Êtes-vous pour ou contre la suppression du brevet des collèges ?



eliantin
Cette question a été posée par Eliantin, le 27/06/2007 à à 10h54.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 carter a écrit [03/12/2007 - 22h33] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
carter

Ha! enfin un qui pense comme le philosophe Ivan Illich! bravo...



[ Lire la suite de la réponse écrite par carter ]



Réponses



 marie-elo a écrit [27/06/2007 - 13h55 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
marie-elo

contre ! s'est vrai que maintenant cette examen n'a pas beaucoup d'importance mais cela permet aussi de montrer le niveau scolaire




 Marion a écrit [27/06/2007 - 13h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Marion

Je suis contre la suppression du brevet des collèges. Dans la majorité des collèges et lycées, on ne passe que peu d'examens avant le BAC, ainsi les élèves sont peu préparés, alors que les conditions des examens du BAC ou autres d'ailleurs sont assez particulière et tout à fait différentes de ce qu'on fait en cours. Ainsi, si on supprime le Brevet des Collèges, comment ferons les élèves pour être vraiment aptes pour passer de grands examens?




 Gabrielle a écrit [27/06/2007 - 17h23 ]  
Gabrielle

Moi je suis contre. Même si on a l'impression que ça ne sert pas à grand chose moi je trouve que le Brevet est important. Il s'agit de la première grande épreuve en matière d'examen qu'une personne peut passer dans sa vie. Et c'est important car ça aide à rythmer les études et surtout ça aide les étudiants à se préparer pour les autres examens, à apprendre à gérer son stress, etc.




 missharper a écrit [27/06/2007 - 23h05 ]  
missharper

Je trouve qu'on ne devrait pas supprimer les brevets des collèges. Je pense que c'est primordial pour des élèves de situer leur niveau et surtout, grâce à ce brevet, ils sont mis dans les conditions d'un examen pour ceux qui vont continuer ensuite à en passer d'autres comme le baccalauréat notamment. Pour les autres, c'est toujours un diplôme, une certaine reconnaissance et pour moi c'est important de l'avoir.




 vince33 a écrit [28/06/2007 - 09h42 ]  
vince33

Dans ça forme actuelle je me pause la question? Car pour un nombre important d'élève ce présenter à l'épreuve du brevet est juste une formalité car il l'ont déjà ou il leur manque pas beaucoup de point, grâce au contrôle continu, dans cette configuration pour moi il ne sert à rien. Maintenant si on le fait passer sous la forme d'un vrai examen sans ce contrôle continu pourquoi pas? Car la ils auront une vrai première approche de ce qu'est un examen, et sans vraiment de conséquence s'il rate leur épreuve, juste une mise en bouche pour qu'il s'en connaisse le goût. Qui plus est si on fait un travail pédagogique derrière, sur les moyens les méthodes de révisions, je trouve ça plus intelligent de montrer comment ce passe un examen, le dédramatiser, que de baisser comme on fait depuis des années le niveaux ou la marge de tolérance, pour avoir de plus en plus de réussite, ce qui dévalorise la valeur de nos diplômes, et qui ne rend pas service à la fin au diplômé qui a un diplôme qui vaux rien. Donner un examen n'est pas aller vers l'excellence, n'y une preuve de plus d'égalité des chances, mais le contraire.




 lilou89 a écrit [28/06/2007 - 16h02 ]  
lilou89

Je suis contre !! Avec les épreuves du brevet, ils connaissent les conditions d examens.




 ticha a écrit [28/06/2007 - 16h12 ]  
ticha

contre!!!
LOL




 deedlit a écrit [29/06/2007 - 11h24 ]  
deedlit

Je suis contre. Au moins le brevet des collèges permet de se préparer aux bac et autres examens. Et puis c'est un bon moyen pour tester ses connaissances. Il est important que les collégiens aient la notion de contrôle des connaissances.




« Difficile de se connaître soi même. »


 Vianvian a écrit [05/07/2007 - 02h58 ]  
Vianvian

Je suis contre. Au risque de faire de la redite, le Brevet des Collèges est un excellent moyen pour préparer un élève aux examens qui viendront plus tard et qui auront un impact bien plus conséquent sur lui. Justement, réjouissons-nous de la bagatelle que constituent les conséquences de la réussite ou de l'échec de ce Brevet. Il sera important pour l'élève à son échelle (c'est son premier examen), sans pour autant mettre en jeu son accession au Baccalauréat par la suite.




Vian²


 Mana a écrit [20/07/2007 - 20h52 ]  
Mana

Le Brevet des collèges c'est tout de même une chose assez importante pour les collégiens, je trouve que ça marque une étape importante qui symbolise la fin du collège et l'entrée dans la vie de lycéen. Le Brevet des collèges est aussi un entraînement, c'est quand même un diplôme, et si aujourd'hui beaucoup pensent qu'il n'a pas de valeur, moi je trouve que si bien au contraire. Obtenir son premier diplôme c'est un beau souvenir et ça permet en plus de voir si les élèves sont vraiment au point avec les grands axes du programme.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 primalyce a écrit [18/11/2007 - 16h00 ]  
primalyce

Le brevet des collèges permet aux élèves d'être confronté pour la première fois à une situation d'examen. A ce titre, il est important de conserver cet examen. http://www.primalyce.fr




 carter a écrit [19/11/2007 - 00h31 ]  
carter

Ben dites-moi… On vous a bien endoctrinés !
Ne vous êtes- vous jamais posé la question de l’utilité de l’examen et de la légitimité de l’école? Nul ne pose ici la question de la légitimité d’un examen…

