Le Vendée Globe : c'est quoi ?


Partager




Le Vendée Globe est une épreuve sportive qui consiste à faire le tour du monde en voile en solitaire. Ce qui signifie que le concurrent n'a droit à aucune assistance sauf celle médicale. Cette épreuve a été créée par Philippe Jeantot avec une première édition en 1989. Elle a pris sa source du Golden Globe Challenge qui a été inventé en 1968 mais qui n'a connu qu'une seule édition. Cette épreuve a également été inspirée par le BOC challenge, créé en 1982. L'inventeur de cette épreuve a visiblement voulu pousser à l'extrême la notion d'aventure. Il a déjà goûté à la joie de naviguer jusqu'au bout du monde, en participant au BOC Challenge et en remportant deux victoires consécutives dans cette épreuve avec escales. Il justifie cette « folie » par sa passion pour la mer et son désir d'être en symbiose totale avec cette dernière. Apparemment, il n'était pas le seul à vouloir tenter l'expérience. La preuve, dès la première édition, on a compté 13 participants et ce nombre n'a cessé d'augmenter à chaque édition. Le Vendée Globe se déroule tous les quatre ans, le départ a toujours lieu au mois de novembre aux Sables- d'Olonnes, en Vendée et c'est également le lieu d'arrivée.


Il s'agit de faire le tour de l'Antarctique sans passer par le Cap de Bonne- Espérance, le Cap de Leeuwin et le Cap Horn. Le parcours a été balisé de bouées de passage afin de tracer un trajet côtier mais aussi pour que les navigateurs ne heurtent pas les icebergs en tentant de virer trop au sud lors de leur tour de l'océan Antarctique. Théoriquement, les règles de la Vendée globe sont simples. Le concurrent doit seulement prendre sa voile en solitaire et il doit traverser les océans pour un tour du monde. Pour cela, aucune assistance n'est autorisée même s'il a des ennuis mécaniques.


Mais pour lui faciliter un peu la tâche, les organisateurs de l'épreuve ainsi que les autorités locales, mettent à sa disposition les bulletins météorologiques. Pour les ennuis mécaniques, chaque navigateur devra se débrouiller seul. C'est ce qu'a du faire Yves Parlier lors de l'édition de Vendée Globe en 2000 quand il s'est réfugié dans une crique pour réparer son bateau. En outre, le concurrent a le droit de secourir une personne en naufrage sans qu'il coure un risque de disqualification. En règle générale, seul le médecin désigné par les organisateurs de la course peut assister le navigateur en cas de maladie ou de malaise, mais pour cela, il n'intervient pas directement. Il conseille et guide le navigateur par le biais d'un dispositif de vidéo-conférence. C'est ainsi que lors du Vendée Globe en 1992, Bertrand de Broc s'est recousu lui-même la langue avec comme aide un miroir et le docteur Chauve pour le conseiller à distance. Avant d'entrer en course, les concurrents se lancent dans de longues préparations aussi bien physiques que psychologiques. Rester seul pendant une centaine de jours au milieu des océans n'est évidemment pas facile même s'il s'agit d'une passion.
vendee globe


La force physique est très importante mais il faut aussi garder la tête sur les épaules. Tout cela nécessite des préparations, des essais et des soutiens. Pour être bien préparé, il leur arrive même de prendre des cours de secourisme un peu plus poussés que d'habitude, tout cela afin de pouvoir au moins finir la course. En effet, devoir abandonner est encore plus dur. Dans ce cas-là, une aide psychologique leur est aussi réservée pour que le concurrent, contraint d'abandonner la course, puisse surmonter sa déception. Ceux qui ont réussi le parcours sont par contre inscrits dans l'histoire même s'ils n'ont pas remporté la victoire, car ils ont participé à une aventure que tout le monde n'aura pas la joie de connaître. Parmi les grands gagnants, citons Titouan Lamazou qui était l'un des pionniers de cette épreuve, et qui a remporté la victoire de la première édition de 1989-1990. Il a bouclé le tour en 109 jours, 8 heures et 48 minutes. Il y avait aussi, Vincent Riou, navigateur à la fois solitaire et discret, qui a remporté l'édition de 2004-2005 en 87 jours, 10 heures et 47minutes. Enfin, signalons Nick Moloney qui a été obligé de laisser son bateau en réparation au Brésil mais qui l'a récupéré quelques mois plus tard pour pouvoir finir son tour du monde en solitaire, un an après son départ des Sables-d'Olonnes.

Le Lundi 15 Décembre 2008 à 16:08
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sports, loisirs, coupe du monde, football, foot, musculation, remise en forme, fitness, sportifs haut niveau, actualités sports, sports france, sports tv, magasin de sports, photos sports,salle de sports, sports hiver,sports de combat,  jeux sports, chaus Sports : activités garantes d'aptitudes physiques
et psychologiques pour tous



fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Résiliation de bail : comment faire ?
  •  PMU et courses en France : histoire de cet événement sportif...
  •  Allaitement : le sevrage
  •  Voiture thermique : plus qu'un jouet radiocommandé ?
  •  Le Clomid : explication et renseignements

Articles suivants :
  •  Huile de figue de barbarie : un produit naturel aux multip...
  •  Morgan : marque et boutiques de prêt à porter
  •  Mary Kate et Ashley Olsen : les jumelles les plus connues ...
  •  Les vertus de la tomate
  •  La réclusion criminelle en France




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bateau Bateau
   sport Sport
   sport Sport



Le Vendée Globe est une épreuve sportive qui consiste à faire le tour du monde en voile en solitaire. Ce qui signifie que le concurrent n’a droit à aucune assistance sauf celle médicale. Cette épreuve...