Vitamine D : dans quels aliments la trouver ?


Partager




La carence en vitamine D est à l'origine de nombreuses maladies telles que le rachitisme chez l'enfant, c'est-à-dire une déformation squelettique, une mauvaise dentition ou encore un retard de croissance. Chez l'adulte, la carence cause l'ostéomalacie qui se traduit par des déformations des os et donc un ramollissement accéléré accompagné de douleurs musculaires. Chez les personnes âgées, elle cause l'ostéoporose qui se manifeste par le risque de fracture et de perte osseuse.



La carence en vitamine D augmente de 26% le risque de mortalité mais également la menace des maladies cardiovasculaires. Les personnes les plus exposées aux risques de carence sont les suivantes: les gens à peau foncée ou noire, les bébés nourris au sein qui ne consomment que du lait maternel pauvre en vitamine D ainsi que les gens qui ne bénéficient pas du soleil. Les rayons du soleil sont les premières sources de vitamine D recommandées. Elles apportent les rayons ultraviolets qui agissent sur le cholestérol au niveau de la peau. À peu près 80 à 90% de l'apport nécessaire en vitamine D est procuré par le soleil. Il est donc préférable de s'exposer au soleil les bras non couverts par les vêtements entre 11h à 14h à la latitude de Toronto ou tout simplement à l'heure où le soleil frappe profondément. En ce qui concerne les pays du Nord où il y a peu de soleil dans l'année, la vitamine D est à compenser par les aliments. Ce même principe est à respecter pour les périodes hivernales. Une exposition au soleil de 15mn par jour suffirait à remplacer la prescription de vitamine D.


Il est à noter que les personnes ayant une peau plus foncée sont invitées à rester un peu plus longtemps au soleil, à raison de 20mn à 30mn par jour. Mais trop s'exposer est déconseillé car cela favoriserait le cancer de la peau. Les besoins en vitamine D varient donc selon la pigmentation et le degré d'exposition au soleil. Les bienfaits de la vitamine D sont importants, si l'on ne cite que les actions physiologiques qui consistent à solidifier le squelette humain en accompagnement avec le calcium. Ainsi, cette vitamine réduit le risque de fracture en fortifiant les os.


La suffisance en vitamine D ralentit également le vieillissement. Elle contribue à prévenir certains cancers, notamment le cancer du côlon, du sein et de la prostate. Elle diminue également le risque des maladies inflammatoires ou maladies auto-immunes. L'on pourrait citer en exemple la lésion intestinale, le sclérose défini par l'inflammation du cerveau central et l'arthrite rhumatoïde qui correspond à une progression inflammatoire au niveau des membres. La vitamine D prend également part à la régulation de la tension artérielle, pouvant réduire le risque d'infarctus et d'accident vasculaire cérébral. Elle est fortement recommandée pour les femmes enceintes pour que la formation squelettique du f½tus puisse se faire normalement. Jusqu'ici, les recherches ont pu démontrer que la vitamine D peut également prévenir la diabète de type 1. Mais aucun examen clinique n'a donné de confirmation à ce sujet. Compte tenu du fait que la vitamine D soit une vitamine liposoluble, certaines personnes hésitent encore à en prendre. Elle contient de l'ergocalciférol ou de la vitamine D2 d'origine alimentaire.
vitamine d


Elle est absorbée par des graisses et est stockée dans le foie, les reins, le sang, les tissus adipeux et les muscles avant de se répandre à l'intérieur des os, dans les glandes parathyroïdes et les intestins. Elle est ensuite éliminée par voie fécale. De ce fait, un excès sur la prise de vitamine D prescrite sous forme médicamenteuse est déconseillé. Par ailleurs, il faut consulter un médecin avant la prise de vitamine D car la prise est à revoir pour les personnes souffrant de sarcoïdose, d'hyperparathyroïdie et de calcifications rénales. L'excès provoque également d'autres impacts négatifs sur l'organisme, à savoir la perte de poids, les maux de tête et les nausées. Un excès prolongé provoque la diarrhée, la surdité et la cécité, voire même la mort. Ainsi, l'exposition aux rayons solaires est un apport de vitamine plus efficace car elle réduit le risque de ces maladies sus-citées. L'apport indiqué est de 200 UI en général et de 400 UI pour les personnes âgées. Il est à remarquer que la prise d'antiépileptiques, de corticostéroïdes et d'anticonvulsivants réduisent par interaction les effets de la vitamine D. Afin d'éviter une éventuelle carence, voici une liste des sources les plus riches en vitamine D. Les oeufs sont un apport important en vitamine D, mais il ne faut pas en consommer plus de 3 par semaine. Le poisson et les produits laitiers sont à consommer sans modération. Le beurre, riche en acides gras saturés et en calories est également conseillé, de même pour l'huile de flétan, de thon, de carpe, de foie de morue et de maquereau. En somme, la majorité des produits maritimes, laitiers ainsi que la plupart des foies comportent de la vitamine D.

Le Mardi 25 Août 2009 à 11:28
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, nutrition, diététique Santé et diététique


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Ircantec : institution de retraite complémentaire française...
  •  Générateur électrique : autonome, linéaire......
  •  Namaqualand : désert qui devient étendue de fleurs...
  •  Pluie d'animaux : phénomène météorologique rare...
  •  Carburateur : quel est son rôle ?

Articles suivants :
  •  Tondeuse à gazon : thermique, électrique, comment choisir ...
  •  Les étapes de la construction de l’Europe
  •  Zlatan Ibrahimovic : footballeur au salaire impressionnant
  •  Expresso machine à café automatique : comment choisir ?...
  •  Axolotl : amphibien que l'on peut désormais avoir en aquar...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   nutrition Nutrition



La carence en vitamine D est à l'origine de nombreuses maladies telles que le rachitisme chez l'enfant, c'est-à-dire une déformation squelettique, une mauvaise dentition ou encore un retard de croissa...