Nafissatou Diallo plaignante dans l'affaire DSK, menait t'elle selon vous une double vie ?



pikatchou
Cette question a été posée par Pikatchou, le 03/07/2011 à à 15h20.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Pikatchou a écrit [03/07/2011 - 15h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Pikatchou

Après ce que nous avons appris, dans l'affaire DSK, pensez-vous que Nafissatou Diallo, menait une double vie aux USA ?




 Wisty a écrit [03/07/2011 - 15h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,

Il semble qu'il n'y a pas qu'une double vie qu'elle se conduit, ses déclarations restent à prouver par l'enquête qui suit son cours , si toutefois il est prouvé qu'elle aurait menti, elle vivrait aussi de chantage pour l'argent.... ;-)




Wisty


 cochise_fr a écrit [03/07/2011 - 18h24 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Comment le savoir, on ne vit pas avec elle.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [03/07/2011 - 19h37 ]  
Wisty

Bonjour,

Naturellement cochise, ce sont des suppositions.....Néanmoins, elle vient d'avouer son mensonge, c'est une histoire montée de toute pièce ; il fallait le prévoir de cette façon... ;-)




Wisty


 baba2 a écrit [03/07/2011 - 21h49 ]  
baba2

C'est une question auquel on ne peut pas répondre puisque, comme le dis cochise, on ne la connait pas.




 Wisty a écrit [03/07/2011 - 22h08 ]  
Wisty

Bonsoir,

O.K. baba, Dans le fond des choses, qu'elle ait une double vie, on s'en fout comme de l'an quarante, ce
qui choque, c'est le mensonge dans une affaire comme celle-là, et la Justice Américaine est assez sévère , ce qui paraît logique,lorsque c'est la vérité. :-o




Wisty


 cochise_fr a écrit [03/07/2011 - 23h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah moi, ce qui me frappe, ce serait plutôt l'agression d'une femme par un gros plein de soupe, à l'égo et au portefeuille démesuré. Quand bien même ce serait une prostituée que cela ne changerait rien au problème et que cela justifierait d'envoyer le quidam au placard.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [04/07/2011 - 00h24 ]  
betinaweb

En fait,on ne sait pas très bien qui est cette femme.Elle n'est pas celle qu'on voulait nous faire croire.L'affaire suit son cours.
Avant de conclure sur cette affaire cochise ,j'attendrai le procès,car c'est une affaire pleine de rebondissements.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [04/07/2011 - 01h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Même comme simple patron du FMI, il peut aller au placard. Tous les morts de faim du monde entier lui disent merci.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [04/07/2011 - 04h44 ]  
hyvan

C'est pas facile,Marine Lepen l'avait déjà jugé coupable et là il va s'en sortir : il a de la chance de pas avoir été sous son régime,cela aurait été le peloton d'exécution.




 imagine54 a écrit [04/07/2011 - 08h01 ]  
imagine54

Je suis pas souvent en accord avec cochise mais cette fois ci ,chapeau bas Mr Cochise, entièrement d' accord avec vous, ce monde est faussé, pourri par le fric, tout s' achète, médias, juges, etc etc la mafia est partout, je pense que je ferais confiance aux journalistes le jour ou ils pourront dire ce qu'ils pensent de leur propre journal ou ils officient et c'est pas demain la veille!!.
Autrefois , il fut un temps ou il y avait de bons journalistes qui osaient allé chercher la vérité et l'afficher haut et fort, de nos jours y a que des petits joueurs.
Que d'arrangements dans ce bas monde, j'en vomis tellement il me dégoute de part sa corruption , la vie humaine n'a même plus valeur face à l'argent alors la vérité...




 bougainvilliee a écrit [04/07/2011 - 09h27 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Pour en rester à la question.
Bien sûr, tout le monde à une double vie... un jardin secret.
DSK, tout comme tout le monde.
C'est pourquoi la justice avec ses gros sabots, ferait mieux de s'interroger avant de détruire une vie.

Nos prisons sont surpeuplées de détention préventive (avant toute reconnaissance de culpabilité), d'innocents piégés par une logique et une hargne judiciaire, incompréhensible, au-delà de l'humain.

La justice est lente en France et nos magistrats dorment bien chez eux, après avoir envoyés leurs concitoyens, innocents ou coupables (normalement avant tout jugement, les magistrats n’ont pas à apprécier) dorment en prison

Un homme, comme DSK, qui a passé cette épreuve (il fallait voir la tête des policiers, à l'issue de sa Garde-à-vue, pour comprendre leur détermination, leur haine, et que les interrogatoires ne furent pas à charge et à décharge) ne pourra qu'influer sur la démoniaque justice de son pays, où les policiers regrettent encore les facilités des "chambres ardentes" et des "brodequins", et pestent contre toute réformes de coercition.

