Pourquoi le fichier unique pour les prestations sociales choque le PS ?



coeur-de-patate
Cette question a été posée par coeur de patate, le 09/08/2011 à à 13h37.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 coeur de patate a écrit [09/08/2011 - 13h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

comment expliquer que ce fichier n'existe pas depuis le début ? et qu'il soit possible de bénéficier plusieur fois d'une prestation d'aides socilales dans plusieurs départements à la fois ? pourquoi ont ils attenduent si longtemps pour lutter contre la fraude à l'aide sociiale ??




ciao!


 cochise_fr a écrit [09/08/2011 - 17h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Être fiché ne dérange que les potentiels fraudeurs. On y est d'ailleurs déjà pas mal.
Quand on a rien à se reprocher, on a pas à craindre le fichage, ce serait même plutôt rassurant..... justement pour éviter les fraudes et magouilles en tous genres.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [09/08/2011 - 18h00 ]  
coeur de patate

! je suis bien d'accord cochise !
mais pourquoi les administrations on attendues si longtemps pour une sécurité de base, qui me parait logique !
le seul truc qui me chiffonne c'est de savoir pourquoi sont ils sont payés les cadres administratifs ???
ça fait des années qu'il y a de la fraude sur plusieurs département à la fois !! et ils se réveillent maintenant ?
mais qu'es qu'ils foutent tous ces bras cassés pour être payer des sommes faramineuses !!




ciao!


 symbol a écrit [09/08/2011 - 18h58 ]  
symbol

Bien d'accord avec vous ! Pourquoi cela choque ? C'est antisocial... Refrain du PS avant élection, j'imagine. Faudrait peut--être que je lise leurs arguments avant de m'avancer sur ce chemin hasardeux.

Je n'ai jamais compris pourquoi d'un département à l'autre, il n'y avait aucun suivi et cependant à l'ère de l'informatique, ce n'est pas très compliqué. Sauf qu'il y en a un qui appuie sur le bouton, l'autre qui écrit, le 3ème qui enregistre et le 4ème qui valide. Non ? Et dans chaque bureau, un secteur bien défini ! Cela risque d'être compliqué. On a bien vu ce que pouvait donner certaines fusions.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 coeur de patate a écrit [09/08/2011 - 19h14 ]  
coeur de patate

moi je suis de gauche , et je ne trouve pas ça antisocial ?
je connais le système du RSA , et je trouve que si des gens trichent la dessus au niveau du pays ce n'est pas si énorme peut être ?
mais ce sont des des millions d'euros , qui pourraient servir à ceux qui en ont vraiment besoin !!
pour moi c'est pareil que ceux qui volent les restaux du coeur !!
bien sur en amont chez les plus fortunés , les fraudes sont bien plus énormes, mais moins nombreuses ?? enfin c'est ce que ont veut bien nous faire croire aussi !! :-o c'est quand même bizarre que l'administration soit aussi incompétente ? :-C




ciao!


 papiguy a écrit [09/08/2011 - 19h37 ]  
papiguy

C'est une simple question technique, et la fusion des différents fichiers en un seul n'a strictement aucun impact sur la protection de la vie privée. Il n'est même pas nécessaire de consulter la CNIL pour faire cette fusion si on ne modifie pas les types d'informations à enregistrer.
Dans ces conditions, il n'y a pas matière à débat.




 cochise_fr a écrit [09/08/2011 - 22h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Après, il faudra faire de même pour les comptes bancaires...... tous les comptes bancaires.

Et là, on va bien rigoler.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [09/08/2011 - 23h16 ]  
symbol

J'imagine que lorsqu'on chiffre la fraude aux diverses allocations, à la sécurité sociale, cela doit finir par représenter une sacrée somme. Et comme tu dis, les plus honnêtes qui en ont le plus besoin, ont bien du mal à obtenir des aides.
Je ne ferai aucun comparatif avec les plus fortunés car nous rentrons dans un autre domaine.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [10/08/2011 - 00h10 ]  
betinaweb

Ce qui est choquant dans cette histoire c'est que ce n'est pas d'aujourd'hui que l'on parle de ce fichier,et comme par hasard,on en parle aujourd'hui à des fins électorales,ça émane de T.Mariani fondateur de la droite populaire.
On explique haut et fort que les plus pauvres sont des fraudeurs et qu'il faut les contrôler.

Si en France,l'administration était moins compliquée,un numéro pour la CAF,un numéro pour la Sécu,un autre numéro pour une autre administration.
Depuis bien longtemps,tous les fichiers devaient pouvoir se recouper.Mais pourquoi vouloir faire simple quand on peut faire compliqué.

