Bon dieu de Bon dieu, êtes-vous laïque ou non ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 20/01/2015 à à 16h30.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [20/01/2015 - 21h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
OUI.....ce qui devrait imposer pour exister:

- que les religions s'adaptent aux lois civiles du pays..... et non le contraire.
- que les religions soient considérées comme des entreprises à objet religieux et à ce titre déclarent leur patrimoine et leurs revenus et payent des impôts sur leurs revenus et leur patrimoine (ou peut faire un taux spécifique pour ce type d'entreprise indépendant du type de religion.).
- que la tolérance de l'autre soit la règle, ce qui exclue d'office toutes les religions expansionnistes qui prônent l'extermination sous une forme ou une autre des mécréants (selon eux).
- que l'état ne s'occupe en rien des affaires des religions sauf pour s'assurer qu'elles agissent en respectant les lois (dont celles concernant l'éducation). En particulier l'état n'a pas à financer ou à aider financièrement directement ou indirectement en quoi que ce soit la gestion d'une religion quelle qu'elle soit.
- si l'état s'occupe de l'entretien du patrimoine, les religions qui l'utilisent doivent payer un loyer qui finance cet entretien (cas des monuments historiques par exemple).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/01/2015 - 15h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Il conviendrait, quand on traite d'un sujet délicat, d'être précis :
- ne pas confondre religion et culte. L'Etat n'a pas à s'occuper de religion, c'est une affaire personnelle, il peut par contre legiferer sur les cultes et definir les règles qu'ils doivent respecter. On appelle ceci la laïcité.
- une personne n'est pas laïque ou non, elle est croyante ou athée (ou agnostique). Une organisation peut par contre être laïque.




 cochise_fr a écrit [23/01/2015 - 02h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est vraiment parler pour ne rien dire.
Le culte n'est que l'expression de la religion. L'état n'a donc pas à s'en préoccuper. Par contre toute religion doit se mettre en conformité avec les lois de la République.....et faire en sorte que le culte n'y déroge pas. C'est aux religions à s'adapter à l'état et non le contraire. Et celles qui ne sont pas conformes ont la liberté d'aller s'exercer ailleurs.

Rappelons qu'actuellement, l'état se mêle de religion à tout bout de champ, quand ce ne sont pas des aides financières directes ou indirectes....en opposition totale avec la laïcité.

Si, un particulier peut être laïc, c'est un choix politique, d'ailleurs indépendant de ses croyances ou non-croyances.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [24/01/2015 - 00h30 ]  
betinaweb

La question est très mal posée,et dans la provocation.

Chacun est libre d'avoir une religion à titre privé mais vit dans un état laïc et ne doit pas pas essayer d'imposer sa religion.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [24/01/2015 - 23h56 ]  
papiguy

Idiote la réflexion du grand Chef Indien, car l'Etat n'est pas une entreprise et pourtant s'en occupe en lui 13' onClick="correctionSuggest('reponse','13',this);">imposant des règles, comme il doit imposer des règles à toute organisation qui peut impacter la vie des citoyens et de la nation par ses activités. C'est bien le cas des cultes.

nb: par culte il faut entendre le sens qui lui est attribué dans les lois, à savoir
"Un culte est un ensemble de pratiques d'hommage ou de vénération rendu par un groupe à une divinité, un être vivant mythique ou réel,..."
et non la religion elle même qui est un ensemble de croyances dont l'Etat n'a rien à faire puisque comme je l'ai indiqué celà relève de la liberté de chacun.

Lire le paragraphe 13 du texte suivant (et le reste éventuellement...)
http://assr.revues.org/1109

Il vaut mieux parler pour ne rien dire que parler pour dire des âneries ! :-D




Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Produits de la même thématique :

• Hotel Novotel Lyon La Part Dieu


Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.