L'affaire DSK n'en est qu'à ses débuts (certes et je le reconnais, facilité par l'argent), mais tant de choses troubles, en coïncidences et en dates, sont encore à explorer.

La grande noblesse de la justice USA vient de ce que ce n'est pas la défense (toujours sujette à caution), qui a révélé les faits, mais l'accusation au travers du Procureur. Ayons ce même type de magistrat, chez nous, et le nombre de suicides en prison chuteront.




Le doute est ma seule certitude


 carter a écrit [04/07/2011 - 09h58 ]  
carter

Une femme de couleur aux USA qui fricote avec des dealeurs avant de se faire violer ? Non, sans blague ! Il me semble que les noirs américains sont la sous-classe prolétaire par excellence aux USA. C'est-à-dire qu’ils sont malheureusement statistiquement majoritaires et dans les trafics douteux et dans les prisons.
Il est donc normal qu’une femme issue de cette minorité puisse avoir parmi ses connaissances une ou deux relations foireuses. Surtout quand cette femme n’appartient pas à la classe moyenne noire qui est apparu dans ces deux dernières décennies…
Quand, par exemple, on pense que la mère du rappeur 50 cent dealait dans son quartier pour élever son gosse avant de se faire descendre ; on comprend mieux la misère qui règne parmi la population noire des ghettos.

Donc notre femme de chambre noire (forcement. Le métier de femme de chambre n’étant guère dans les exigences des bonnes familles bourgeoises) n’est pas de toute vertu.
Curieusement, eu égard à la sociologie des noirs aux USA, ça ne m’étonne guère (rappelons que c’est après les émeutes de Los Angeles que le pouvoir politique a eu l’idée de mettre en place les subprimes pour faire sortir de la misère la population noire américaine en la faisant accéder à la propriété privée. Et comme par hasard, ce fut le début de l’apparition de la classe moyenne noire. Faut connaitre son Histoire)


Primo, une femme noire guère recommandable en conclusion….

ca n’empêche pas qu’elle ait pu se faire violer ! Depuis quand faut-il la chasteté et la moralité d’une nonne pour que votre viol soit un délit ?

Même une prostituée peut subir un viol que je sache ! Et par son métier, elle a malheureusement plus de chance de se faire violer qu’une étudiante à HEC !

Secundo, elle est intéressée ? Et alors ? Aux USA, l’argent est roi et c’est la valeur suprême. C’est quand même le seul pays au monde où quand on cherche à connaitre une personne, il y’a une expression du genre « combien pèse-t-il ? » (Financièrement)
Il est normal qu’une femme décide de transformer l’ivraie en bon or et sa mésaventure en opportunité. Il y’a quelque part un manque d’honnêteté intellectuel que de ne pas imaginer que si l’on se fait violer par une célébrité, on n’imagine pas le moins du monde de le déposséder de tout son or. Surtout aux USA, pays de l’argent roi.


Donc, le procès s’achemine parole contre parole.
La parole d’une paria noire peu recommandable contre l’ex patron du FMI, lui recommandable….
Sans blague !
DSK, recommandable ?
N’est-il pas accusé de viol par une journaliste française ? N’as-t-il pas déjà ce genre de casseroles, lui dont de nombreuses journalistes ne veulent même pas l’interviewer seule dans une alcôve ?


De plus, les preuves scientifiques sont têtues. Y’a quand même des giclées de spermes du sieur DSK relevées sur les vêts de la femme de chambre, ainsi que des hématomes sur son corps. Elle aime être prise avec violence sans doute…


Ceci dit, elle a parjuré. C’est un fait. Elle a menti dans un tribunal.
Mais DSK ne l’a-t-il pas fait également ? Lui qui a prétendu qu’il n’y avait pas eu de relation sexuelle avant de revenir sur sa décision en prétextant des relations sexuelles consentantes ?

Menteuse contre menteur donc. Le match est équilibré.