La fraude serait entre de 2 et 3 milliards pour les allocataires sociaux (dans la fraude est comprise aussi toutes les erreurs ou irrégularités des services.CQFD)et dans le même temps,la fraude patronale serait de 16 milliards.

Le fichage existe déjà,à partir du moment où les allocataires sont enregistrés dans leurs caisses.En espérant qu'il ne soit pas demandé un tas d'informations qui ne concernent pas le service où la personne est inscrite.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [10/08/2011 - 11h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La fraude, par définition, est inconnue, quel que soit le domaine concerné.
On ne fait que des extrapolations sur les fraudes détectées et sanctionnées, sans que l'on sache si elle représentent une petite ou une grande partie de la réalité.

Tous les domaines administratifs sont concernés: la nationalité, les caisses sociales (toutes), la justice (on peut être condamné dans un département sans que le département le sache pour des petits délits ....mais des délits quand même), et le pompon revient sans conteste à la fraude financière que cela soit pour les revenus ou pour les déclarations fiscales taxables (là, c'est en milliers de milliards que cela se chiffre).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [10/08/2011 - 18h26 ]  
symbol

Le montant des fraudes détectées, en 2010, toutes catégories confondues, s'est élevé à 156,3 millions d'euros. Et sur cette somme plus des deux tiers des fraudeurs sont les professionnels de santé.
71,1 millions proviennent des hôpitaux et des cliniques, 12,7 millions des infirmiers libéraux, 6,7 des ambulanciers, 4,9 millions des médecins, 3,8 des dentistes, 3,5 des pharmaciens et 2,5 des kinésithérapeutes. Soit 105,1 millions sur la somme globale des fraudes détectées.

Donc, avec la création de ce "fichier", qui a déclenché une forte polémique en France, Xavier Bertrand et Thierry Mariani, souhaitent avant tout s'attaquer aux vrais fraudeurs de la Sécu, à savoir les professionnels de santé. Et bien entendu, dès la mise en place du fichier, ce sont ces professionnels de santé qui en feront les frais en priorité, puisqu'ils forment le "gros contingent" des fraudeurs.

En tout cas, pour en revenir aux propos de Thierry Mariani dans le JDD, au lieu de citer le citoyen qui arnaque la Sécu de 2.000 euros, il aurait été préférable qu'il nous cite un directeur de clinique privé qui arnaque la Sécurité sociale de 200.000 euros.
On aurait tout de suite mieux compris à qui était destiné le futur fichier des allocataires sociaux ! Alors que là...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 cochise_fr a écrit [10/08/2011 - 19h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ne confondons pas tout.
S'il est vrai qu'il y a des excès dans les comptabilités de certains professionnels de santé, ce n'est certainement pas en valeur la plus grande fraude au systèmes sociaux. En effet, les professionnels de santé ont toujours l'épée de Damoclès de se faire retirer leur droit d'exercer leur profession, ce qui limite les fraudes à celles ayant peu de sanction sévères ou d'amendes dissuasives.

Par contre, chez les particuliers, et plus généralement chez les particuliers étrangers, il existe des filières d'indemnisation de faux ayant-droits permettant d'avoir des paiement d'indemnisation diverses et des aides associées avec des "kits tout prêts" permettant de se voir inscrit comme tel (feuilles de paye, contrat de travail, certificats de travail, dossier familial complet et remplit correctement, et bien sur tout cela étant faux). On estime (parce qu'inconnue par nature) cette fraude à plusieurs milliards d'euros.

On peut aussi parler des entreprises "bidons" qui emploient du personnel apparemment légalement (pour le salarié) mais sans le déclarer. Quand ces entreprises se font prendre, elles ferment purement et simplement, et en général re-ouvrent dans le département voisin dans la semaine qui suit.... dans les mêmes conditions. La procédure de la première entreprise prenant quelques années, ils sont tranquille pendant ce temps, et j'en ai vu faire cela plusieurs fois simultanément dans des départements différents. Il leur suffit alors de ne rien mettre à leur nom propre, et ils ne seront jamais condamnés... ou presque, et ne rembourseront jamais rien.... ou presque, pendant que l'état prendra en charge les engagements pris envers les salariés concernés pour le paiement des salaires, des charges sociales, des éventuels droits sociaux ainsi que des droits à la retraite.

