Vesunna : musée gallo-romain de Périgueux


Partager




Des fouilles, qui ont été faites dans le Périgueux, ont permis la découverte des vestiges d'une grande maison gallo-romaine. Les objets, fruits de ces fouilles, sont exposés dans le Musée de Vesunna, bâtiment construit dans la ville même de Périgueux. Celui-ci est situé dans le département de la Dordogne, en Aquitaine. Le Musée se trouve à 490 km de Paris, à 100 km de Bordeaux et à 80 km de Brive. De Paris à Périgueux, on fera 4h de voyage par train et de Bordeaux à Périgueux, on n'en mettra qu'une.



Le célèbre architecte Jean Nouvel, tenant du grand Prix de Pritzkel d'architecture en 2008, était le titulaire des travaux de construction du Musée. Le coût des travaux s'était avéré un peu élevé car les principaux matériaux que l'architecte avait utilisés étaient le verre et le métal. Cette technique avait bien servi l'édification parce qu'elle permettait à la lumière d'y pénétrer totalement. La maison sur laquelle le Musée est bâti s'étend sur environ 4 000m2, elle aurait appartenu à un riche propriétaire. La composition même des différentes pièces de la maison ainsi que les objets de valeur que l'on y avait trouvés laissaient supposer cette origine: les salles de jeux, la cuisine et le chauffage hypocauste. Ce genre de chauffage nécessitait beaucoup de bûches qu'on devait jeter dans le foyer, il fallait donc avoir un bon nombre d'esclaves pour le faire. La conception particulière de la maison permettait de répandre la chaleur dans toutes les autres pièces. Un trou que l'on avait pratiqué dans le mur servait à cet effet mais elle passait d'abord dans un sous-sol en briques. Celles-ci la libéraient, et elle entrait à son tour dans la pièce principale et la réchauffait.


Le plan de la maison est présenté au public de manière inattendue: il est peint sur le plafond du Musée. Une passerelle est aménagée pour passer à l'endroit du site où l'on pourra admirer les magnifiques collections d'objets précieux. A l'intérieur, deux espaces bien distincts contiennent les pièces de l'exposition, mais avant d'y entrer, on devra d'abord passer par une cour intérieure où un immense chêne est planté. Ce passage conduira le visiteur à pénétrer dans une sorte de longue bâtisse, il accèdera ainsi à la partie Ouest du Musée.


Ce secteur est réservé à l'accueil et une boutique s'y tient également. On désigne cette partie sous le nom de ''mur épais'' et les deux étages qui la composent se présentent comme des mezzanines. Celles-ci surplombent les découvertes archéologiques qui y sont exposées tandis que dans l'autre espace, le ''grand préau'', on découvre l'essentiel de la maison. Une sorte de grand parasol, fait en métal et soutenu par une quinzaine de piliers hauts de 9m, fabriqués également avec du métal, ombrage le Musée. Son plancher est en bois mais il est supporté par des lattes métalliques pour le renforcer. A l'intérieur, les touristes se déplaçant entre les objets, auront le temps de les admirer et de les apprécier. La visite pourra commencer par le tour du ''mur épais'' où l'on fera la connaissance de la ville et de ses monuments. Les pierres sculptées, provenant des murailles du Bas Empire, constituent les meilleurs attraits de cette visite. Puis l'autre parcours passe sous le ''grand préau'' où l'on sera en présence des éléments de la vie quotidienne de la maison: la toilette, les bijoux, les céramiques ou les enduits peints. Les tableaux, découverts pendant les fouilles sont accrochés également dans cet endroit.
vesunna perigueux


Enfin, avant de déboucher au jardin, on devra faire le tour de toutes les pièces de la maison. Le Musée est ouvert au public selon les saisons, généralement il accueille les visiteurs tous les jours sauf le lundi. Du mardi au vendredi, la visite se fait de 9h30 à 12h30 et l'après-midi de 13h30 à 17h. Le samedi et le dimanche, elle commence à 10h. Cet horaire s'applique à partir du mois d'octobre jusqu'à mars et pendant les autres mois, on adopte le système d'heure continue. Le samedi, le dimanche et les jours fériés, il y a une petite pause entre 12h30 et 14h30. Pour les groupes d'élèves, la visite est gratuite tandis que pour ceux des adultes, elle est payante à 4,50 euros. Pour ces derniers, des réservations sont obligatoires pour le planning. Les enfants et les adolescents ne paient pas mais si la visite est conduite par un guide, un minimum est demandé: 1 euro. Le parking n'est pas payant si le stationnement ne dépasse pas trois heures.

Le Samedi 06 Juin 2009 à 09:15
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Art et Culture, peintre, art contemporain, galerie d'art, histoire de l'art, art floral, art deco, art africain, art abstrait, art baroque, spectacle, cinema, tourisme, voyage, art gothique, art et decoration, metiers d'art, musee d'art, photo d'art, art Art et Culture : symbole, richesse et identité de
tout un peuple



fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Saint Patrick : fête qui nous vient d'Irlande
  •  Lush lush.com : cosmétiques
  •  Abraham Lincoln : biographie de cet ancien président américa...
  •  Falaises d'Etretat : site immortalisé par Monet
  •  Ile d'Oléron : camping et tourisme en Poitou-Charentes...

Articles suivants :
  •  Jade Goody : ancienne star de Celebrity Big Brother emport...
  •  Ludwig Van Beethoven : biographie d'un maître de la sympho...
  •  La gale : symptômes et traitements
  •  Île d'Aix : île de Charente-Maritime
  •  Ile de Ré : tourisme et patrimoine




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musees Musées
   musees archeologie Musées archeologie
   musees Musées
   musees d histoire Musées d'Histoire



Des fouilles, qui ont été faites dans le Périgueux, ont permis la découverte des vestiges d'une grande maison gallo-romaine. Les objets, fruits de ces fouilles, sont exposés dans le Musée de Vesunna, ...