De surcroit, DSK bénéficie des meilleurs avocats dont le génie du Droit qui a réussi à acquitter OJ Simpson. Alors, comme je l’avais dit précédemment, je ne me soucie guère de l’avenir de DSK. Il a toutes les chances de sortir libre.
Par contre, je ne pensais pas que l’affaire put avoir un dénouement aussi tôt…






"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 hyvan a écrit [04/07/2011 - 17h12 ]  
hyvan

Peut-être un peu trop tôt selon le goût de certains...ainsi la journaliste française décide de porter plainte 9 ans après les faits...puis çà va être le tour de la petite Magalie qui va venir se plaindre parce qu'elle ne voulait pas jouer au docteur dans la cour de récré.




 bougainvilliee a écrit [05/07/2011 - 09h54 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Tout semble se dégonfler...
Ainsi la jolie Guinéenne, se prostituait à l'occasion, sans doute cela qui lui aurait permis grâce à son passe) de pénétrer dans une suite qu’elle savait encore occupée par un personnage important (politiquement et financièrement).
Les Sofitel, au courant, doivent se faire du souci.

Certes il y a eu relation sexuelle, mais consentante (évidemment). DSK aurait, à l’issue de la prestation, refusé d'accorder un bon pourboire, comme il était habituel de le faire (donc de tarifier, celle qui était venue le solliciter).
Après réflexion, et ayant encore les traces spermatiques de la relation sur elle, elle se mutile (comment imaginer une jeune femme aussi intimement blessée, aller faire le ménage dans une autre chambre) et porte plainte ensuite, tardivement, après avoir pris le contact avec le responsable de la sécurité de l'hôtel.
Soutenue (c'est le cas de le dire) par celui, qui par sa fonction, était au courant de l'importance de la clientèle et des comportements des employés, elle porte plainte (Ce responsable doit, aujourd'hui, se faire du souci pour sa carrière).

Elle a joué et a tout perdu : Son emploi, son immigration aux Etats-Unis, ses avantages sociaux (logement et prébendes) et ses trafics, entraînant avec elle bien d’autres personnes (Car cela va secouer les pratiques du groupe Accor).

Mais a encore plus, elle a détruit un homme et sa carrière (Politique et FMI).
Certes on fait plus attention à un ancien Directeur du FMI, qu’à un petit délinquant, mais les dégâts sont les mêmes.





Le doute est ma seule certitude


 Wisty a écrit [05/07/2011 - 10h11 ]  
Wisty

Bonjour bougain,

On peut dire qu'il a les bourses pleines.... :-D

Cequi amplifie la volupté de l'intéressée.....lol




Wisty


 carter a écrit [05/07/2011 - 11h07 ]  
carter

« Tout semble se dégonfler... »

Pas si sûr…Nous assistons plutôt à une entreprise de déstabilisation dans l’opinion publique de la victime, ce qui me m’étonne guère : quand on est maitre du monde, ce genre de compagne est facile à exécuter, non ?

D’ailleurs, cette version (la pute occasionnelle) n’est pour l’instant pas validée par la Justice. Seul les medias en parlent. Or ils sont généralement à la solde des pouvoirs financiers qui dictent les décisions aux politiques ; ces mêmes pouvoirs financiers qui protègent DSK.

Quant à certains points du genre :

-« comment imaginer une jeune femme aussi intimement blessée, aller faire le ménage dans une autre chambre »

On voit bien que vous ne connaissez rien en syndrome de stress post traumatique (PTSD). Généralement après un choc, on pratique des routinisations, des actes automatiques qui permettent au sujet de reprendre ses esprits.
Une sorte de blackout de l’esprit durant lequel on est dirigé par ses automatismes, soit pour une femme de chambre de faire justement le ménage…Tel ce banquier après un hold-up qui continue à refaire ses comptes comme si de rien n’était.
On voit bien d’ailleurs l’orientation des médias foncièrement contre la femme de chambre puisque, s’ils avaient pris la peine d’en parler avec des psys, ces médias auraient facilement découvert que son acte peut s’expliquer par un PTSD : elle est tellement choquée qu’elle fonctionne en « mode automatique », un interlude dans la conscience.
Curieux justement que la question n’ait pas été posée à des psychologues ; surtout quand on sait que les USA possèdent de nombreux spécialistes sur la question…
D’ailleurs, je suppose que la défense, elle, sera utiliser avec diligence cet argument !


-Quant à l’appel à un dealeur, je peux le voir comme un désir de vengeance du genre « il va raquer ! » ; ce qui est somme toute assez légitime pour une personne qui identifie son agresseur…


De plus, il y’a des incohérences dans la Justice : on a changé par exemple le procureur contre un autre, plus soucieux sans doute des intérêts des puissants (j’ai oui dire qu’il appartient à la même minorité agissante que DSK). Curieux quand même ce jeu de chaises dansantes…


Bref, cette affaire pue
. Comme par hasard, après éviction de nombreux juristes clés, l’affaire se retourne contre la victime. Les médias nous font une compagne que l’on peut qualifier de diffamation (car la Justice n’a pour l’instant pas validée cette nouvelle interprétation, et les charges contre DSK sont conservées). On assiste donc à une classique « fabrication du consentement », à de la « propaganda » bien orchestrée. Il s’agir de nuire à la crédibilité de la victime supposé jusqu’à obtenir cet art consumé de retournement de rôle : DSK devient le chevalier blanc, le David alors qu’il est vérolé jusqu’à la lie et qu’il est le Goliath par excellence.