Elle est pas belle la vie.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [10/08/2011 - 20h45 ]  
symbol

Je répondais seulement à fichier, cochise fr, et reprenais ce qu'on pouvait lire à ce propos, soit les montants énoncés, je suis bien obligée de les lire et ne peux les inventer.
Je ne pense donc pas avoir confondu au niveau de la question posée.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [10/08/2011 - 21h36 ]  
betinaweb

Voilà où veut en arriver le gouvernement,aux commentaires du style de ceux de cochise,les fraudes viennent bien sûr des particuliers étrangers.

On veut monter les gens les uns contre les autres,et bien sûr certains se font un malin plaisir de s'engouffrer dans la brèche pour distiller leur venin.

Les plus gros fraudeurs ne sont pas à la base .C'est plus facile d' attaquer les petits car les français peuvent s'identifier à eux.Les autres devenant intouchables.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [10/08/2011 - 22h22 ]  
symbol

Si je veux être à peu près logique et ne pas me voiler la face betinaweb, je dirai que cochise fr ne fait qu'énoncer tout haut ce que chacun sait. Cela n'a rien d'un venin distillé pour monter les gens les uns contre les autres. Sauf que là, cela touche à une corde sensible : racisme, xénophobie, discrimination... et j'en passe. N'est-ce pas ?
Fraudeurs, je ne sais, profiter d'un système mis en place, je pense. Des exemples, nous en avons tous, il suffit pour cela de sortir et de discuter, et là où mes activités me mènent, les exemples ne me manquent pas. Comme tu le dis, avec le tout venant puisque l'élite ne se dévoile pas.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [10/08/2011 - 22h34 ]  
betinaweb

Lors d'un reportage sur la CAF,il avait été annoncé 1,5% de fraude,même ce service ne trouvait pas que c'était énorme.
Ce que je veux dire c'est que tous les fraudeurs ne sont pas des étrangers.Il ne faut pas exagérer.
cochise enfonce à chaque fois le clou avec ses idées frontistes.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [10/08/2011 - 22h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si, si, les élites font de même, et ne risquent rien, c'est la seule nuance.
Ce sont des détournements de fonds légaux, voir protégés en hauts lieux.

D'ailleurs, remarquez bien que l'organisation d'une société est bien dite "anonyme", personne n'étant responsable de rien en cas de banqueroute ou de faillite, même quand la faillite laisse des milliers de salariés que le carreau, ou que les finances laissent des millions d'euros de déficit représentant X fois plus que le capital de l'entreprise. C'est le principe même du capitalisme: on engrange les bénéfices, et on fait payer aux autres les pertes et les investissements..... c'est hélas bien connu.

Ce n'est que de l'escroquerie légale.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 00h35 ]  
papiguy

cochise_fr est dans le vrai en ce qui concerne la fraude organisée. Certains font du conseil en fraude un métier fort bien rémunéré, pour les riches cela s'appelle conseiller fiscal mais c'est légal. La seule chose qui me gène un peu c'est le fait de caractériser systématiquement les fraudeurs, casseurs, et autres parasites, en se référant soit à leur nationalité, ou leurs origines, leur religion ou leur couleur de peau.
Un fraudeur est un fraudeur, qu'il soit noir, blanc jaune ou café au lait....




 cochise_fr a écrit [11/08/2011 - 02h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Cela en gêne sans doute certains ou certaines, mais une part non négligeable, même si ce n'est pas la plus importante, est une fraude basée sur l'immigration et l'attirance des systèmes sociaux français pour des milliards de personnes qui n'ont rien dans le monde. Des filières fort bien organisées sont chargées de récolter des fonds pour des escrocs (pas pour des défavorisés qui se font ensuite prendre en charge par l'état) non français résidant à l'étranger qui se font remettre une partie de l'argent détourné par ceux qui en ont profité.

Un fraudeur est un fraudeur, certes, mais sa nationalité compte si ce n'est pas le reste, ne serait ce que pour savoir où et comment engager des poursuites quand elles sont possibles.

Quand on aura compris que la justice ne poursuit pas les gros biens protégés, les politiques bien entourés, les étrangers pas assez riches, les chefs d'entreprises pour maintenir l'emploi, etc... il ne reste plus grand monde pour payer la note globale de ce laxisme généralisé. Il semble alors bien normal que certains trouvent ces pratiques un peu trop lourdes à porter tout seul.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [11/08/2011 - 02h51 ]  
hyvan

C'est une bonne mesure.
Et puis cibler les fainéants et autres minorités,çà rapporte électoralement,c'est comme çà qu'il a été élu.

C'est pour quand des contrôles renforcés sur les cotisations telles que l'Urssaf?
Pas bon çà ,çà toucherait ces petits copains poujadistes...on passe.




Répondre à coeur de patate






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.