Des guerres pour installer l'islamisme, est ce bien raisonnable ?



cochise_fr
Cette question a été posée par cochise_fr, le 24/10/2011 à à 12h03.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [25/10/2011 - 02h54] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, Qu'on arrête de nous faire chier avec les...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 cochise_fr a écrit [24/10/2011 - 12h03 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Le CNT en Lybie instaure la charia.
Le parti islamiste Ennahda en tête de élections tunisiennes.

Des dirigeants occidentaux qui pavoisent et se pavanent comme des paons pour leurs investissements guerriers, est ce bien raisonnable.? Quelle utilité de toutes ces dépenses militaires.?

A noter qu'ils sont tous diplômés de quelque chose....mais on se demande si les diplômes ont encore de la valeur, non.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Dunamis a écrit [24/10/2011 - 12h09 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Observe attentivement : tu verras qu'à chaque fois qu'un pays occidental investit pour la guerre, la paix ou quoi que ce soit d'autre, le pays qui en bénéficie dispose d'une richesse convoitée : le pétrole.

Amine Dada, célèbre despote d'Afrique parmi d'autres, réputé pour dégommer tout opposant et raser un village en cas de doute sur sa fidélité, avait été placé aux commandes par les toutes puissantes démocraties occidentales.

Quant à l'Islam, c'est leur culture. Et moi, je suis davantage choquée quand on entend certains dire qu'ils ne voteront pas parce qu'ils ne savent pas qui choisir...Coment éviter la prise de pouvoir d'un tyran si on ne fait pas l'effort de voter, même blanc ?

Les guerres ont toujours existés et leur rôle a toujours été d'imposer une puissance. Qu'il s'agisse de l'Islam n'est qu'un détail.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 coeur de patate a écrit [24/10/2011 - 12h30 ]  
coeur de patate

et pourquoi l'Islam ne devrait ou ne pourrait il pas exister ??
il faut interdire ou abolir toutes les religions alors ??
ils sont quand même chez eux ! et ils font bien ce qu'ils veulent !!
c'est fini le temps des croisades !! :-D




ciao!


 cochise_fr a écrit [24/10/2011 - 16h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas le problème CoeurDePatate. Ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent chez eux, mais on a pas à les y aider et encore moins à nos frais.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [24/10/2011 - 18h17 ]  
hyvan

Ils ont la liberté de choisir leur dirigeant maintenant.Si ils veulent vivre sous une théocratie,libre à eux en effet.Vouloir toujours opposer l'Occident à l'Islam fait le jeu des extrémistes de tous bords.De toute façon,ces deux civilisations ne sont plus bonnes à grand chose.

La Tunisie est sur la planète Terre,tout comme la France.Si l'ensemble de l'humanité ne prend pas conscience d'une unité terrienne ,je ne vois déjà pas comment la nature tiendra le choc longtemps face à sa surpopulation.
Ce qui se passe à l'autre bout de la planète nous concerne aussi pleinement.Par exemple,si l'Inde et la Chine consommaient autant de papier qu'un occidental, tous les arbres de la Terre disparaîtraient en un an .Ce serait en fait la fin de l'humanité.On est plutôt concerné non?
On a donc tout intérêt à s'entraider et à s'entendre malgré nos différences pour trouver des solutions raisonnables communes.




 cochise_fr a écrit [24/10/2011 - 20h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf qu'avant d'aller donner des leçons aux autres, on ferait bien de balayer la merde qui s'échappe depuis des années des gouvernements occidentaux.

Il y a des tas de gens dans le monde qui n'ont pas du tout envie de vivre comme les occidentaux qui se comportent en colonialistes un peu partout dans le monde alors que c'est déjà un joyeux bordel chez eux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [24/10/2011 - 20h44 ]  
papiguy

Les occidentaux ne sont pas les seuls à se comporter en néo-colonialistes, et battre sa coulpe ne sert à rien sinon à renforcer ceux qui ne nous veulent pas forcément du bien.
Les guerres sont maintenant soit des guerres civiles soit des guerres de "libération" sur vote du Conseil de Sécurité de l'ONU.
Si on veut éviter des situations qui se retournent contre nous, il faudrait commencer par élargir le cercle des membres permanents de ce Conseil, de façon à ce qu'il ne puisse être accusé de ne représenter que l'Occident.




 baba2 a écrit [24/10/2011 - 21h18 ]  
baba2

Ils virent un dictateur pour voter pour un parti que l'ancienne dictature ! 8-O

Pff...rien dans la caboche ! Dans quelques temps ils vont chialer .




 baba2 a écrit [24/10/2011 - 21h19 ]  
baba2

Je voulais dire "un parti bien pire que l'ancienne dictature"...j'ai tapé trop vite.




 papiguy a écrit [24/10/2011 - 22h43 ]  
papiguy

Bah, baba2, ils font comme beaucoup de français, ils votent pour ceux qui leur font prendre les vessies pour des lanternes.
A une différence près, c'est que les partis islamistes, financés par les pays du Golfe comme l'Arabie Saoudite, ont mis en place des réseaux d'aide sociale pour attirer le peuple.
Plutôt que financer des guerres, l'Occident ferait mieux de faire de même, on économiserait des vies humaines. Mais les marchands d'armes verraient leur chiffre d'affaires diminuer....




