Un bijoutier tue un braqueur à Nice, le début d'une série ?



ganus
Cette question a été posée par ganus, le 11/09/2013 à à 11h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Actualité Presse.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses 1 à sur 74

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 ganus a écrit [11/09/2013 - 11h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ganus

Les braquages de bijouteries se multiplient dans le sud de la France sans que l'Etat ne bouge le petit doigt.
Maintenant, un bijoutier qui venait de se faire braquer à abattu un de ses 2 braqueurs alors qu'ils prenaient la fuite en scooter.
Il est en ce moment même en garde à vue pour homicide volontaire. Qu'en pensez-vous ?




 papiguy a écrit [11/09/2013 - 13h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Le droit à se défendre impose que la riposte soit proportionnée à l'agression. Dans la mesure ou le bijoutier a tiré dans le dos de ses voleurs qui s'enfuyaient, l'agression était terminée et l'inculpation est justifiée. On peut comprendre la réaction du bijoutier, mais il y a là une escalade de la violence à double tranchant. Il y a risque que lors de la prochaine agression, les cambrioleurs neutralisent les commerçants afin d'éviter de se faire tirer dans le dos.

Par ailleurs, on ne peut pas transformer tous les citoyens en policier et en mettre deux ou trois devant chaque commerce.




 ganus a écrit [11/09/2013 - 14h09 ]  
ganus

Bien entendu, mais plus de présence policière pourrait au moins dissuader les braqueurs amateurs comme dans le cas évoqué ici.
Je ne suis pas en train de prendre la défense du bijoutier loin de là, mais je dis juste que cela n'a rien de surprenant car les gens commencent à être à bout de nerfs de se sentir délaissés comme ça par les autorités.
Ça ne m'étonne pas que les gens jouent au justicier, cette fois c'est un braqueur qui est mort, mais il n'y a pas longtemps c'était un pauvre homme qui essayait d'arrêter un braqueur à la Ciotat.
Il serait grand temps de faire quelque chose !




 bougainvilliee a écrit [11/09/2013 - 19h47 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Encore une "Bavure", à classer dans les "règlements de compte", ou les "Suicides" (avec 3 balles dans le dos).

Mais que fait Vals ? Il compte les règlements de comptes ?

Les français se sent-ils protégés avec lui ? sans doute comme les Marseillais ou les Niçois ? A moins que ceux-ci ne soient pas tout a fait des français (voir l'identité nationale et tenir compte que Garibaldi, né à Nice, alors que ville était Italienne, à toujours refusé la nationalité française, alors que Nice l'était devenue).

Viva la cosa dell'Arnachia (c'est du vieux Nisard).




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [12/09/2013 - 02h16 ]  
betinaweb

Ce n'est pas le début d'une longue série.C'est un acte comme il arrive parfois quand les gens sont armés.
Ce monsieur ne s'est pas défendu quand il s'est fait attaqué chez lui mais a tiré dans le dos du braqueur quand il était sur sa moto.Sur le coup de la colère,il a décidé de le tuer mais on ne doit pas se faire justice soi-même.

On ne va pas mettre un policier devant chaque bijouterie,le problème se déplacera ailleurs.

Si les jeunes avaient du travail,il y aurait certainement moins de délinquance.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 bougainvilliee a écrit [12/09/2013 - 05h48 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
"On ne doit pas se faire justice soi-même."

Il faut attendre que Vals arrive !




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [12/09/2013 - 13h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pourtant, un bon délinquant est un délinquant mort.
Pas besoin de l'entretenir en prison.
Pas de risque de récidive.
Pas de frais administratifs d'enquête ou des frais limités.
Bref de vraies économies pour tout le monde.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Edith a écrit [12/09/2013 - 13h48 ]  
Edith

Ben voyons... Allons-y rétablissons les camps de concentration pour les délinquants, ça réglera tous nos problèmes... Non mais n'importe quoi ici...




Non, rien de rien, non, je ne regrette rien...


 cochise_fr a écrit [12/09/2013 - 13h50 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
On ne peut quand même pas demander aux délinquants qui vous attaquent ou vous agressent:

"Veuillez, s'il vous plaît, ne pas bouger le temps que j'appelle la police et en attendant qu'elle arrive, voulez vous un petit café.?"

