Pourquoi les aides humanitaires pour le Japon sont-elles si timides ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 09/04/2011 à à 13h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Lambda11 a écrit [09/04/2011 - 13h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Devant l'ampleur de la catastrophe japonaise et le dénuement des Japonais, drapés dans leur ancestrale dignité, comment se fait-il que les aides humanitaires ne se manifestent pas plus massivement ? On assiste à quelques élans sporadiques et disséminés, mais où est l'élan du coeur spontané auquel les Français nous ont habitués dans des circonstances aussi dramatiques ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Wisty a écrit [09/04/2011 - 15h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour Lambda,

Tu n'es pas sans savoir, que le Japon est un pays suffisamment riche, mais , s'ils sollicitent de l'aide, je pense que la médiation s'étendra, mais jusqu'à présent, effectivement, on n'en parle pas.

Ce n'est pas comme pour HaÏti, où là, la richesse est probablement inexistante, et malgré nos aides, ils ont toujours des difficultés de reconstruction. On ne sait même pas si la totalité des dons ont été versés. :-C




Wisty


 audela a écrit [09/04/2011 - 15h32 ]  
audela

Je pense que le Japon, ne reçoit pas beaucoup d'aides, car comme le dit très justement Wisty, le Japon est reconnu comme un pays qui a beaucoup d'argent. De plus, en ce qui concerne les Français, nous n'arrêtons pas d'être sollicités par une association ou une autre, bien que je ne suis pas contre totalement, une fois c'est le sidaction, les restaurants du coeur, la croix rouge, médecins du monde, etc...Le Français moyen est au bord de gouffre, question pécuniaire. Pour ma part, je préfère maintenant apporter mon aide, a des personnes qui n'habitent pas très loin de chez moi, comme des retraités qui n'arrivent plus à manger à leur faim ou des familles qui n'arrivent plus à nourrir et habiller leurs enfants. Il faut choisir, ses priorités, je préfére désormais moi-même apporter mon aide à des personnes méritantes et dans le besoin auprès de chez moi. Je sais que ce qui se passe au Japon, est indescriptible et la misère sévit, après le tremblement de terre, le tsunami, les problèmes nucléaires, mais avec l'argent dont je dispose, je ne peux pas venir en aide à la terre entière, donc je prévilégie mes voisins proches. En ce qui me concerne, je ne suis pas non plus très riche, je travaille et j'essaie de faire comme je peux.




audela


 Wisty a écrit [09/04/2011 - 16h34 ]  
Wisty

Bonjour audelà,

C'est vrai, ce que tu dis, au moins, on sait où l'argent va. Tu parles du Français moyen qui est au bord du gouffre, mais le Belge moyen aussi.....On est toujours à notre portefeuille, si tu voyais le courrier d'associations caritatives que je reçois, mais mes ressources ne passeraient qu'à cela ; et je n'aurais plus qu'à sucer mon pouce...... :-D




Wisty


 coeur de patate a écrit [09/04/2011 - 18h16 ]  
coeur de patate

après Haiti , le Japon parait un pays très riche ou le train de vie est supérieur à celui de Paris,
mais les dégâts du raz de marée sont énormes et c'est finalement bien plus grave que pour Haiti !! il il trois choses , le tremblement de terre , le raz de marée et la radioactivité qui va condamner une parti du Japon pour longtemps !! et priver de ressources naturelles comme le poisson un grand nombre de Japonais !




ciao!


 baba2 a écrit [09/04/2011 - 18h48 ]  
baba2

Je suis daccord avec audela, nous sommes solicité de partout alors que nous avons du mal à nous en sortir nous même, il faut donner mais pas donner à l'aveuglette, il faut être sure que l'argent que nous donnons va bien là où il devrait aller, personnellement je préfère donner aux petites assossiations près de chez moi, plutôt qu'a toutes les grosses assos, en qui je n'ai pas très confiance.




 cochise_fr a écrit [09/04/2011 - 19h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le Japon est bien assez riche pour aider ses propres citoyens...... s'il le veut. S'il ne le fait pas, ce ne sera pas à son honneur. D'ailleurs, ils ont demandé une aide scientifique et technique pour autant que je sache, mais pas d'aide humanitaire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [09/04/2011 - 19h42 ]  
betinaweb

Quelles richesses restent-ils aux Japonnais après toutes ces catastrophes?Il faudra beaucoup d'argent pour reconstruire,et essayer d'assainir ce pays.Ils auront besoin de l'aide de toutes les âmes généreuses.Il ne faut pas partir avec autant d'apriori.
Si demain notre pays était confronté à une catastrophe d'une telle envergure,nous serions bien heureux des aides que nous recevrions d'autres pays,c'est ça la solidarité.
N'oubliez pas que ça n'arrive pas qu'aux autres.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 tuseki a écrit [09/04/2011 - 21h12 ]  
tuseki

le Japon c'est pas l'Afrique
les réserves monétaires de ce pays sont supérieures à toute l'Europe
ce ne sont pas des mendiants, ils se redresseront en principe
mais l'accident nucléaire est un sérieux avertissement sur l'utilisation de l'énergie nucléaire
mais comme tout est caché, quel est le véritable taux de radiations ?




 cochise_fr a écrit [09/04/2011 - 21h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
J'espère bien que non, Betinaweb.!! Si la France était dans la même situation elle n'aurait pas d'avantage besoin des autres pour se relever de ces catastrophes. Il y a bien assez de voleurs en France pour compenser les dégâts. Pas la peine d'appauvrir les autres pour les conneries de nos gouvernements successifs. Comme l'a fort bien dit Tsuseki, la France n'est pas le tiers-monde..... enfin, pas encore.!!

