Victoria Abril : de ''Gazon maudit'' à ses concerts ''Olala''


Partager




Victoria Mérida Rojas est née le 4 juillet 1959 à Madrid, en Espagne. A bientôt 50 ans, elle a une carrière qu'on pourrait qualifier de tumultueuse derrière elle. Avant de devenir la femme épanouie qu'elle est aujourd'hui, celle qui allait adopter plus tard, le pseudonyme de Victoria Abril s'est démenée pour propulser sa carrière au sommet durant les années 70, 80 et 90. Victoria Abril a été élevée par sa mère après la séparation de ses parents. Son père, un pur castillan du nord, était ingénieur et sa mère, quant à elle, était une modeste infirmière.



Elle passe les débuts de sa vie à Malaga et à Madrid, et trouve sa vocation dans le monde du spectacle. Durant toute son enfance et jusqu'à l'adolescence, elle se consacre à la danse classique et se découvre des dons particuliers en la matière. Encouragée par son professeur de danse, la jeune fille fait peu à peu ses premiers pas sur la scène. C'est ainsi qu'elle rencontre des personnalités de sa région en jouant dans « Obsession » de Francisco Lara Polop. C'est également à cette époque qu'elle décide de se faire appeler Victoria Abril. La rencontre qu'elle fait avec Vicente Aranda donne un coup de pouce à sa carrière qui déjà s'avère être prometteuse. En effet, quelques années plus tard, grâce à son aide, elle obtient le premier rôle dans un film intitulé « Cambio de Sexo ». Ses talents de comédienne dans ce long-métrage lui permettent de se faire remarquée. Le monde de la télévision n'a alors plus de secret pour la jeune femme. Elle devient très vite animatrice et présentatrice des chaînes de télévision espagnoles avant de se lancer plus sérieusement dans le cinéma en tant qu'actrice. Cette expérience lui permet de faire connaissance avec un grand nombre de réalisateurs espagnols mais aussi français.


Au cinéma, elle enchaîne avec aisance non seulement les râteaux mais également les succès. Parmi ces derniers, on peut citer le film réalisé à Hollywood par Barry Levinson en 1994 « Jimmy Hollywood », où Victoria excelle dans un rôle qui lui va comme un gant. Ne négligeant pas sa vie privée, la jeune femme devient peu de temps après, maman de deux enfants et s'installe à Paris avec Gérard de Battista le père de ses enfants. Leur idylle dure aujourd'hui depuis 15 ans.


Victoria Abril possède un côté "femme fatale" qui lui permet de jouer à merveille des rôles sur mesure dans des films tels que « Attache-moi ! » en 1990, aux cotés d'Antonio Banderas. La plupart du temps, les rôles qu'elle interprète correspondent à une facette de sa personnalité, mais pas forcément. Grâce à son talent, Victoria Abril se voit décerner le prix de l'Ours d'argent en tant que meilleure actrice à Berlin en 1991. Puis il y eut le Goya (11 nominations en tout) où elle obtient le prix de la meilleure actrice pour son interprétation dans « Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes ». A Cannes, on lui décerne par la suite le prix de la meilleure actrice en 1995. On retrouve Victoria Abril dans de nombreux longs métrages en France comme « Talons aiguilles », « Kika » ou encore « Gazon maudit ». D'autres films, plus ou moins connus du public, lui ont permis de rencontrer de plus en plus de personnalités dans le monde du septième art. Comptant à son actif plus d'une soixantaine de pièces de théâtre et de films français et espagnols confondus, Victoria Abril devient l'une des actrices les plus célèbres de France et d'Espagne.
victoria abril


Entre temps, elle ne néglige pas non plus sa carrière de chanteuse et sort cinq disques en Espagne, composés de chansons interprétées dans sa langue natale et en français. Parmi les chansons inscrites dans son répertoire, on trouve des reprises comme « La vie en rose ». Sa voix chaleureuse et douce nous berce et son accent latino met délicatement du piment dans ses titres. Son style jazzy ainsi que le mélange des deux cultures avec lesquelles elle jongle avec facilité, l'espagnole séduit plusieurs milliers de fans. Victoria Abril est en ce moment en pleine tournée. Celle qui porte le nom de « Olala ! » se déroule exclusivement en France, dans différents théâtres et espaces culturels et se terminera au mois d'avril prochain. Victoria Abril continue en parallèle sa carrière sur le grand écran. En effet, en 2008, la talentueuse actrice apparaît dans « Leur morale... et la nôtre » de Florent Quentin » ainsi que dans « Musée haut, musée bas », un film de Jean-Michel Ribes, deux films prometteurs.

Le Lundi 23 Mars 2009 à 15:13
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Acteurs et actrices, acteurs américains, actrices américaines, actrices françaises, acteurs français Acteurs et actrices : des personnages qui nous
font rire, pleurer et rêver...



fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Charles et Charlus : sacs et accessoires
  •  Jesus Luz : mannequin et nouveau boyfriend de Madonna
  •  Aéroport de Agen - La Garenne
  •  Paris Match : Mesrine, Obama, Dati... des couvertures qui fo...
  •  Carnaval de Notting Hill : du nouveau en 2009 ?

Articles suivants :
  •  Dr Josef Mengele : biographie d'un médecin de la mort du c...
  •  Vidéo embarquée : une installation vidéo dans votre voitur...
  •  Razzie awards : cru 2009 du pire d'Hollywood
  •  Myriam Abel : après la Nouvelle Star, bientôt un nouvel al...
  •  Vêtements Bio : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Victoria Abril : fiche détaillée  



Victoria Abril


(3 votes)
Nom : Abril

Prénom : Victoria

Age : 61 ans

Retrouvez Victoria Abril sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs actrices Acteurs actrices



Victoria Mérida Rojas est née le 4 juillet 1959 à Madrid, en Espagne. A bientôt 50 ans, elle a une carrière qu'on pourrait qualifier de tumultueuse derrière elle. Avant de devenir la femme épanouie qu...