Pourquoi les voitures sont moins chères en Belgique ?


Partager




Les voitures neuves se vendent moins bien actuellement, ce qui cause des difficultés aux constructeurs, aux concessionnaires et à leurs employés dont une partie se retrouve au chômage d'une année à une autre. La crise monétaire est mondiale et les industries automobiles sont les plus touchées. En ce début de mois de décembre 2008, une information est diffusée sur les ondes annonçant qu'en Belgique, si on achetait une grosse cylindrée, le concessionnaire en offrirait une autre en cadeau. Une voiture est donc vendue à moitié prix par les constructeurs et concessionnaires. Et acheter moins cher en Belgique est donc possible en ce qui concerne les véhicules neufs. Vu que les produits s'accumulent sans être écoulés, les concessionnaires préfèrent réaliser une vente en procédant à la baisse du prix de la voiture, tout en s'assurant d'offrir à la clientèle les services après-vente donc l'entretien et la réparation du véhicule. Qu'en est-il de ceux d'occasion ?


Pour ces derniers, l'explication vient du fait que les revendeurs de voitures de seconde main sont tellement nombreux, que chacun cherche une combine pour faire baisser les prix et pour attirer les éventuels clients, alléchés par le coût amoindri de celle-ci. Et la concurrence joue à fond dans ce genre d'affaire. Mais est-ce que c'est une concurrence loyale ou déloyale ? Là est la question. Effectivement, il existe des arnaques où les moins vigilants se font prendre. Des procédés sont utilisés pour écouler le plus de véhicules possibles, en gardant des profits substantiels.


Quelles sont donc les astuces en usage ? Diminuer les marges bénéficiaires en prenant directement contact avec les constructeurs en écartant les intermédiaires. Il est aussi nécessaire de faire une croix sur plusieurs options des véhicules à vendre. Les options de luxe sont enlevées, sans pour autant éliminer le confort essentiel qui fait d'une voiture ce qu'elle est : roulant et sans réparation ruinant. Les vitres électriques et l'ordinateur de bord sont retirés, pas de sièges baquet ni de grand coffre, les lecteurs de vidéo et de disque sont 'out', pas de véritable cuir et de tableau de bord en bois précieux. En résumé, on ne laisse que l'indispensable pour ces voitures-là. La différence extérieure, entre la voiture de luxe et celle dont on a ôté tous les avantages de prestige, n'est pas visible ou elle l'est très peu. Pour les familles d'aujourd'hui, le confort compte plus que l'apparat et les petites voitures sont les plus prisées car elles consomment moins et demandent moins de temps de réparation. La marque des véhicules n'est plus aussi porteuse qu'autrefois. Comment alors acheter moins cher sans se faire arnaquer ? Consulter les annonces dans les journaux spécialisés en vente de voitures d'occasion.
voitures moins cheres belgique


Ainsi, on peut choisir selon son budget et son aspiration. La bouche à oreille peut marcher aussi, si on est attentif. Aller également sur le net pour avoir le plus de choix possible. Eviter les intermédiaires en contactant directement les concessionnaires et en négociant les prix proposés. En achetant en Belgique, il est de rigueur de favoriser un concessionnaire membre de la Fédérauto, qui peut conseiller sur l'achat, sur les avantages et les incommodités de tel ou tel véhicule. Lors d'un achat de véhicule d'occasion, il est nécessaire de demander l'avis d'un vrai mécanicien. Ceci est valable, en cas d'achat en dehors des membres de la Fédérauto, pour ne pas se faire avoir par un vendeur beau parleur et baratineur. Ce mécanicien pourra vérifier l'état général de la voiture : du toit aux châssis, du moteur à la carrosserie, pour éviter la rouille et le dysfonctionnement électrique, les retapages vite faits et invisibles pour des yeux non initiés. En Belgique, on joue aussi sur les termes pour échapper au fisc. Seules les voitures neuves, qui ont moins de 6 000 km au tableau, paient une taxe. Les véhicules qui ont servi depuis plus de 6 mois et ont fait plus de 6 000 km sont des automobiles utilisées. Les propriétaires de telles voitures peuvent les vendre à des particuliers qui ne paieront pas la TVA. Si un distributeur vend à un particulier, le premier s'acquitte de 21 % sur son bénéfice. En tout cas, il faut être en possession d'une carte grise et faire une permutation, pour bénéficier de la taxe 0 lors de l'achat d'une voiture d'occasion en Belgique. En abrégé, il sera possible d'acheter une voiture moins chère en Belgique si on est au courant de ce qui se fait dans la réalité. Etre plus attentif aux démarches à effectuer et ne pas se faire arnaqué par les indélicats, désireux d'écouler leur propre stock d'invendus. Consulter le net est aussi important pour se faire une idée précise de ce qu'on recherche.

Le Samedi 27 Décembre 2008 à 12:23
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  auto moto Auto Moto


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Comment nettoyer un canapé en cuir ?
  •  Le substitut du Procureur : c'est qui ?
  •  Mitch Mitchell : un grand musicien connu pour ses collaborat...
  •  Sears : histoire de cette entreprise canadienne
  •  Comment faire de la place sur mon disque C ?

Articles suivants :
  •  Cocotte minute : histoire de cet ustensile de cuisine
  •  Maladie de Parkinson : qu'est-ce que c'est ?
  •  Le mountainboard : c'est quoi ?
  •  Hospices de beaune : histoire
  •  Les Elections Municipales : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   voitures occasion Voitures occasion



Les voitures neuves se vendent moins bien actuellement, ce qui cause des difficultés aux constructeurs, aux concessionnaires et à leurs employés dont une partie se retrouve au chômage d’une année à un...