Il faut changer la loi et autoriser à terroriser les agresseurs....et tant pis s'ils succombent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/09/2013 - 14h10 ]  
papiguy

Le fait d'avoir été agressé ou volé, comme l'a été le Grand Chef Indien, n'autorise pas à pratiquer l'incitation à la violence. On peut comprendre les réactions de celui ou celle qui a été cambriolé, agressé ou les deux à la fois. C'est une forme de viol insupportable et il est probable que la Cour d'assises en tiendra compte lors du jugement du bijoutier.
Plutôt que mettre à disposition des commerçants des armes létales, pourquoi ne pas mettre en circulation, sous régime de l'autorisation, des armes capables d'anesthésier ou de neutraliser les délinquants, par exemple des bombes lacrymogènes fixées au plafond vers la porte et projetant leur produit comme des "sprinklers" ?




 cochise_fr a écrit [12/09/2013 - 14h31 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Chaque agresseur devrait savoir que son geste peut lui faire perdre la vie.
Ils réfléchiront peut être d'avantage avant d'agresser quelqu'un....ne serait-ce qu'un peu. Il n'y a pas de petits délinquants, il n'y a que des délinquants, et de l'autre coté les gens honnêtes.

La police et la justice défendent les délinquants, les gens honnêtes doivent se défendre tous seuls. Le délinquant a droit à un avocat commis d'office, la victime, elle, doit le payer en plus d'avoir été agressé et quand elle ne le peut pas, elle n'a plus accès aux tribunaux. Il faut être riche en France pour qu'on vous rende justice....ce qui met 70% de la population hors de possibilité de faire valoir ses droits.

Pas tous pourris.? Pas corrompus.?....mon oeil.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/09/2013 - 14h54 ]  
papiguy

Comme l'a écrit Edith "Non mais n'importe quoi", voilà le délire obsessionnel qui refait surface :-D




 betinaweb a écrit [13/09/2013 - 02h41 ]  
betinaweb

ben voyons,entretuons nous tous et les problèmes seront réglés.Se faire justice soi-même n'est pas une solution.
J'ai vécu un hol-up,un cambriolage et d'autres méfaits mais je ne prônerai pas la loi du Talion.Je ne pense pas sortir grandie d'une telle expérience.
C'est faire exactement la même chose que les malfaiteurs et même pire car beaucoup n'ont pas l'intention de tuer.
On voit aux USA ce que les armes font,les conditions de détention sont plus dures qu'en France et la délinquance ne cesse d'augmenter.Alors pourquoi tuer?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [13/09/2013 - 09h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"J'ai vécu un hol-up,un cambriolage et d'autres méfaits..."
Quelles suites policières et judiciaires y a t il eu.? Avez vous recouvrer vos affaires.? Avez vous été indemnisée.? Les auteurs ont ils été arrêtés et condamnés.?

Si la police et la justice faisaient leur travail, et avaient les moyens de faire leur travail, il n'y aurait aucun besoin de se défendre soi-même.

Les personnes les plus importantes sont les victimes, et non les délinquants.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/09/2013 - 11h26 ]  
papiguy

"Si la police et la justice faisaient leur travail, et avaient les moyens de faire leur travail, il n'y aurait aucun besoin de se défendre soi-même. "
Se défendre est certes légitime mais faire le travail de la police et de la Justice, quelle que soit les qualités et les carences de ces dernières, est contraire à la Loi et est punissable. Ne confondons pas défense et Justice.
C'est quand on commence à tout mélanger que le risque de totalitarisme apparaît.




 bougainvilliee a écrit [13/09/2013 - 12h14 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
L'Anarchie est l'absence de Pouvoir.

Se faire justice soi-même, c'est se passer de tout Pouvoir.

