Le calendrier Julien : choisi par Jules César en l’an 46 avant J.C


Partager




Le calendrier julien qui a été choisi par Jules César en l'an 46 avant J.C. est déjà entré en vigueur en l'an 45 avant J.C. Selon les spécialistes en la matière, ce calendrier aurait été élaboré sur la base d'une année standard de 365 jours. Un an est divisé en douze mois avec un jour de plus, additionnel tous les quatre ans. Le calendrier julien avait été adopté jusqu'au XVIè siècle dans une poignée de pays qui pratiquaient tous la tradition orthodoxe.



Si le calendrier julien a été abandonné au profit d'un autre calendrier, ce n'était pas le fruit du hasard : celui-ci ajoutait trop d'années bissextiles par erreur. Ainsi donc, il y avait un décalage d'une dizaine de minutes tous les ans. Et bien que Jules César aurait eu vent de ce décalage, il l'a jugé insignifiant et sans conséquence. À cette époque, le calendrier julien dût pourtant céder la place au calendrier grégorien lequel souffrait de moins de lacune. Mais soit dit en passant, les différences entre les deux calendriers n'étaient pas énormes. Dans le cas où certaines personnes les confondraient, il existe deux expressions utilisées très couramment lorsqu'on parle de ces deux calendriers. En effet, ancien style ou a.s. désigne le calendrier julien tandis que nouveau style ou n.s. est relatif au calendrier grégorien. Concernant les spécificités du calendrier julien, différents systèmes de numérotation ont été utilisés. Le premier d'entre eux est l'Ab Urbe condita qui se base sur la date supposée de la création de la sacro-sainte ville de Rome. Il y a ensuite l'année du règne du souverain de l'époque concernée.


Puis vient l'anno Diocletiani initié par Dioclétien et qui correspondait au début du règne de ce dernier et qui était resté en vigueur longtemps après sa disparition. Aux environs de l'année 527, Dionysius Exiguus institua un système qui restera valable jusqu'à aujourd'hui. Il s'agit tout simplement de l'anno Domini correspondant à l'année du seigneur, lequel a séduit très rapidement l'univers chrétien.


Pour être plus précis, les différentes années du calendrier ont été établies en se basant sur la date probable de l'incarnation du Christ ou encore de l'annonce de sa venue sur terre. Concrètement, cette date correspond au 25 mars de l'an 1 que l'on pourra aussi interpréter comme étant l'année 753 ab urbe condita. Pour ce qui est des différentes règles que le calendrier julien devrait respecter, il y en avait toute une liste. Il y a entre autres le nombre de jours différent pour les mois intercalaires. Il y a ensuite les changements du nombre de jours pendant le mois de février lorsque les années étaient dites bissextiles. Et lorsque l'on sait que la politique a mis son grain de sel dans l'histoire, l'on sait certainement qu'il y a eu beaucoup de complications. A un certain moment, le calendrier julien avait pris 90 jours de retard par rapport aux prévisions initiales. Après ce décalage très important équivalant aujourd'hui à un peu moins de trois mois, des mesures ont dû être prises et quatre-vingt-dix jours supplémentaires ont été rajoutés exceptionnellement au calendrier. Il y a donc eu une année de 445 jours que les spécialistes ont tout simplement baptisée l'année de la confusion.
valendrier julien


A priori, le nouveau calendrier était très simple mais son application ne l'était pas du tout. Ainsi, mis à part ces nombreux jours oubliés, il y a également les erreurs de la part des pontifes. Ces personnalités étaient chargées de maintenir le calendrier et d'appliquer le nouveau calendrier julien. Malheureusement, il semblerait qu'ils auraient mal compris les consignes. Ainsi, ils ont rajouté un jour intercalaire tous les trois ans au lieu de le faire tous les quatre ans. Naturellement, un surplus de jours intercalaires a été constaté et ces erreurs n'avaient été modifiées qu'après 36 années. Certains spécialistes avancent que la modification en question avait été réalisée entre l'an 9 avant J.C. et 3 après J.C. Du fait de la participation majeure de Jules César et d'Auguste dans le calendrier grégorien, les Romains ont pris l'initiative de donner les noms de ces derniers à certains mois du calendrier. Il s'agit notamment de Julius et d'Augustus qui sont respectivement les septième et huitième mois du calendrier. Enfin, concernant le début de l'année du calendrier julien, il est possible de faire la distinction entre l'année religieuse commençant au mois de janvier et l'année traditionnelle débutant au mois de mars. A cause des différents événements survenus au cours de l'histoire, le premier janvier fut choisi en l'an 600.

Le Mardi 14 Octobre 2008 à 10:43
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par V
 
Articles précédents :
  •  Thomas Dutronc : fils de Jacques Dutronc et de Françoise Har...
  •  Aéroport de Vitoria
  •  Montre cardio-fréquencemètre : comment choisir ?...
  •  Perforateurs : comment choisir ?
  •  Les recours possible contre un constructeur

Articles suivants :
  •  BMW X3 : un tout terrain haut de gamme
  •  Pro Evolution Soccer : de PES à PES 2009, un poids lourd d...
  •  Électro-stimulateur : comment cela fonctionne ?
  •  Kit de pose d'extension de cheveux naturels : comment choi...
  •  Paul Personne : qui est ce chanteur et guitariste de rock ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire
   histoire Histoire



Le calendrier julien qui a été choisi par Jules César en l’an 46 avant J.C. est déjà entré en vigueur en l’an 45 avant J.C. Selon les spécialistes en la matière, ce calendrier aurait été élaboré sur l...