Un cabinet de recouvrement m'envoie des courriers toutes les semaines, ainsi qu'à ma famille, que faire ?



jeanjoseph
Cette question a été posée par jeanjoseph, le 02/10/2007 à à 03h55.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 brileg a écrit [02/10/2007 - 06h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
brileg

Les cabinets de recouvrement de crédit n'ont aucun pouvoir que celui de réclamer votre dette à l a demande du créancier. Ils essayent de récupérer celle-ci par tous les moyens, y compris les menaces et l intimidation. Vous êtes libre de ne pas leur répondre et de leur fermer la porte au nez si vous le désirez. Toutefois, il vaut mieux toujours essayer de s'arranger à l'amiable que jouer la politique de l'autruche et d'avoir par la suite à faire avec un huissier, qui lui a le pouvoir de vous saisir. Néanmoins, renseignez vous toujours sur les délais de prescription de votre dette...




brileg


 cochise_fr a écrit [02/10/2007 - 07h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
N'oubliez jamais que vous n'êtes pas censé avoir reçu un courrier qui ne vous a pas été envoyé en recommandé au moins, avec accusé réception dans la plupart des cas.
Ces cabinets ne font que de l'intimidation, et, si la dette décrite n'est pas due, vous pouvez vous plaindre pour harcèlement. Si par contre, il s'agit d'une dette réelle, le conseil de Brileg est judicieux: il vaut mieux s'entendre avec le créancier à l'amiable plutôt que d'attendre les huissiers qui ont, eux, des pouvoirs de saisies.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Ley a écrit [02/10/2007 - 17h48 ]  
Ley

La meilleures solutions pour ne plus être embêté par le cabinet de recouvrement serait encore de rembourser votre dette. Et oui, c'est certainement une réponse un peu stupide mais sans cela, croyez moi, vous ne serez pas tranquille. Entre les courriers, les appels téléphoniques et autres, c'est loin d'être fini. Et puis comme le dit Brileg, il est préférable de trouver des solutions plutôt que de vous retrouver nez à nez avec un huissier... :-o




Rien ne sert de courir, il faut partir à point...


 daddou a écrit [02/10/2007 - 22h26 ]  
daddou

Vous n'allez pas pouvoir échapper pour longtemps, vous ne faites qu'augmenter les charges de paiements !




 COCO F a écrit [28/01/2009 - 15h09 ]  
COCO F

harcèlement intimidation, tout est bon pour ces maudits cabinets pour nous faire craquer mais non il ne faut pas céder ! je préfère avoir affaire à un huissier avec qui on peut discuter et demander des délais de paiement légitimement que ces escrocs ! j'en ai dénoncé un récemment à la répression des fraudes et croyez moi ils ne s'amusent plus à me demander quoi que ce soit !!!
(j'avais émis un chèque qui malheureusement s'est retrouvé impayé, le bénéficiaire du chèque l'ayant déposé à l'encaissement à un "mauvais" moment, lorsque j'ai eu les moyens de régler ce chèque majoré de 47 euros par le cab de recouvrement, alors que j'avais eu des frais de rejet par la banque (logique)
la banque m'a prévenue que ce chèque avait été présenté au paiement et cette fois ci il a été payé ! après avoir reçu une nouvelle fois une mise en garde du cabinet de recouvrement je les ai appelés et j'ai fait comme si je voulais régler le chèque ! croyez moi ils ont voulu prendre mon n° de carte bleue pour me faire payer en double alors qu'ils savaient très bien que le chèque était déjà payé et que le dossier était clos. sur ce, je leur ai donné comme n° de cb 0000 0000 0000 0000 le type au bout du fil m'a demandé si je me foutais de lui, je lui ai répondu qui se moque de qui !
juste après avoir raccroché j'ai appelé la répression des fraudes qui a enregistré ma plainte (la preuve écrite a bien sur suivi) qui m'a dit que les cabinets de recouvrement n'avaient pas le droit de réclamer des frais en plus du principal et j'ai ensuite rappelé le cabinet de recouvrement en leur demandant s'ils m'auraient remboursé le doublon et je leur ai dit qu'ils seraient fichés chez la répression des fraudes, je vous jure que la femme au bout du fil a littéralement piqué une crise de nerf, avec la mauvaise foi c'est trop good à entendre !!!
voilà alors ne pas se laisser embobiner par ces cabinets qui sont de purs escrocs
bonne chance




Répondre à jeanjoseph






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.