Aussi : Bravo l'Anarquia.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [13/09/2013 - 17h57 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Donc, à Nice, on peut braquer impunément.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [13/09/2013 - 18h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pas seulement à Nice, Bougainvillee, mais dans toute la France. La délinquance est un métier d'avenir actuellement. D'ailleurs, de plus en plus de jeunes se tournent vers ces filières à la fois sans diplôme et sans risque, donc sans beaucoup d'efforts à fournir, tant intellectuels que physiques.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [13/09/2013 - 18h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le braqueur tué, "bien connu des services de police" (selon la formule hélas bien connue) a été condamné par la justice à 14 reprises dont 13 en tant que mineur, et venait juste de bénéficier d'aménagements de peine.

On peut donc en conclure que c'est la faute de la justice et de ceux qui la rendent si le bijoutier a été agressé, car il aurait du être en prison (ou au moins en centre surveillé) au lieu d'être dehors en liberté.

http://www.lepoint.fr/societe/le-braqueur-de-nice-venait-de-beneficier-d-un-amenagement-de-peine-13-09-2013-1730808_23.php

Et il y a de plus en plus de cas de ce genre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/09/2013 - 19h13 ]  
papiguy

Avant de porter des jugements catégoriques et de pester contre la Police et la Justice en faisant ainsi inconsidérément le lit des extrémistes nationaux isolationnistes de droite, il faut consulter les chiffres.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=24&ref_id=18039

La criminalité évolue, certaines formes régressent alors que d'autres augmentent.
Par exemple le nombre de cambriolages diminue mais ils se font de plus en plus avec violences, ce qui est le fait d'amateurs, cherchant de l'argent notamment pour payer la drogue. Comme on ne peut pas remplir encore plus des prisons déjà surchargées , il faudrait généraliser le port de bracelets, intensifier les peines de substitution (le réseau ferré secondaire est en piteux état, pourquoi ne pas fournir de la main d'oeuvre à RFF ?).




 cochise_fr a écrit [13/09/2013 - 20h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les camps de travail sont interdits par l'Europe et les droits de l'homme.
La peine de mort est interdite par la constitution française et par l'Europe.
Il ne reste aucune chance aux gens honnêtes de se défendre.

SI....il y aurait une solution:
- que l'état prenne en charge la réparation aux victimes (hors les meurtres évidemment) pour toutes les actions qui pourrissent la vie des citoyens....charge à lui de retrouver les coupables et de les faire payer ensuite, plus tard....ou jamais. L'état a tout le temps qu'il veut, ce que n'ont pas les individus dans leur vie quotidienne. L'état a les moyens de recherches s'il veut les mettre en œuvre. L'état peut se donner les moyens en personnels et peut changer les lois à sa guise.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/09/2013 - 20h57 ]  
papiguy

Les travaux sur les voies ferrées ne sont qu'un exemple des "formations" ou de travaux d'intérêt général qu'on peut donner à des délinquants pour les réinsérer dans la société. Que je sache, les formations et les travaux d'intérêt général ne sont pas interdits.
Pourquoi faire payer plus tard ce que l'on peut faire payer tout de suite ?




 cochise_fr a écrit [13/09/2013 - 22h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Des formations pour les délinquants.....quand des centaines de milliers de salariés honnêtes n'arrivent pas à en avoir.? Bah voyons.!!
Des travaux d'intérêt général évalués comment.? ....à vie...au regard des coûts des délits commis.? Et il faut en plus indemniser les victimes bien sur. Ce sont des centaines de milliers qu'il faudrait mettre en place, avec le personnel de surveillance adapté qui n'existe pas. De plus cela ne peut fonctionner que pour de petits délits. Une agression sur personne n'est pas un petit délit.

Alors, les faire travailler, d'accord, mais dans des centre sécurisés fermés et surveillés.....mais qui ne sont pas à l'ordre du jour.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/09/2013 - 23h17 ]  
papiguy

Le Grand Chef Indien manque cruellement d'imagination. Pour un spécialiste des magouilles et de la corruption, c'est extrêmement gênant. Le mot formation était entre guillemets et le terme "travaux d'intérêt général" complétait le tableau idyllique des réjouissances offertes aux délinquants en train de casser le caillou du ballast ! :-D




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 01h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, vous, vous le mettez entre guillemets.....mais elles existent dans la réalité ces formations. On peut se former en prison aux frais de la princesse, les salariés, eux, n'ont qu'à se démerder.