Quand à l'usage du nucléaire, il n'est en rien en cause. Ce qui a causé la catastrophe japonaise, c'est de confier l'énergie du pays à des capitalistes sans vergogne qui ont fait des économies de bouts de chandelle à la fois dans la conception et dans l'exploitation et dans la gestion de crise...... et rien d'autre. Par chance, en France, c'est encore l'état qui est aux commandes, même si on ne sait pas toujours pour combien de temps.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [10/04/2011 - 00h47 ]  
Lambda11

Rassure-toi, Audela, je ne faisais pas appel aux dons pour une énième oeuvre caritative, et ce que tu fais de ton côté et autour de toi est tout à fait honorable, sachant que nous sommes tous déjà beaucoup et souvent sollicités alors que nos moyens se précarisent pour beaucoup d'entre nous.

En fait, j'avais essayé de faire réagir les petits camarades de web-libre dès le début, rapidement après l'annonce de la catastrophe, à travers un post, sans doute mal formulé au moment, et qui n'a reçu aucune réponse. Pour mémoire, vous pourrez le relire sur le lien :

http://www.web-libre.org/questions/actualite-presse_1/japon-ou-l-economie,37857.ihtml

"Première réaction du gouvernement japonais, 3e puissance mondiale, à l'annonce de la catastrophe qui secoue son île : injecter des milliards de yens dans le système bancaire pour soutenir son économie. Le peuple japonais, anéanti et digne, aura droit, lui, aux prières de son Empereur... Comment or no comment ? "...

En fait, le gouvernement japonais est venu en aide à quelques magnats industriels japonais, laissant les Japonais eux-mêmes dans leur détresse et leur prostration digne, et leur auto-solidarité, d'un côté de l'île à l'autre, entre familles et voisins, comme c'est heureusement toujours le cas en pareille situation.

L'idée que le Japon est une grande puissance et peut se sauver lui-même devient presque "naturelle" en pareil cas ! Si le gouvernement japonais, l'empereur lui-même et les Japonais ne demandent rien, ils peuvent bien se débrouiller tout seuls, après tout, si on se fie aux apparences !... Sauf que les images parlent d'elles-mêmes et que la réalité est toute autre!...

Je te rejoins tout à fait Cochise quand tu dis : "Le Japon est bien assez riche pour aider ses propres citoyens...... s'il le veut." S'IL LE VEUT !!!

J'ai été très étonnée que dans les premiers jours qui ont suivi les catastrophes, particulièrement celle du séisme et du tsunami, la Croix-Rouge Japonaise a fait appel à des fonds, mais pas à des équipes étrangères. Un peu comme s'il convenait de tenir les "étrangers" à l'écart des opérations de sauvetage et de déblaiement. Dans un deuxième temps, plus tard, quelques équipes étrangères se sont rendues sur place.

Et ce qui me paraît surprenant, c'est la "lenteur de réaction" de la communauté internationale sur ce sujet. On a assisté à quelques mouvements de solidarité deci delà, entre villes jumelées franco-japonaises et autres associations de sympathisants. Mais pas de grand élan de compassion (comme pour Haïti, que vous citez plus haut) !

Il a fallu attendre un mois pour que quelques artistes se mobilisent pour récolter des fonds pour la Croix-Rouge japonaise. Un gala de soutien aux victimes du Japon, le gala "Hope Japan", a été organisé mercredi au théâtre des Champs-Elysées UN MOIS APRES LA CATASTROPHE !! Mieux vaut tard que jamais, certes, mais on est loin de la mobilisation des Enfoirés pour les Restos du Coeur en terme de participation des artistes ! Qui plus est, l'émission réalisée à cette occasion sera diffusée lundi 11 avril sur France 2 à 0h20 !!! Quand presque tout le monde est couché, comme pour des films X libidineux !...

Non vraiment, on ne peut pas dire que le drame que vit actuellement le Japon et les Japonais mobilise les foules !... Le monde est plus ému des retombées que la catastrophe nucléaire pourraient avoir sur son petit carré que par le sort des Japonais anéantis au milieu des ruines de leur maison et des sépultures qu'ils ne pourront peut-être pas offrir à leurs parents défunts dont les corps sont irradiés...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [10/04/2011 - 13h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand même Lamda11, on ne peut pas comparer le Japon et Haïti qui sont aux deux bouts de la richesse mondiale.

De même, il ne faut pas être dupe, les oeuvres humanitaires d'artistes ne sont jamais que des retour de publicité à peu de frais. D'ailleurs personne ne contrôle vraiment la formation des fonds, leur transport, puis leur attribution. Recopier quelques musiques sur un DVD est à la portée de n'importe quel pirate de base, cela n'a rien d'un exploit humanitaire et cela ne coute absolument rien aux auteurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.