Le verre : les différents types de verres


Partager




Création du verre
Caractéristiques du verre trempé
Traitement du verre
Les verres progressifs ou anti-reflets

Obsidienne, verre naturel



L' « obsidienne » est un verre naturel, ne découlant pas d'un alliage fabriqué par l'homme. Mais la place que ce matériau tient dans la vie quotidienne est si importante que de nombreuses techniques de fabrication sont nées. Ainsi les constituants essentiels du verre sont le sable, l'oxyde de silicium et les fondants. Ce type de verre est appelé « verre d'oxyde ».



Il existe par conséquent plusieurs autres types de verre selon les différents éléments de base. On trouve parmi les plus utilisés le « verre métallique » et le « verre de spin ». On incorpore dans le premier que des éléments métalliques, tandis que le second est constitué d'éléments cristallisés dépourvus de toute caractéristique magnétique. La fabrication du verre comporte plusieurs phases. Il faut d'abord que le matériau passe à l'état liquide avant sa mise en forme, pour être solidifié par la suite et avoir sa forme définitive. La phase de solidification dépend de la vitesse de refroidissement et de la viscosité du liquide. L'état recherché est celui de la cristallisation à l'état solide avec un désordre structural. Le verre est un matériau particulièrement fragile.

Le verre trempé



La résistance au choc varie selon l'épaisseur et la nature du verre. Ce matériau possède également la caractéristique d'être transparent et par conséquent perméable à la lumière et à la chaleur. Ses qualités peuvent être améliorées grâce à plusieurs processus pour le rendre plus résistant par exemple. Ainsi, le verre utilisé dans la fabrication de vitres de voiture a subi des traitements thermiques par la méthode de trempe.


Il existe des verres feuilletés constitués d'alternance de couches de verre et de plastique. Ils ont une résistance très particulière au choc et dont la résilience est proportionnelle au nombre de couches. C'est le type de verre qu'on utilise dans la fabrication des pare-brises de véhicule et des vitres blindées. Le verre peut subir des modifications à l'usure, dans le sens d'une dégradation progressive de la matière. L'importance de ces modifications dépend de la structure chimique du verre.


Mais dans tous les cas, l'acide fluorhydrique est un facteur de destruction pour celui-ci quelle que soit sa nature.

Verres à bière, vin ou pour les fenêtres



Le verre est utilisé dans de nombreux domaines. En premier lieu, il sert de paroi dans l'architecture, pour les fenêtres ou les baies vitrées. La laine de verre est également un matériau servant à l'isolation thermique et phonique dans la construction moderne. Grâce à sa non conductivité de courant électrique ainsi qu'à son caractère non inflammable, il sert de pièce d'isolant dans le domaine de l'électricité. Le verre résiste à presque tous les produits chimiques et ne provoque aucune réaction avec les composés utilisés en agro-alimentaire et dans les laboratoires d'expérimentation. Il ne modifie pas la nature, ni les caractéristiques des composés biologiques. C'est donc un élément de qualité pour la fabrication de récipients servant à la conservation d'aliments et de différents produits, ainsi que dans la fabrication d'instruments de laboratoire. Il rend service à la médecine : il corrige la vue en cas de problème d'accommodation de l'oeil par le port de lunettes ou de lentilles de contact.
verre


Ne pas oublier son rôle dans la décoration et dans le domaine artistique. Sa surface est souvent modifiée pour changer ses propriétés. A titre d'exemple, on le rend hydrophobe dans la fabrication de miroir et de pare-brise.

Le verre anti-reflet



Il est traité anti-reflet pour certains verres de correction de vue. Le verre peut être produit dans de nombreux coloris, avec une infinité de nuances de teintes. En ajoutant certains éléments comme les oxydes et les métaux, le verre change de teinte et la couleur dépend de l'élément introduit, ainsi que de la concentration de celui-ci dans la composition. Le manganèse, en quantité importante, attribue par exemple au verre une couleur violet clair. Le sélénium teinte le verre en rouge s'il est utilisé en grande quantité, alors qu'en faible concentration, il sert à déteindre le matériau. Le cobalt confère une couleur bleue, ainsi que le nickel. Mais pour ce dernier, le bleu peut virer au violet ou au noir selon sa concentration. Le cuivre est connu pour produire le rouge. Ainsi, pour obtenir un verre de couleur turquoise, on ajoute de l'oxyde de cuivre. Pour rendre le rouge encore plus foncé, on utilise carrément du cuivre métallique. Dans ce cas, le verre obtenu ressemble à du rubis doré. Cette ressemblance au rubis peut être également obtenu par ajout d'or métallique dans la composition. A une concentration infiniment petite, l'or donne un effet rouge très tendre. Les verres jaunes sont teintés à l'aide de titane. Enfin, pour obtenir des verres opaques, on a recours à l'oxyde d'antimoine, à l'oxyde d'étain ou à l'oxyde d'arsenic.

Le Mardi 11 Janvier 2011 à 11:36
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Cauchemars : bébé ou adulte, signification de ce phénomène...
  •  Shampoing naturel maison : pour cheveux secs, gras ou normau...
  •  Point G : chez l'homme ou la femme
  •  Bois de chauffage : bien choisir et conserver son bois
  •  Rayons ultraviolets : définition

Articles suivants :
  •  Rasage mécanique : alternative au rasage électrique...
  •  Lois de Nuremberg de 1935 par Hitler : 3 textes forts du p...
  •  Groupon : découvrez le deal du jour sur Groupon.fr
  •  Terre de couleur : produits de soins et de bien-être
  •  Citalopram : propriétés, effets secondaires




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   materiaux Matériaux
   materiaux Matériaux



L’ « obsidienne » est un verre naturel, ne découlant pas d’un alliage fabriqué par l’homme. Mais la place que ce matériau tient dans la vie quotidienne est si importante que de nombreuses techniques d...