C'est vrai que la délinquance violente comme celle en col blanc ne m'inspire pas de plaisanteries. Sans doute la conséquence de mauvaises expériences.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 09h13 ]  
papiguy

Sur un sujet aussi grave la plaisanterie n'est effectivement pas opportune, pas plus que ne le sont l'outrance et la manipulation pour promouvoir des thèses national populistes. Si j'ai rappelé qu'il faut analyser les chiffres, c'est bien pour sortir d'un débat épidermique. Même si les agressions font la une des journaux, ce ne sont pas les problèmes majeurs de notre société.

Restons donc sérieux.
Il n'est pas nécessaire d'ouvrir grand les yeux pour voir que le FN utilise les faits divers pour racoler les suffrages. Les gens abusés, déçus ou aigris, ne se rendent pas compte qu'en votant pour ce parti dépassé qui fait rouler ses muscles et se présente en rempart contre la violence, ils avalent sans se rendre compte des politiques réactionnaires qui risquent de détruire notre pays. C'est le miroir aux alouettes du repli sur soi, de la xénophobie et du racisme rampant et de l'intolérance.
Les sondages déclarent que plus de 30 % des français sont favorables aux idées du FN: quand le Général de Gaulle déclarait "les Français sont des veaux" il n'était pas loin de la réalité. La France de Vichy, sa renaissance nationale et sa milice ne sont pas loin....




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 11h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La formule est connue:
"Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose"

Mais cela fonctionne de moins en moins bien car de plus en plus de français ouvrent les yeux et se rendent bien compte qu'on les a escroqués depuis plus de 40 ans. Les mensonges, même répétés, n'ont plus d'effet.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 12h05 ]  
papiguy

Enoncer des réalités n'est pas calomnier. Quand on dit que les propositions du FN sont basées sur des idées à la fois irréalistes et dépassées, on ne fait qu'ouvrir les yeux et non cautionner les erreurs ou les insuffisances des gouvernements successifs.
que de plus en plus de français se disent proches des idées du FN montre que le mensonge et la manipulation fonctionnent bien et que les partis politiques "traditionnels" ne se battent pas correctement contre une forme de fascisme rampant, c'est à dire sur le plan des idées, et non sur le terrain sur lequel le FN place la discussion, c'est à dire la sécurité.




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 12h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'attendez vous pour partager tous vos biens avec les 12 millions de citoyens pauvres dont au moins quelques uns sont sûrement près de chez vous.?.....à vos frais bien sur.

Bien sur que vous cautionnez les erreurs et les dérives des gouvernants actuels et passés, exactement comme la justice française cautionne les actions délictueuses des délinquants au détriment des victimes contraintes de se défendre seules.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 12h52 ]  
papiguy

"Qu'attendez vous pour partager tous vos biens avec les 12 millions de citoyens pauvres":
qu'est que cela vient faire dans un débat sur la délinquance ?
Le reste est une affirmation gratuite et un procès d'intention diffamatoire à l'égard des magistrats et des jurés: "calomiez, calomniez....".




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 13h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Cela répond entre autre à:
"C'est le miroir aux alouettes du repli sur soi, de la xénophobie et du racisme rampant et de l'intolérance.".....affirmations gratuites.

Je rappelle que les magistrats ne font pas les lois, ils ne font que les appliquer. Quand la justice est laxiste, c'est aux parlementaires de changer les lois pour rendre la justice efficiente.....à moins bien sur qu'ils ne soient d'accord avec le laxisme et en deviennent complices.. C'est aussi aux parlementaires de déterminer les actions de la police et de la gendarmerie et de décider des effectifs à mettre en place pour satisfaire les besoins du pays.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 14h05 ]  
papiguy

Parce que
"la justice française cautionne les actions délictueuses des délinquants au détriment des victimes" n'est pas diffamatoire ? Quelles que soient les lois, la Justice est bien obligée de les appliquer dans les limites prévues.

