Vitiligo : maladie, causes et traitement


Partager




Le vitiligo est une maladie qui se caractérise par une dépigmentation graduelle de l'épiderme. Qualifiée par les spécialistes de dermatose acquise, elle est héréditaire et reconnaissable par des plaques blanches qui se forment sur le peau. Visibles à l'oeil nu, les manifestations physiques du vitiligo peuvent se retrouver sur n'importe qui, du moment que l'un des parents en soit atteint. Si le vitiligo n'est pas une maladie douloureuse en elle-même, cette pathologie provoque une grande fragilité de l'épiderme, favorisant entre autres le cancer de la peau.



Complètement démunies face aux agressions du soleil, les zones dépigmentées sont particulièrement sensibles et irritées. L'effet inverse est également possible lorsque le patient est au départ atteint par une maladie auto-immune. La maladie d'Addison ou de la pelade par exemple augmentent les risques de contracter le vitiligo par la même occasion. Le syndrome touche autant les enfants que les adultes, si ce n'est que les démarcations physiques sur la peau peuvent être classées en deux catégories. Le vitiligo généralisé est très facilement identifiable par les plaques symétriques que forment les zones de dépigmentation sur l'anatomie. Chez les plus jeunes et les adultes, le vitiligo segmentaire peut recouvrir d'importantes zones du visage ou du corps. Plus rare et récemment répertorié, le vitiligo moucheté présente des tâches pigmentées à l'intérieur de la zone de décoloration de l'épiderme. Les cas les plus graves de vitiligo sont caractérisés par une décoloration qui atteint le cuir chevelu, le cheveu puis la pilosité en général. Les causes du vitiligo ne sont pas encore très bien connues par le milieu médical si ce n'est qu'un gène déficient serait reconnu responsable de la destruction des mélanocytes.


Cette détérioration progressive de ces cellules essentielles à la coloration de la peau a d'ailleurs poussé les médecins à classer le vitiligo parmi les maladies auto-immunes. Le vitiligo se propage rapidement de par le fait qu'il touche essentiellement les mélanocytes. Principales productrices de mélanine, ces cellules se retrouvent en nombre insuffisant et s'affaiblissent. La mélanine constitue l'une des substances qui protège la peau des attaques des rayons ultra-violets par le bronzage.


Son insuffisance entraîne ainsi un blanchissement de la peau sur des zones bien précises telles que les articulations, le visage ou les extrémités. Le vitiligo peut être traité de trois manières. La méthode psychique est la plus simple car de nombreuses études ont démontré que le stress est l'un des facteurs de déclenchement du syndrome. Une psychothérapie destinée à apprendre à mieux gérer l'anxiété et à se détendre apporte de bons résultats. Sur prescription médicale, le vitiligo sera soigné suivant différentes méthodes. Les cures de vitamine B10 sont à suivre à long terme et amèneront à une régénération des mélanocytes. Sur les petites zones atteintes, l'on pourra appliquer des pansements imbibés d'inhibiteurs de calcineurine. Les traitements médicaux par usage de corticostéroïdes sont également reconnus pour leur efficacité. Plus modernes, les soins par irradiation aux ultra-violets A et B apportent de bons résultats. Cette photothérapie peut cependant prendre des années avant de donner des résultats effectifs. Le laser Excimer traitera efficacement les manifestations de vitiligo déjà stabilisé.
vitiligo


Par chirurgie, l'opération consiste essentiellement à retirer la surface de l'épiderme atteinte et d'y greffer un échantillon de peau saine du patient lui-même. Une méthode encore plus élaborée consiste à prélever un peu de peau saine et d'effectuer une culture des cellules épidermales en vue d'une greffe. Les résultats satisfaisants de cette technique promettent une évolution importante dans les recherches médicales concernant le traitement de cette pathologie. Quelle que soit la méthode choisie, il est avant tout essentiel pour le patient d'éviter les expositions au soleil et les produits dermatologiques trop agressifs. Les coupures et autres lésions cutanées sont également à éviter autant que possible, la peau étant très fragilisée. L'utilisation régulière d'un écran solaire total est conseillée sur prescription du médecin. Dans les cas les plus graves, le patient devra éviter de sortir aux moments où le soleil est au zénith. La gêne occasionnée par la décoloration de la peau peut aisément être solutionnée par l'usage de cosmétiques doux comme les fonds de teint spécialement conçus à cet effet. Certains esthéticiens disposent de produits photo-sensibilisants en plus d'être des écrans totaux contre le soleil. Dans tous les cas, il est important de se référer à l'avis d'un spécialiste en dermatologie.

Le Samedi 10 Avril 2010 à 09:00
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  myopathie,maladie génétique, maladies orphelines Maladies génétiques


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Cartomancie : signification des cartes
  •  Numérologie : interprétation des prénoms et autres...
  •  Lampedusa Italie : île du sud-est de la Sicile
  •  Circuit Thaïlande : que faire ?
  •  Brooke Smith : biographie de cette actrice de Grey's Anatomy

Articles suivants :
  •  Circuit Vietnam : que faire ?
  •  Drainage lymphatique : type de massage très efficace...
  •  Microdermabrasion : méthode anti-âge contribuant au rajeun...
  •  Pentacle : signification
  •  Drainage : technique médicale




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   maladie de la peau Maladie de la peau



Le vitiligo est une maladie qui se caractérise par une dépigmentation graduelle de l'épiderme. Qualifiée par les spécialistes de dermatose acquise, elle est héréditaire et reconnaissable par des plaqu...