Bref, la partie est rude. DSK sort ses moyens : réseaux médiatiques, réseaux de pouvoirs. Une simple femme de chambre sera facilement balayée par de tels réseaux.
Mon interprétation des faits me parait plus juste car je vois mal une femme issue d’une minorité ethnique attaquer un puissant pour le gout de faire un gros coup. Les pauvres, c’est bien connu, ont le respect de la hiérarchie et des puissants de ce monde…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 hyvan a écrit [05/07/2011 - 11h46 ]  
hyvan

Ton interprétation des faits n'est pas juste Carter puisque ton argumentation provient uniquement d'une profonde animosité contre DSK.C'était toi le procureur que l'on a changé?

La fortune de Tyson n'avait rien à envier à celle de DSK quand il a été condamné pour viol,il était de plus beaucoup plus populaire à l'époque.Et la popularité a beaucoup plus de poids sur la justice américaine que l'argent,il me semble.




 carter a écrit [05/07/2011 - 12h29 ]  
carter

Depuis quand faut-il mettre en sourdine son esprit critique ? Mon argumentation est basée sur le faits que les comportements de la femme de chambre après son présumé viol ne sont pas spécialement aberrants. Il s’agit de comportements que l’on retrouve dans les chocs traumatiques. Le terme médical s’appelle « dépersonnalisation » ou « trouble dissociatif ». Tapez sur le net et on vous expliquera aisément que ce genre de comportements peut avoir lieu après un choc émotionnel sévère. Point barre.

Je m’étonne donc que les mass médias s’engouffrent dans les contradictions de la victime pour déstabiliser la défense alors que ces arguments sont largement discutables. Curieux donc car il n’y a pas de demi-mesure ou de remise en cause dans les mass médias (principalement français d’ailleurs) : DSK est forcément l’innocent, la colombe blanche, l’auréolé….

De plus, Chomsky a fait une bonne analyse des mass media dons son classique « la fabrique de l’opinion publique » où il montre que les mass médias manipulent l’opinion publique pour les intérêts de puissances financières qui les financent et payent également les politiques. J’en conclue donc que nous pouvons être face à une classique « fabrication de l’opinion publique » ; un peu comme on vous a bien appris que Saddam Hussein tuaient les pt’its bébés dans des couveuses et que les talibans ne voulaient pas livrer Ben Laden (ce qui est historiquement faux)

Maintenant, je ne prétends pas être impartial. Mais qui l’est ?

Une historienne à qui ses collègues lançaient :
-« vous avez un parti pris dans vos recherches ! »
Elle leur répondait :
-« qui n’en a pas ? Vous vous croyez impartial peut être ? Seul compte pour la Science la qualité de l’argumentation…
-




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 hyvan a écrit [05/07/2011 - 13h35 ]  
hyvan

C'est intéressant d'avoir ton avis basé sur l'histoire le plus souvent...(même ici ton exemple,c'est une historienne).

Enfin là ,il ne s'agit pas d'histoire mais de justice et dans ces cas là,il est très difficile d'adhérer à une argumentation,même très développée comme la tienne,qu'elle soit dans le juste ou non en sachant que ton parti prix te fait perdre obligatoirement de la lucidité(n'étant pas particulièrement en contact avec les médias,je ne peux pas me fier à ta perception sur ce sujet donc)

L'impartialité n'est pas facile à atteindre c'est d'ailleurs la qualité première d'un bon juge mais c'est la seule façon de "voir"




 bougainvilliee a écrit [05/07/2011 - 15h09 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
J'ai fortement apprécié l'intervention de carter le 05/07 à 11h 07.
Je le remercie pour les nuances qu'il apporte à ma saillie, et son rappel à la nuance, à la précaution et à la prudence.

Je partage son point de vue, qui tend à me rappeler d'éviter mes emballements une peu trop faciles, façon Café du Commerce.

Sa réflexion présentée, et la façon de voir et comprendre les choses, m'enrichit et retiennent en moi ce qui est trop souvent, qu'une approche de surface.

Merci donc pour cette modération et la facette particulière qu'il apporte en cette affaire. Je m'en sens un peu mari, mais sûrement, quelque part, plus mûr.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à Pikatchou






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.