Dire "Je rappelle que les magistrats ne font pas les lois, ils ne font que les appliquer" puis " Quand la justice est laxiste" montre la logique curieuse de ces jugements à l'emporte pièce. En effet, si la Justice ne fait qu'appliquer les lois, elle ne peut être laxiste, ce sont les lois qui peuvent l'être, encore que la rigueur féroce préconisée par le Grand Chef Indien qui veut scalper à tout va, n'a pas démontré son efficacité et son sens de l'humain.




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 14h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour s'amuser un peu....une petite histoire de chien reçue ce matin:

Mon chien !
J'ai réussi à obtenir une indemnité de chômage pour mon Chien !!
D'abord le pôle emploi ne voulait rien savoir, mais après une discussion approfondie, les choses s'arrangeaient.
«Mais Monsieur, c'est un chien» disait la dame derrière son guichet.
Sur quoi je lui répliquais :
«Il n'a pas choisi d'être un chien et donc vous ne pouvez pas le discriminer sur la base de sa race»!
Elle ne s'attendait pas à cette réplique et hésitait quand même.
Alors j'ai sorti mon argument extrême :
«Il est noir, bouclé, ne parle pas un mot de Français et n'a jamais travaillé de sa vie.
En plus il vole tout ce dont il a envie».
Suite à ça, mon toutou a obtenu non seulement le chômage mais également les allocations familiales,
les soins médicaux gratuits, la retraite de base quand il sera vieux, et nous, une maison avec jardin pour le chien !

Je n’avais rien compris au Socialisme, mais maintenant, je commence à apprécier …




>




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 14h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
""la justice française cautionne les actions délictueuses des délinquants au détriment des victimes" n'est pas diffamatoire ?
Bah non.!! Quand un délinquant a été condamné 10 fois, 20 fois, 30 fois, et est toujours en liberté sans que les victimes (y compris l'état) n'aient été indemnisées, on peut douter des lois qui s'appliquent. On demande à la justice d'être laxiste, même si ce n'est pas si clairement exprimé, et les magistrats font ce qu'on leur demande avec les textes fournis. Si les lois changent en étant bien plus sévères et dissuasives, les magistrats les appliqueront de la même façon. Je vous rassure, ce n'est pas pour demain avec les gouvernants actuels.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 15h05 ]  
papiguy

"10 fois, 20 fois, 30 fois" et pourquoi pas 250 fois tant qu'on y est ? Il ne faut quand même pas pousser la mémé dans les orties !

La condamnation d'un délinquant et l'indemnisation des victimes n'ont rien à voir entre elles, car l'indemnisation n'est pas une vengeance, pas plus que la condamnation d'ailleurs.

Pour revenir au sujet, une chose est surprenante, pourquoi le bijoutier s'est-il vu placer un bracelet électronique ? Il eut été plus efficace de le placer sur le récidiviste qui a été tué. On aurait pu ainsi probablement éviter une agression. Qu'on ne nous dise pas qu'on manque de ce type de matériel ou du personnel chargé de la surveillance.




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 16h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"La condamnation d'un délinquant et l'indemnisation des victimes n'ont rien à voir entre elles"
Eh bien c'est justement bien ce que l'on reproche à la justice.
Un délinquant a deux obligations:
- indemniser intégralement ses victimes.....y compris l'état.
- effectuer la peine de condamnation en espérant qu'elle soit dissuasive de récidiver.

Tout le reste c'est du baratin médiatique.

Il ne s'agit pas de vengeance mais de compensation financière, faute de faire revenir les morts. Et si cela doit impacter le reste de la vie du délinquant, tant pis pour lui.

Quant au délinquant abattu....on venait de lui retirer...ce fameux bracelet électronique.

Renseignez vous, Papiguy, sur les passages dans les tribunaux. Les multirécidivistes sont hélas légions, et 20 ou 30 condamnations à moins de 30 ans ne sont pas rares. Celui dont on parle en était déjà à 14 condamnations dont 13 en tant que mineur.....ce qui promet pour la suite. Au moins, là, il n'y aura plus de récidive. On a pas du tout la même certitude de son associé braqueur.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/09/2013 - 16h14 ]  
papiguy

On se demande où est le baratin
"Un délinquant a deux obligations:
- indemniser intégralement ses victimes.....y compris l'état. "
Pipeau, car les dommages qu'il cause ne pourront jamais indemnisés par quelqu'un qui vole parce qu'il n'a pas les moyens de ses besoins.

