Vertiges : positionnels, de ménière ou de l'oreille interne, causes, fatigue, nausées...


Partager




Ménière et crises de vertige
Causes des vertiges positionnels
Vertiges et maladie de Ménière
Traitement des vertiges avec des plantes médicinales

Causes possibles des vertiges



Un vertige est une sensation de déséquilibre et de rotation, souvent accompagnée de sueur froides, de tachycardie ou de nausées. Il est provoqué par une perception de mouvement différente entre l'organe vestibulaire et la vision. Le vertige se présente sous deux formes distinctes.



Le vertige pathologique est provoqué par un dysfonctionnement au niveau de la vision. Ce problème peut également provenir de la transmission du message visuel vers le cerveau. Il peut aussi s'agir d'un dysfonctionnement au niveau du cortex visuel ou du traitement des informations rapportées au cerveau. Un vertige physiologique est par contre dû à un environnement peu confortable pour la personne. Il peut s'agir d'un endroit surélevé, d'un mouvement continuel qui donne une vision sans stabilité à une personne. Les montagnes russes provoquent parfois ce genre de sensation.

Les Vertiges dits positionnels



Causes Les principales raisons qui entraînent un vertige sont la fièvre, les malaises, l'hypotension ainsi que l'hypertension artérielle. Toutefois, l'on peut aussi parler d'une mauvaise position de la tête. Ce vertige est dit positionnel paroxystique bénin. Il est également dû à un dépôt de calcium à l'intérieur du canal auriculaire. La maladie de Ménière est une autre cause de l'apparition du vertige.


Celle-ci se manifeste le plus souvent chez les personnes dont le travail nécessite non seulement une très grande précision au niveau du contrôle des mains mais également une concentration pendant une très longue durée. Sinon, un traumatisme crânien peut provoquer des vertiges. En effet, les coups violents portés à la tête peuvent parfois entraîner des lésions qui causent la perte de l'équilibre. Vient ensuite la neuronite virale. Celle-ci est causée par l'obstruction d'un des vaisseaux sanguins de l'oreille par un caillot. Enfin, la dernière cause du vertige est la labyrinthite.




Maladie et vertiges de Ménière



Elle trouve son origine à partir d'une infection bactérienne qui atteint le labyrinthe à l'intérieur l'oreille. Symptômes La perte de l'équilibre est le premier symptôme d'un vertige. Par la même occasion, des bourdonnements dans l'oreille peuvent être perçus. Une perte temporaire de l'ouïe est possible. Quand une personne qui a le vertige ferme ses yeux, cette dernière a l'impression d'être sur le point de tomber. Les vomissements ne sont pas à exclure tandis que la lecture et la coordination du corps peuvent s'avérer difficiles. Une constante perte de l'équilibre pendant plusieurs semaines peut révéler une neurotite. D'autre part, dans le cas d'une labyrynthite bactérienne, les symptômes sont définis par des vertiges très intenses accompagnés d'un bourdonnement incessant das les oreilles ou d'une perte rapide de l'ouïe. La maladie de Ménière se manifeste elle aussi par des bourdonnements à l'oreille ainsi que des crises de vertige.

Vertiges et oreille interne



Ces manifestions se produisent de manière périodique. Parfois elles apparaissent une fois par jour, d'autres fois, elles n'apparaissent qu'une fois par an.
vertiges


Plantes médicinales Dans le domaine de la phytothérapie, la verveine, le fenouil, l'aubépine, la valérianne, la camomille ainsi que la lavande sont conseillées. Si l'on parle d'un traitement homéopathique en revanche, il sera plus approprié consommer du bryonia alba. Il s'agit d'une cucurbitacée de la famille du melon. Le nux vomica est également conseillé pour remédier au vertige. cette plante est originaire de l'Asie du sud-est. Sinon, l'on peut avoir recours au cocculus indicus. il s'agit d'une plante à fruits rouges. On l'emploie le plus souvent pour remédier aux vertiges dus au mal de transport. Enfin, le gelsemium sempervirens est employé dans les cas de maladies infectieuses. Il ne faut d'ailleurs pas oublier que la labyrynthite bactérienne engendre des infections au niveau interne des oreilles.

Le Mercredi 02 Mars 2011 à 14:05
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Les troubles anxieux, enfant anxieux, troubles de la personnalité, troubles psychiques, anxiété, troubles comportement, troubles anxieux et dépressifs, psychiatrie, Les troubles anxieux : comment vivre avec ces
troubles psychopathologiques ?

  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Pamplemousse : aux crevettes ou au crabe, idées de recettes
  •  Les civilisations et leurs talismans
  •  Hémorroïdes : externes ou internes, quel traitement ?
  •  Dialogue avec l'au-delà : possible ou pas ?
  •  Nuage : définition et composition du nuage

Articles suivants :
  •  Investissement en LMNP : définition
  •  Netbook Apple : Macbook Pro, Air ou Blanc
  •  Bois de rose : définition et composition
  •  Placoplatre : description et pose de cet isolant pour plaf...
  •  Carte IKEA Family : carte gratuite offrant de nombreux ava...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   troubles neurologiques Troubles neurologiques



Un vertige est une sensation de déséquilibre et de rotation, souvent accompagnée de sueur froides, de tachycardie ou de nausées. Il est provoqué par une perception de mouvement différente entre l'orga...