Wall Street : place financière inévitable pour combien de temps encore ?


Partager




Avec une croissance de 23% en 2006, Wall Street semble anémiée face aux 70% des pays émergents. La Chine, l'Inde et la Russie, en tête de liste de ces états, n'en sont pourtant qu'aux prémices de l'économie de marché. New York va très certainement recourir à la colossale capitalisation boursière dont elle dispose pour procéder à de nouvelles acquisitions. Après l'achat d'Euronext en juin de l'année dernière, la plaque tournante de la finance devra dans un avenir proche convoiter les principaux indices des bourses de l'ancien bloc communiste.



Faute de quoi, Wall Street risque de ne plus exercer une influence primordiale sur le reste du monde. Connaissez-vous l'histoire de la première place financière du globe ? Les colons hollandais qui ont achevé un mur en 1650 pour ceindre un pâturage ne se doutaient évidemment pas que cette enceinte serait le lieu choisi par les 24 agents de change pour signer la convention créant la, désormais mythique place boursière. C'est le 17 mai 1792 que le NYSE (New York Stock Exchange) est né aux abords de l'église Trinity. Cet accord finalisant le montant des commissions perçues a vu le jour grâce à l'instauration d'une monnaie unique par le gouvernement américain, le Dollar. Le concept n'était pas innovateur. Du mathématicien grec Thalès à l'anglais John Castaing (il publia en 1697 « le cours des échanges et autres choses »), en passant par les Romains, l'idée a germé dans de nombreux esprits. Le rôle essentiel d'une place boursière est de procurer aux entreprises et administrations, les fonds nécessaires au financement de leurs projets. En 1830, l'évolution des compagnies de chemins de fer amena la « Mohawk & Hudson Railroad » à devenir la première société cotée en bourse.


L'apport public associé à la ruée vers l'or, concourut à l'expansion de ce fabuleux lieu financier. Plus tard, en 1844, l'invention de télégraphe fournira des atouts admirables aux agents de change. Les opérations se déroulèrent à merveille jusqu'en 1857. Durant cette année, la liquidation de l' « Ohio Life Insurance & Trust Company » engendre une baisse spectaculaire de 10% en une seule séance. L'année 1857 fut sans conteste catastrophique avec une chute de 45% ! En 1863, l'endroit prendra définitivement le nom de Wall Street dont le premier président sera alors Anthony Stockolm.


wall street
Le volume quotidien de titres échangés franchit la barre du million de dollars le 15 décembre 1886. Le plus connu et le plus ancien des indices boursiers, le Dow Jones, voit le jour en 1896. Il réunit aujourd'hui 30 valeurs industrielles. Sa pondération se fait uniquement sur la valeur des actions et non sur la capitalisation boursière des sociétés. Seule la « General Electric » en fait partie depuis le début. En 1903, le NYSE quitte le 11 Wall Street pour s'installer au 18 Broad Street. La première guerre mondiale va considérablement bouleverser les données. Après une fermeture au second semestre de l'année 1914, Wall Street détrône Londres et occupe le rang de leader des places boursières. La vente de bons du trésor y est assurément pour beaucoup. Puis survint le fameux krach, communément appelé le jeudi noir, en octobre 1929.


L'effondrement du bastion de la finance mondiale entraîna dans son sillage le naufrage du reste du monde. Suite à ces déboires, l'urgence consistait à réglementer la profession. L'autorité de régulation, la SEC « Securities & Exchange Commission » fut créée en 1934. Les délits d'initiés et autres manquements au règlement seront alors sévèrement sancQ (indice des valeurs technologique) est élaboré, le NYSE devient alors à but non lucratif. Le lundi « noir », second krach boursier dans l'histoire de Wall Street, s'est déroulé le 19 octobre 1987. Coïncidence ou pas, le mois choisi pour ces chutes aussi spectaculaires que dangereuses est toujours celui d'octobre ! Cette année là, seules Paris et Bruxelles n'en subirent pas les conséquences. Depuis, les contrôles s'intensifient et l'impact économique de krach de telles ampleurs est dorénavant limité. La fusion entre NYSE et ARCHIPECAGO en 2005, a fait perdre son statut à but non lucratif au NYSE désormais Société Anonyme. Seulement 201 sociétés ont été introduites en 2006 (valeur 46.3 milliards USD) contre 415 en 2000 (valeur 100 milliards USD). Wall Street serait-elle en déclin programmé ou est-ce le calme avant la tempête ? Les mentalités seraient-elles en pleine mutation, New York n'étant plus forcement l'exemple à suivre ? Londres pourra-t-elle résister efficacement aux appels du pied du NASDAQ ? Qu'en pensez-vous ?

Le Vendredi 30 Mars 2007 à 10:50
Article écrit par tounsredac ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bourse Bourse : suivre les mouvements en direct


fleche Voir les autres articles commençant par W
 
Articles précédents :
  •  La dette publique : qu'est-ce que c'est ?
  •  Jean-Marie Le Pen : le fondateur du front national
  •  Jean Paul Gaultier, de l’excentricité à tout va
  •  Versace, une marque de haute couture de renommée mondiale
  •  Gucci, une mode classe et sophistiquée

Articles suivants :
  •  Aristote : un philosphe grec incontournable !
  •  Ségolène Royal : une femme politique engagée
  •  Hippocrate : le père de la médecine
  •  James Marshall Hendrix, alias Jimi Hendrix
  •  Le PAS ou Prêt à l'Accession Social : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Mana a écrit [20/09/2007 - 14h13] 
Mana

Mieux vaut être sorti d'une très grande école pour pouvoir intégré Wal Street.....




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   economie Economie
   aide au developpement international Aide au développement international
   communications Communications
   droit du commerce Droit du commerce
   ressources economie Ressources économie



Wall Street, la première place boursière au monde serait-elle en passe d'être surclassée par les pays émergents? Connaissez-vous l'histoire de cette fameuse aventure liant 24 agents de changes new-yor...