"Il ne s'agit pas de vengeance mais de compensation financière":
quand on écrit "Pourtant, un bon délinquant est un délinquant mort. ", on a du mal à le croire.

Tout ceci c'est du baratin dicté par la rancoeur alimentée par le bourrage de crane du FN.




 cochise_fr a écrit [14/09/2013 - 16h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur, certains délits ont créé des dommages bien supérieurs aux éventuelles indemnisations, mais ce n'est pas une excuse pour mettre les délinquants en liberté non surveillée. Ce devrait être une bonne raison pour ne jamais les faire ressortir de lieux fermés et surveillés (pas obligatoirement des prisons).

C'est aussi pour cela qu'il serait salutaire de créer un revenu minimal décent pour tous afin de supprimer également l'excuse de pauvreté. Heureusement que tous les pauvres ne sont pas délinquants.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [17/09/2013 - 04h49 ]  
betinaweb

Je vois que le discours populiste du Fn est toujours à l'ordre du jour.Rien ne change.

Je n'ai jamais été indemnisée cochise dans tout ce qui m'est arrivé et je ne vois pas comment j'aurai pu l'être.Ceux qui vous volent n'ont pas de sous en général.
L'argent n'aurait pas changé ma vie,le principal est d'être en vie.

Vous parlez de peine de mort,on voit aux USA ce que ça donne.La délinquance est en augmentation.
Vos propos sont aussi violents que ceux qui agressent.






"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [18/09/2013 - 06h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Une peine de mort qui intervient 5 ou 10 ou 20 ans après la sentence n'a aucun effet. On ne peut pas comparer les systèmes judiciaires des USA avec celui de la France. Et s'il y a des failles aux USA, c'est bien pire en France.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [18/09/2013 - 08h16 ]  
papiguy

La grande différence entre les USA et la France, c'est que même exécutées longtemps après la condamnation la sentence de mort aux USA a assassiné un nombre insupportable d'innocents:

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/innocents-dans-les-couloirs-de-la-44876

De plus, certains affirment que les deux tiers des condamnations à mort sont entachées d'erreurs judiciaires:
http://rocbo.chez-alice.fr/gueule/mort/Peine_de_mort.htm
Le retard à l'exécution a permis d'éviter de tuer plusieurs milliers de personnes:
"Quelques 68 % des 5 760 condamnations à mort prononcées aux Etats-Unis entre 1973 et 1995 ont dû être annulées en appel du fait d'erreurs judiciaires.

Alors présenter le long délai qui s'écoule entre les condamnations et les exécutions comme une anomalie rendant cette peine barbare est à la fois non fondé et stupide.
Comment peut-on dire "c'est pire en France" ? S'il y a des questions à se poser c'est sur la santé mentale de ceux qui profèrent de telles âneries et poussent à la violence comme instrument de la vindicte populaire. Beurk er rebeurk....

nb: impossible de supprimer les caractères parasites ! les développeurs du site devraient se pencher sur cette anomalie.




 cochise_fr a écrit [18/09/2013 - 08h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le " nombre insupportable d'innocents:" sera toujours à comparer au nombre tout aussi insupportable et hélas énormément supérieur des victimes de récidivistes. La justice n'est pas infaillible, mais dans le cas des récidivistes, la justice en devient responsable. Toutes les victimes (ou leurs ayant-droit) de récidivistes devraient être fondées à se retourner contre l'état.

