite et venir voir combien gagne un ingénieur de ma génération dans l'industrie papiguy.

On est largement en dessous des salaires des gens qui travaillent pour l'UE,

et nous on bosse parfois plus de 50h par semaine.
Et c'est du vrai travail,
pas des réunions et des repas.

Les députés de l'UE ne font rien,
tout comme les députés français d'ailleur.




Gare au gorille !


Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Parlement Européen : c'est quoi ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.