En finir avec la "Jungle de Calais", bonne mesure?



tofinho
Cette question a été posée par Tofinho, le 23/09/2009 à à 13h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [23/09/2009 - 14h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Pfff du vent (du littoral tiens...)

Vider la Jungle de Calais ne fera que déplacer le problème des migrants qui veulent rejoindre le Royaume Uni.
Sangatte, même combat, même mesure... du coups, les migrants sont allé un peu plus loin.
Je ne dis pas avoir la solution, mais je pense que vider le camps n'en est pas une.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 cochise_fr a écrit [23/09/2009 - 15h23 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Le 'bon coeur' voudrait que l'on puisse accueillir toute la misère du monde..... mais voilà, ce n'est pas possible, et ce sont donc des politiques inadaptées qui sont appliquées, au coup par coup, un peu au hasard..... ce qui ne solutionnera jamais le problème.

La SEULE façon de réguler l'immigration, que ce soit en France ou ailleurs, c'est de fournir aux pays pauvres les moyens de leur développement chez eux avec leur population respective..... alors qu'on fait exactement le contraire en les exploitant au maximum de ce que l'on peut en tirer financièrement. C'est la honte du capitalisme mondial et de leur dirigeants.

Rien qu'avec le quart de ce que va couter la pseudo-crise actuelle, une grande partie de la misère humaine aurait pu être résolue, mais voilà, il n'y a pas de profit à tirer de cette pratique (hors le sourire de quelques millions de personnes), ce qui justifie aux porte-monnaie des financiers de rester fermé afin de reconstituer leur confortable chaise longue à balancier..




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [23/09/2009 - 15h30 ]  
lucius

"La SEULE façon de réguler l'immigration, que ce soit en France ou ailleurs, c'est de fournir aux pays pauvres les moyens de leur développement chez eux avec leur population respective"

Tout est dit.




Gare au gorille !


 polemiste a écrit [25/09/2009 - 00h05 ]  
polemiste

En effet, une régulation de l'immigration est nécéssaire pour remettre les choses en avant. Seulement, veillent les associations gauchistes, avec un discours totalement décalé par rapport à la réalité, qui relèguent au rang de racistes ou de fascistes quiconque prend la liberté de formuler une critique vis vis de l'immigration.

Mais on peut plus refaire les erreurs qui nous ont menés là où nous sommes. Pour cela une coopération doit s'établir avec les pays européens pour réguler le taux d'immigration. Mais les patrons ont intérêt à pactiser avec les immigrés car c'est un bon moyen pour eux de les payer moins cher et de faire pression sur les salaires des travailleurs français et immigrés qui sont déjà implantés.




Répondre à Tofinho






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.