D'autre part, même sans la peine de mort, on pourrait garder les gens dangereux à vie à l'écart de la société, mais cela a un prix, qu'il faut comparer aux efforts faits dans le même temps pour les gens honnêtes dans la misère. Quand on traite les délinquants mieux que les gens honnêtes, je dis que c'est le monde à l'envers.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [18/09/2013 - 09h21 ]  
papiguy

"on traite les délinquants mieux que les gens honnêtes"
Le monde à l'envers ce sont les fadaises et la désinformation.
Les prisons françaises sont surchargées et la France est régulièrement condamnée pour les conditions lamentables dans lesquelles les détentions sont faites.




 cochise_fr a écrit [18/09/2013 - 20h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Elles ne sont sûrement pas assez "lamentables" puisque cela ne dissuade pas les délinquants d'y retourner.

Une bonne justice, c'est quand il n'y a plus de récidive....et quand les délinquants ne sont pas en liberté....ce qui n'est pas le cas comme chacun sait.

80000 peines (au moins et par an) ne sont pas effectuées et la plupart des peines effectuées ne sont faites en totalité. Et cela ne va pas s'améliorer avec les lois laxistes actuelles.

Il faut dire que mettre à la tête du ministère de la justice une indépendantiste hostile à la France depuis son plus jeune âge est un prouesse inédite.

http://www.politique.net/christiane-taubira.htm

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/08/04/01002-20130804ARTFIG00148-100000-peines-de-prison-ferme-non-executees.php




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [18/09/2013 - 20h46 ]  
papiguy

Elles sont en tout cas suffisamment lamentables pour que les petits délinquants en sortent renforcés dans leur délinquance, car les prisons sont un vrai bouillon de culture.
La peur et l'importance de la sanction, en cas d'arrestation hypothétique, n'ont jamais dissuadé des délinquants de commettre des infractions ou des crimes et de récidiver.
La prison est quelquefois, dans le milieu de la délinquance, présentée comme un "galon" méritant respect.

Alors tout le discours répressif est une bouffonnade et un cache de la misère du programme du FN. .




 betinaweb a écrit [07/10/2013 - 15h40 ]  
betinaweb

C'est vous cochise que j'ai envie de mettre au cachot au pain sec et à l'eau pour que vous arrêtiez de répandre votre venin.
L'histoire du chien prouve la haine que vous portez en vous.Vous aussi,vous êtes dangereux pour les autres. :-o




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 DAN a écrit [07/10/2013 - 16h23 ]  
DAN

Ça ne sert à rien de débattre avec quelqu'un dont le seul argument est le racisme primaire, et la fameuse ''histoire drôle'' citée plus haut par cochise_fr en dit long sur ses idées.
Absolument aucun intérêt à discuter avec ce genre d’individu à partir du moment ou ils n'acceptent pas qu'on parte sur la même base en raison d'une couleur de peau ou d'une religion.
BASTA !




 cochise_fr a écrit [07/10/2013 - 16h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Merci Dan, voilà un parfait exemple de racisme chacun appréciera.
Vous n'avez strictement rien compris, et si vous espérez me faire taire, ce n'est pas gagné. Vous rêvez peut-être que je me suicide de deux balles dans le dos, mais cela n'arrivera pas. Contrairement à vous, je souhaite de tout cœur que tous ceux et celles qui ne pensent pas comme moi puissent le dire. L'important n'est pas que cela me plaise ou pas, mais que le débat existe, et sans se foutre sur la gueule de préférence.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 DAN a écrit [07/10/2013 - 20h15 ]  
DAN

Bien sûr cochise_fr, ''c'est celui qui dit qui est'', c'est ça ? :-D

Je ne cherche as du tout à vous faire taire, bien au contraire, j'ai plus de mal avec ceux qui camouflent leur racisme.
Mais quand on compare un homme avec un chien sous prétexte que c'est de l'humour, nul besoin de faire un dessin.




 cochise_fr a écrit [07/10/2013 - 20h55 ]  
cochise_fr

Bonjour,
En réalité cette histoire n'est pas faite pour comparer un homme et un chien, mais pour souligner la stupidité d'une administration ou d'un état qui colle des étiquettes sans savoir (ou sans vouloir savoir) ce qu'elles ou ils veulent dire. On arrive ainsi à des situations absurdes....qui , elles, sont bien réelles.

Et ces situations sont légions.....dans de multiples domaines.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Réponses 1 à sur 74
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à ganus






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.