 Wisty a écrit [24/10/2011 - 23h07 ]  
Wisty

Bonsoir à tous et toutes,

Faire une guerre pour éliminer un dictateur, et se penser, le pays en liberté, en festivité collective, suite
au décès de Kadhafi, ensuite, envisager une nouvelle structure,en se basant sur l'ancienne....

Ou est donc le " renouveau "? Leurs libertés est une nouvelle fois compromise, alors que les Européens
et les Etats-Unis, leur inspire de respecter les droits de l'homme. :-o




Wisty


 cochise_fr a écrit [25/10/2011 - 02h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'on arrête de nous faire chier avec les pseudo-droits de l'homme qui ne sont même pas respectés en France...ni ailleurs d'ailleurs. Les droitsdel'hommistes sont une association de malfaiteurs escrocs qui profitent de la naïveté des gens pour leur faire avaler des couleuvres et glaner leur argent.

Quand un pays a 13% de sa population sous le seuil de pauvreté, il ne peut se prétendre représentant des droits de l'homme, mais plutôt représentant des droits des financiers ce qui n'est surement pas la même chose.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/10/2011 - 11h19 ]  
papiguy

Alors, sous prétexte qu'une Convention n'est pas ou mal appliquée, il faudrait considérer qu'elle est inutile ! Pourquoi ne pas avoir la même attitude pour les lois et règlements ? C'est une position parfaitement stupide et à courte vue, car il faut du temps pour que les moeurs changent.

Il a fallu plus d'un siècle à la France pour passer d'une société féodale à une démocratie balbutiante, alors comment peut-on être assez naïf pour croire qu'une simple guerre et la chute d'un dictateur peuvent suffire à l'instauration d'une véritable démocratie ?

Qu'on arrête de "nous faire chier" avec des déclarations intempestives d'un pessimisme aigri et bêtement anarchiste, lancées uniquement pour déverser une bile misanthrope à peine masquée par un vernis d'égalitarisme utopique.




 cochise_fr a écrit [25/10/2011 - 12h34 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On ne fait pas des lois ou des réglements nationaux "pour voir" si cela marche et que l'on arrangera au gré des contestations. On ne fait pas des lois non plus au gré des faits divers. Et on ne fait pas des lois pour céder à des groupes de pression. Avant d'émettre puis de promulguer une loi il faut s'assurer cumulativement de son financement, de son application, et de ses relations avec les lois déjà existantes et ce n'est qu'après avoir satisfait à ces trois critères qu'elle devrait être promulguée.

Si l'on s'en tenait à cela, une grande partie de nos lois seraient à retirer ou à refaire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/10/2011 - 13h13 ]  
papiguy

"On ne fait pas des lois ou des réglements nationaux "pour voir" "
"On ne fait pas des lois non plus au gré des faits divers."
"Et on ne fait pas des lois pour céder à des groupes de pression."

Qui a affirmé cela, cochise_fr ? Si on était certain que l'application d'une loi allait se faire naturellement, pourquoi prévoir des sanctions en cas de non application ?
Ne mélangeons pas des lois de circonstances faisant partie de la gesticulation politicienne avec des documents d'un niveau autrement plus important et faisant consensus dans la communauté internationale.

Il ne s'agit pas ici de faire des lois "pour voir" mais pour "tirer" les moeurs dans un sens souhaitable, ou pour changer des façons de se comporter qui ne sont plus compatibles avec des objectifs acceptés de tous.

Toutes les conventions, lois et règlements sont signées et conçues en partant d'un constat et avec des objectifs. Il n'en va pas autrement de la Convention Internationale sur les Droits de l'Homme qui est un moyen de faire évoluer les moeurs. En donnant un moyen, certes limité, à la Communauté Internationale, pour faire pression sur les pays qui ne respectent pas de façon criante les droits des populations, la signature de cette Convention a été et reste un progrès.

Il ne viendrait à l'idée de personne de nier l'utilité du Code de la route au prétexte que certains ne le respectent pas. De la même façon, il serait crétin de rejeter la nécessité de la convention sur les droits de l'Homme, véritable préalable à un "code de conduite des nations" arguant que certains pays négligent tout ou partie de certaines de ses exigences.




 cochise_fr a écrit [25/10/2011 - 20h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas de vous que je parle, mais des agités du bocal qui nous dirigent.
On ne fait pas non plus de lois pour "tirer" les moeurs, c'est vraiment du délire.

