Vélo électrique : comment ça marche ?


Partager




Pour les non amateurs de la bicyclette, sachez qu'il n'existe pas qu'un seul type de vélos mais plusieurs, à savoir le vélo de course, le vélo tout terrain et le vélo de route qui fait également office de vélo urbain ou de ville. Avec les nouveaux matériaux et les techniques révolutionnaires apportées dans le domaine, le vélo n'est plus le simple véhicule à deux roues utilisant l'énergie humaine qu'il était depuis sa création aux alentours du 18è siècle. Actuellement, les bicyclettes sont de plus en plus sophistiquées afin de répondre aux besoins de confort et de sécurité des utilisateurs. Parmi les vélos qui pourraient être qualifiés de bicyclettes évoluées figure le vélo à assistance électrique ou vélo électrique, par abus de langage. Ce dernier est toujours le véhicule à deux roues possédant une selle, un cadre, un guidon et une pédale à la différence qu'il dispose d'un moteur, bien entendu, électrique et d'une batterie qui fournit l'énergie nécessaire à son fonctionnement. Contrairement à ce que sa qualification pourrait nous faire croire, la première apparition du vélo électrique ne date pas de ce troisième millénaire puisqu'il existait déjà depuis maintenant plusieurs décennies.


Pour la petite histoire, le premier vélo électrique a été conçu dans les années 1930 mais le plus connu était le modèle dénommé EMI-Philips, qui fut commercialisé entre 1935 et 1937. L'avènement du moteur à explosion a fait que le moteur électrique en général et le vélo électrique en particulier, furent écartés des moyens de locomotion les plus utilisés. Suite aux diverses crises pétrolières qui se sont succédées, le vélo électrique fut de nouveau mis au devant de la scène dans les années 1970 mais cette réapparition n'était qu'éphémère.


Avec les principes écologiques et les soucis portés sur la protection de l'environnement qui conditionnent notre époque, le vélo électrique est remis au goût du jour et sera certainement le moyen de déplacement le plus utilisé pour les prochaines décennies. Un « retour en force » qui est surtout dû aux nouvelles technologies employées dans le domaine de la batterie mais également du moteur. Comme il a été indiqué précédemment, le vélo électrique est une dénomination par abus de langage puisque la réelle qualification de ce moyen de locomotion est vélo à assistance électrique ou VAE. En effet, le moteur du VAE a pour fonction d'accompagner l'effort de l'utilisateur dans le pédalage et non de substituer l'énergie humaine. Si tel est le cas, le moteur posséderait une fonction de propulsion et par conséquent, le véhicule ne sera plus considéré comme un vélo et sera régi par la législation des cyclomoteurs qui imposerait une assurance et diverses autres obligations. Concernant justement ce domaine de la législation, l'usage d'un vélo ainsi que sa nature sont réglementés par le décret n°95-937 d'août 1995 porté sur la prévention des risques routiers.
velo electrique


Pour ce qui est des vélos à assistance électrique en particulier, un acte nominatif dénommé Directive Européenne portant les références 92 61/EEC précise clairement sa nature ainsi que ses limites de fabrication. Ainsi selon cet acte, le VAE ne doit pas disposer d'un moteur électrique supérieur à 250 W de puissance nominale, un dispositif qui doit exclusivement agir en tant qu'assistant au pédalage et qui doit interrompre son soutien lorsque le vélo atteint une vitesse supérieure à 25 kilomètres à l'heure. Il est à noter qu'il existe deux types de vélos à assistance électrique, à savoir les VAE d'origine et les vélos classiques transformés en VAE par l'intermédiaire des kits. La première catégorie concerne, bien entendu, les vélos qui ont été originellement conçus dans cette optique c'est-à-dire des bicyclettes qui sont déjà à assistance électrique à leur sortie d'usine tandis que la seconde, comprend des vélos ordinaires qui sont devenus des VAE grâce à des équipements supplémentaires. Il est à noter que lesdits kits sont composés d'un détecteur de pédalage, d'un moteur électrique et d'une batterie qui est généralement soit fixée sur le cadre, soit installée sur le porte bagage. Par conséquent il donc possible pour tous ceux qui le souhaitent de transformer leur bonne vielle bicyclette en un vélo électrique « moderne » sans être obligatoirement obligés d'en acquérir à un prix avoisinant les 600 . Il faut savoir que les kits sont compatibles avec tous les types de vélos sans restrictions allant du VTT aux vélos de route en passant par les vélos pliables ou les BMX.

Le Mercredi 25 Novembre 2009 à 11:59
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sports, loisirs, coupe du monde, football, foot, musculation, remise en forme, fitness, sportifs haut niveau, actualités sports, sports france, sports tv, magasin de sports, photos sports,salle de sports, sports hiver,sports de combat,  jeux sports, chaus Sports : activités garantes d'aptitudes physiques
et psychologiques pour tous



fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  La Cour d'Assises en France
  •  Gabriel Heinze : fiche de ce joueur argentin
  •  CV anonyme : définition et exemple
  •  Benfica de Lisbonne : club de foot portugais
  •  Aspirateur balai : sans fil, rechargeable... que choisir ?

Articles suivants :
  •  Mixeur de cuisine : caractéristiques
  •  Site d'offre d'emploi : quels sont les sites d'offres d'em...
  •  Stations de ski allemandes
  •  Les Ecoles d'Ingénieurs en France
  •  Laurent Blanc : fiche d'un ancien joueur de l'équipe de Fr...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   cyclisme Cyclisme
   cyclisme Cyclisme



Pour les non amateurs de la bicyclette, sachez qu'il n'existe pas qu'un seul type de vélos mais plusieurs, à savoir le vélo de course, le vélo tout terrain et le vélo de route qui fait également offic...