A quoi sert un examen ? Les moutons répondent généralement :

-A apprendre à être évalué ! Mais dans une société avancée, chaque homme doit exister pour lui-même et chaque individu serait « sa propre mesure » comme dirait Protagoras. Accepter d’être dans une logique d’évaluation permanente, c’est accepter d’être en permanence sous la coupe d’un tuteur, d’un censeur ou d’un patron. Génial pour une société de Contrôle et de Flicage (nous y sommes) ; guère satisfaisant pour une société d’hommes libres… Si vous existez pour vous –même, comme le veux le principe de Liberté, alors vous devez refuser tout forme d’évaluation d’un quidam. De surcroît, l’évaluation apprend l’endoctrinement et la peur nécessaires pour obéir bêtement aux ordres que l’on vous donne et justifier la logique d’évaluation des performances et de rentabilité de nos sociétés actuelles ! L’école étant le lieu de l’apprentissage des rapports sociaux et de la gestion des masses ; pas étonnant qu’elle souhaite reproduire les inégales sociales et leurs dérives…

-à juger d’une compétence. Malheureusement, n’importe quel psychologue du travail sait que la seule façon de juger d’une compétence d’une personne n’est pas un diplôme mais la mise en situation. Il ne suffit pas d’un diplôme de commerce pour être un bon commercial, il faut tester la personne en situation réel car les talents requis pour réussir un examen (mémoire, précision du langage) ne sont pas ceux du métier (tchat, souplesse d’esprit, volontarisme, etc.). Comme le remarque Illich, les diplôme deviennent une barrière à l’entrée des emplois afin de rejeter ceux qui n’ont pas eu la possibilité des les acquérir… Une façon subtile de créer de la ségragation.

-à juger d’un savoir. Si l’examen a pour but de juger de la valeur d’un savoir, comment pourrait-il le faire à moins de réduire un savoir à un contenu ! Ce qui n’est pas pareil ! Passer un examen de maths ne dit rien sur vos compétences en maths mais simplement sur le fait que vous avez appris le contenu de la matière « mathématique » que l’on vous a appris. Nuance ! Tout ceux qui sont doués dans une matière savent que les notes qu’ils ont eues dans cette matière ne reflète en rien ni leurs savoirs, ni leurs compétences réelles. Combien de fois a-t-on vu des surdoués en dessin, en maths avoir de moins bonnes notes que l’abruti besogneux reciteur de leçons ?

Bref, l’examen n’a qu’un seul et unique objectif : justifier une société de contrôle où on apprend à chaque individu à accepter l’impératif d’efficacité et de rentabilité, les ordres et tout forme de jugement. Une société de moutons peureux taillée pour les besoins de nos maîtres dont nous serons en permanence attentifs à leurs moindre remarques…

Ne vous êtes-vous jamais posé la question de la finalité de l’ecole ? On vous dit que l’école sert à émancipation noss enfants mais on leurs apprend à obéir…Curieux d’apprendre la liberté en donnant des ordres….

Il est temps de faire votre culture et de lire :
Le livre « Inévitablement .après l’école »
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3117&var_recherche=in%E9vitablement
-le philosophe Illich et sa « une société sans école »
http://www.eleves.ens.fr/home/colonna/illich-education.html#2

Bref, à y réfléchir, les examens de plus en plus tôt comme le brevet des collègues participe à cet endoctrinement de masse… Pas étonnant de la part de l’école car historiquement, le Ferry, fervent défenseur de l’école, n’est –il le même qui applaudit à la répression violente contre la Commune, la révolte du peuple ? L’école, comme l’art d’abâtardir le peuple, c’est son idée…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Stan a écrit [03/12/2007 - 21h33 ]  
Stan

Moi je suis pour la suppression de tous les diplomes car c'est pas parce que on a pas de diplome que l'on a pas de talent !!!




 carter a écrit [03/12/2007 - 22h33 ]  
carter

Ha! enfin un qui pense comme le philosophe Ivan Illich! bravo Stan!




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 matth100 a écrit [15/06/2009 - 18h41 ]  
matth100

Je trouve que le brevet ne sert à RIEN. On ne peut pas dire qu'un élève est bête ou intelligent, en passant le brevet des collèges. Si vous saviez qu'au (XIXe siècle, ou avant), les gens pouvaient être intelligent est vivre normalement, sans diplôme (certains en avez, mais ce n'était pas obligatoire).




 matth100 a écrit [15/06/2009 - 18h47 ]  
matth100

Et je dit bravo pour ton texte Carter, car je suis d'accord avec toi :-)




 charlow13 a écrit [15/06/2009 - 23h25 ]  
charlow13

carrément raison carter la compétition entre chez nous dès le plus jeune âge (dès lors que l'on est noté par rapport a un travail).
je pense que c'est la base de tout ce système prétentieux qu'est l'éducation national qui nous bourre le mou de pseudo histoire, pseudo cour de musique( jouer de la flûte, MDR) etc
on pourrais sûrement mieux faire a mon avis.




celui qui est prêt à sacrifier un peu de ses libertés pour sa sécurité, ne mérite ni l'un ni l'autre.


 matth100 a écrit [11/07/2009 - 12h00 ]  
matth100

J'aimerai dire a tout ceux qui sont contre la suppression des collèges, d'écouter nos sentiments, car je suis pour la suppression des collèges, et si vous voulez savoir pourquoi, regarder mon texte ci-dessus!!




 Anonyme a écrit [01/02/2012 - 15h21 ]  
Anonyme

pour ou contre la suppression des collèges ;-) perso je suis contre




Répondre à Eliantin






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.