D'autre part il ne s'agit pas des utilisateurs soumis à la loi, mais de la possibilité de mettre en place la loi et ses conditions d'application, ce qui a toujours un cout non négligeable, mais inutile pour des lois inapplicables ou inappliquées.

Vous êtes le premier à critiquer la verbalisation d'un ou deux kilomètres-heure de plus que la limite autorisée. Pourtant la loi, c'est la loi, car quand on commence à dire que 2 de plus n'est rien, mais 3 non plus, puis 4 et 5 ..etc sans limite, hors il y a une limite que tout le monde connait et chacun a la possibilité de rouler avec 2 ou 3 de moins plutôt que de plus. Sinon, il faut changer la loi pour mettre des limites supérieures.

Pour en prendre une autre: la loi qui instaure le "droit au logement et les réquisitions de biens inoccupés".... quand tant de gens sont dans des habitats insalubres.... et pourtant ils ont des droits.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/10/2011 - 23h21 ]  
papiguy

Toujours des réponses à côté cochise_fr, et tu fais semblant de ne pas comprendre. Le délire est à chercher sous les plumes !
Que des conditions soient à réunir pour appliquer des lois est une évidence et là n'est pas la question.
Que des lois soient inapplicables car votées par des godillots pour satisfaire l'agité du bocal n'est pas contestable mais ce n'est pas non plus le sujet.
Qui te permet d'affirmer "Vous êtes le premier à critiquer la verbalisation...." alors que j'ai au contraire insisté sur la nécessité d'un code de la route ? Encore une affirmation gratuite et toujours...... à côté du sujet.

Pour rester à côté du sujet, la mise en place de tout texte contraignant ne peut être que progressive car on ne change pas les mentalités d'un claquement de doigts. Même si dans certains cas un texte est inapplicable, sa publication est justifiée si la cause est juste, ne serait-ce que par son seul énoncé. La mise en place des moyens peut venir ensuite, et c'est bien ce qui se passe en France car si la Loi énonce les principes ce sont les Décrets d'application qui fixent les règles du jeu, souvent après plusieurs mois de retard.

Pour revenir maintenant au sujet, laisser massacrer une population par un dictateur était inacceptable et qu'un gouvernement islamique s'installe est un moindre mal. L'objectif n'était pas l'instauration de la démocratie mais l'arrêt des massacres d'opposants. En ce sens la question est mal posée ou est tendancieuse.




 cochise_fr a écrit [26/10/2011 - 01h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"laisser massacrer une population par un dictateur était inacceptable et qu'un gouvernement islamique s'installe est un moindre mal"
C'est l'histoire qui fera la différence, et rien ne garanti votre version sur l'autre.

"Même si dans certains cas un texte est inapplicable, sa publication est justifiée si la cause est juste, ne serait-ce que par son seul énoncé"
- la cause est juste et justifie l'énoncé
- ou l'énoncé fait que la cause est juste.?
Les lois ne se font pas pour satisfaire le bien individuel, mais pour satisfaire le bien public qui est très relatif selon la composition des sociétés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/10/2011 - 10h46 ]  
papiguy

Il faut du débouche canalisations pour faire fonctionner le comprenoir, ou bien mes phrases sont-elles totalement obscures ? ( ;-) )

"C'est l'histoire qui fera la différence":
bien évidemment, et tout ce que nous pouvons conjecturer ne peut servir qu'à alimenter la manipulation volontairement ou non. C'est pour cela que j'ai écrit que la question était tendancieuse.

"- ou l'énoncé fait que la cause est juste.? ":
mais c'est exactement le contraire: quand une cause est juste ce seul constat fait que son énoncé se justifie. Avant toute action pour défendre une cause il faut bien procéder à son énoncé, non ? Sinon c'est du terrorisme.

"Les lois ne se font pas pour satisfaire le bien individuel, mais pour satisfaire le bien public qui est très relatif selon la composition des sociétés.":
quand ai-je donc parlé de satisfaire le bien individuel ? Et même si je l'avais fait, les lois ne sont-elles pas aussi faites pour protéger les individus et la propriété individuelle ?
Dire le contraire c'est se placer dans les rangs des nostalgiques du communisme et du trotskisme, chose étonnante quand on connaît ta sympathie pour les idées d'un FN ayant fait de la sécurité des biens et des individus son cheval de bataille.

"bien public qui est très relatif selon la composition des sociétés.":
absolument d'accord sur ce point, sauf que les valeurs universelles ne doivent en aucun cas être sacrifiées sur l'autel du réalisme, ni même perdues de vue.




Répondre à cochise_fr






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.