Vercingétorix : allié puis rival de César


Partager




Selon plusieurs hypothèses, dont la plus fondée est celle du géographe grec Strabon, Vercingétorix serait né dans la ville de Gergovie, en Auvergne. Concernant sa date de naissance, en se fondant sur les textes de César dans le Livre VII des Commentaires sur la guerre des Gaules, il aurait donc vu le jour aux alentours de 80 avant J.C. Ce personnage de l'Antiquité classique est le fils de Celtillos, l'un des plus grands chefs des smalas arvernes et opposant à l'Empire romain pendant longtemps.



Le nom Vercingétorix semble être l'appellation des chefs à cette époque, ce qui sème donc l'incertitude en ce qui concerne sa véritable identité. Cependant, les fouilles archéologiques ont permis de savoir qu'il s'appelait ainsi bien avant qu'il soit nommé roi. Cela pourrait confirmer en quelque sorte la thèse qu'il serait né sous ce nom même. Suite à la situation d'après-guerre en -61, César conclut que « la Gaule est divisée en trois parties » et crée alors plusieurs peuples dont les Arvernes. Dans le cadre de la Guerre des Gaules, Vercingétorix adhère à l'armée de César via l'un des accords passés en 120 avant J.C. Puis en -53, la cohorte romaine se trouve en mauvaise posture lors de la Bataille de Carrhes. La succession des guerres et la grande oppression romaine qui, soit dit en passant, provoquent de nouvelles réticences dues à la lassitude des peuples, entraîneront une période de crise romaine. C'est le moment où Vercingétorix décide de se retourner contre l'alliance romaine pour prétendre, comme son père de son vivant, au pouvoir royal. Le soulèvement commence par le massacre de bon nombre de commerçants romains à Orléans.


Vercingétorix prend donc le pouvoir et se met à la tête du parti « anti-romains », cela même s'il est chassé par son oncle Gobannitio, ce qui l'oblige à former des troupes hors de Gergovie. Il revient cependant quelques jours après pour imposer sa suprématie. Il gagne ainsi le titre de roi, mais César ne l'approuvera pas et le considérera comme un dangereux opposant à la Gaule. Néanmoins, son entreprise se matérialise sous forme de plan de guerre précis, d'où sa politique de « terre brûlée » qui consiste à créer un embargo.


Il rallie de toutes les façons possibles à sa cause un nombre considérable de hordes gauloises, lui permettant ainsi de contrôler le ravitaillement des légions romaines. César ressent la menace planer telle l'épée de Damoclès et tente de regagner la confiance. Ce dernier retrouvera alors six légions dans les pays arvernes pour combattre cette insurrection. Vercingétorix évite de livrer directement bataille grâce à son fameux plan de guerre. En appliquant sa politique de « terre brûlée », il réussit à épuiser l'offensive romaine dans plusieurs villes. Cette tactique ne sera cependant pas aussi conséquente plus longtemps pour l'ennemi car César réussira à assiéger la ville et anéantira plusieurs milliers de défenseurs. Plusieurs tribus commencent cependant à rejoindre Vercingétorix. Ainsi, les légions alliées aux Romains endurent le manque de ravitaillement et basculeront assez vite dans la résistance. En Juin -52, avènement de l'unification des peuples gaulois, Vercingétorix tente de déstabiliser César pour de bon, mais malheureusement n'y parvient pas.
vercingetorix


Il décide alors de regrouper plus de 80 000 guerriers pour affronter l'armée de Jules César qui regagne la Province et l'Italie du Nord, c'est-à-dire à quelques kilomètres d'Alésia. Il convainc tous les peuples de lui fournir des renforts. Son armée de secours atteindra ainsi un effectif de plus de 250 000 combattants. Entre temps, César se protège des attaques extérieures. Il formera une double fortification afin d'immobiliser les gaulois et leur priver ainsi de s'approvisionner. La bataille se poursuit, l'armée gauloise commence à s'affaiblir à cause de la malnutrition et finit par perdre. Malgré l'intervention bien tardive de la cavalerie, les milliers d'hommes de Vercingétorix n'arrivent toujours pas à faire fléchir l'armée romaine. Par ailleurs, la nouvelle alliance semble avoir du mal à combattre à l'unisson et s'affaiblit à son tour. En -52, à Alésia, Vercingétorix perd finalement la guerre et rend ses armes aux pieds de César en offrant sa vie contre celle de ses 53 000 soldats restants. Vercingétorix est fait prisonnier à Tullianum puis sera apparemment étranglé en Août -46. Malgré sa défaite, Vercingétorix laissera une empreinte héroïque et servira de haute référence pédagogique après des siècles et des millénaires. Ainsi, si plusieurs doutes et divergences planent encore sur ce personnage antique, il existe cependant une théorie sur laquelle les savants se mettent d'accord: Vercingétorix est un héros légendaire, le premier héros de la France.

Le Vendredi 07 Août 2009 à 11:41
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Personnages historiques, histoire, société, sciences, politique Personnages historiques : qui sont-ils ?


fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Marie Antoinette : qui était-elle ?
  •  Lait de chevre : comme le lait de vache ?
  •  Comment prendre soin de son visage à 50 ans ?
  •  La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas
  •  Syndrome de Cotard : grave syndrome délirant

Articles suivants :
  •  La radiesthésie : c'est quoi ?
  •  Yasmine Belmadi : acteur français d'origine algérienne...
  •  Aliénor d'Aquitaine : biographie
  •  Mariage musulman : les conditions requises
  •  Dagobert : qui était le Roi Dagobert ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   personnages historiques Personnages historiques



Selon plusieurs hypothèses, dont la plus fondée est celle du géographe grec Strabon, Vercingétorix serait né dans la ville de Gergovie, en Auvergne. Concernant sa date de naissance, en se fondant sur ...