Vasectomie : une forme de contraception masculine


Partager




La vasectomie est un moyen de contraception masculine qui consiste en la section ou le blocage chirurgical des canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes... La vasectomie implique un acte chirurgical qui consiste en fait en une ligature du canal déférent de chaque testicule.



Pour autant, cela ne modifie en rien la qualité de l'érection et de l'éjaculation, puisque les spermatozoïdes ne représentent finalement que trois pour cent du volume total du liquide qu'on appelle « sperme » parfois à tort et à travers, produit par les vésicules séminales localisées, elles, bien au dessus des ligatures réalisées après l'opération... Il existe plusieurs méthodes de vasectomie : le choix de celle-ci fera l'objet d'une discussion entre le chirurgien et le patient. La vasectomie, en tant qu'acte chirurgical, est relativement rapide puisqu'elle ne prend qu'une vingtaine de minutes sous anesthésie locale. La vasectomie pourra également se faire sous anesthésie générale, selon ce que décidera le patient. La durée de convalescence est ainsi très courte, et selon le métier que pratique le patient, celui-ci pourra retourner travailler deux ou trois jours seulement après l'opération... À cause de son aspect permanent, la vasectomie est très déconseillée aux patients qui ne sont pas vraiment sûrs de leur décision. Pour les mêmes raisons, on déconseille l'opération aux patients très jeunes ou ceux qui ne pourront donner leur consentement éclairé.


Pour autant, à la différence du préservatif, la vasectomie est un moyen de contraception qui n'offre cependant aucun moyen de protection contre les maladies sexuellement transmissibles. Mais même si l'opération est très tentante et paraît relativement bénigne, elle n'est pas sans risques d'un certain nombre de douleurs post-opératoires chez une partie des patients traités, soit entre trois et dix pourcent selon les estimations... Ces douleurs pourront s'estomper très vite, quand pour certains patients elles dureront plusieurs années, voire toute la vie du patient !


vasectomie
Ces douleurs post opératoires ont des origines diverses, et pourront impliquer des médications à long terme : anti-inflammatoires, infiltrations dans les cordons, les anti-douleurs, ou encore des prescriptions hormonales... Par ailleurs, des opérations chirurgicales supplémentaires seront parfois nécessaires pour enrayer ces douleurs : ablation des nerfs du cordon spermatique, ablation des épidydimes, voire même une ablation d'un ou deux testicules. Il va donc sans dire qu'une très grande prudence s'imposera avant de prendre la décision de subir une vasectomie.



Le Jeudi 22 Novembre 2007 à 10:18
Article écrit par ludovic ()




fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Hambourg : de Charlemagne à aujourd'hui...
  •  Hugues Aufray : biographie d'un chanteur souvent poétique
  •  Magasin Joupi : un univers de jouets et de jeux pour enfants
  •  Phil Collins : de Genesis à une carrière solo brillante...
  •  Marché de Noël Saumur : date du 8 décembre au 24 décembre 20...

Articles suivants :
  •  Promod : marque française de référence pour les nouvelles ...
  •  Téléthon 2007 en France : dates des 7 et 8 décembre 2007...
  •  One.com : fournisseur novateur danois de services d'héberg...
  •  CAPES : certificat d'aptitude pour enseigner dans les coll...
  •  Impôt sur le revenu : c'est quoi ? comment le calculer ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Moyen de contraception masculine reconnu comme le plus fiable, la vasectomie consiste en un acte chirurgical qui a pour finalité la section ou le blocage des canaux déférents qui transportent les sper...