L'Union Européenne : histoire de la création de l'Europe


Partager




L'histoire de l'Union Européenne débute le 18 avril 1951 avec la signature du Traité de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) par la Belgique, la République Fédérale d'Allemagne (RFA), l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la France. Ce traité avait pour but de mettre conjointement à disposition des adhérents, grâce à un marché commun, les ressources de charbon et d'acier.



Ce traité supprimait donc les droits de douanes ainsi que toutes les restrictions vis-à-vis des marchandises afin de favoriser les échanges intra-communautaires. Suite à ce traité on pouvait déjà entrevoir une ébauche d'Union Européenne avec la mise en place de différentes institutions. Le 25 mars 1957, la RFA, la France, l'Italie et le Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) instaurèrent la CEE (Communauté Economique Européenne) qui avait pour objectif premier de créer des institutions politiques afin de gérer l'économie et le marché commun de ses pays membres. Les mesures principales de cette nouvelle communauté sont : La PAC = Politique Agricole Commune (1958) qui permet d'étendre et d'adapter l'agriculture à l'échelle de la Communauté Européenne, puis la Convention de Schengen (1985) qui garantit la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux au sein de la CEE. Le Traité de Maastricht (7 février 1992) remplaça la CEE en faveur de l'Union Européenne par le renforcement de l'encadrement institutionnel grâce au Conseil Européen qui permet de développer la politique de l'UE.


Par exemple la PESC (Politique Etrangère et de Sécurité Commune) permet à l'Union européenne de peser dans la balance de politique internationale. Au moment de la création de la CEE il y avait six membres et par des élargissements continus l'Union Européenne compte depuis le 1er janvier 2007 : 27 pays.


union europeenne creation
(1973 : adhésion du Danemark, de l'Irlande et du Royaume-Uni ; 1981 : adhésion de la Grèce ; 1986 : adhésion de l'Espagne et du Portugal ; 1990 : réunification de l'Allemagne ; 1995 : adhésion de l'Autriche, la Finlande et la Suède ; 2004 : adhésion de Chypre, Malte, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovénie, la Slovaquie, la République Tchèque, la Hongrie et la Pologne ; 1er janvier 2007 : adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie.) Suite au Traité de Maastricht, en 2002, une monnaie unique : l'Euro, fit son apparition afin d'harmoniser et de faciliter les échanges parmi les pays membres.


Actuellement l'Union européenne est le premier pôle commercial au monde mais aussi le premier producteur mondial de richesses. Même-si on peut parler d'une réussite de coopération commune européenne, il reste toutefois quelques points sombres à éclaircir : le refus de la Suède et du Royaume-Uni à prendre part à la monnaie unique met en doute la bonne application du marché économique européen, mais encore l'échec de l'élaboration d'une Constitution Européenne Commune avec le rejet par référendum de la France et des Pays-Bas a mis à mal l'union des états européens qui était jusqu'à présent mise en avant, et aussi la mésentente globale sur la question du soutien de la guerre en Irak a fait douter les autres pays sur une réelle collision de politique internationale européenne. L'Union européenne a donc encore des faiblesses qu'elle doit absolument surmonter si elle souhaite poursuivre cette voie de construction et de consolidation d'une communauté européenne unique. On peut déjà entrevoir plusieurs problèmes qui vont par la suite poser des incertitudes au sein de l'Union européenne, comme par l'exemple l'adhésion plausible de la Turquie au sein de l'UE : les pays membres et les européens seront-ils assez ouverts et accepteront-ils que ce pays candidat à l'adhésion puisse entrer et ainsi « bouleverser » la vision de l'Union européenne actuelle, notamment par sa population numériquement supérieure à tous les pays européens ou par sa religion ? L'Union Européenne a encore du chemin vers une cohésion parfaite de ses états membres.

Le Vendredi 06 Avril 2007 à 09:21
Article écrit par Francois ()




fleche Voir les autres articles commençant par U
 
Articles précédents :
  •  Mao Zedong : qui était-il ?
  •  Barcelone : une ville chaleureuse espagnole à visiter à tout...
  •  Madrid : la capitale espagnole
  •  Transpole : les transports en commun lillois
  •  Florence : le chef lieu de la Toscane

Articles suivants :
  •  François Bayrou : ni de gauche, ni de droite
  •  Socrate : un philosophe ou simplement un aliéné ?
  •  Le Colisée à Rome
  •  Andalousie : une destination touristique espagnole fière d...
  •  Ibiza : quand vacances au soleil riment avec fêtes estival...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



allemagne
Allemagne
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 29
autriche
Autriche
• entrée dans l'union en 1995
• nombre de voix au conseil : 10
belgique
Belgique
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 12
bulgarie
Bulgarie
• entrée dans l'union en 2007
• nombre de voix au conseil : 10
chypre
Chypre
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 4
danemark
Danemark
• entrée dans l'union en 1973
• nombre de voix au conseil : 7
espagne
Espagne
• entrée dans l'union en 1986
• nombre de voix au conseil : 27
estonie
Estonie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 4
finlande
Finlande
• entrée dans l'union en 1995
• nombre de voix au conseil : 7
france
France
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 29
grece
Grèce
• entrée dans l'union en 1981
• nombre de voix au conseil : 12
hongrie
Hongrie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 12
irlande
Irlande
• entrée dans l'union en 1973
• nombre de voix au conseil : 7
italie
Italie
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 29
lettonie
Lettonie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 4
lituanie
Lituanie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 7
luxembourg
Luxembourg
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 4
malte
Malte
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 3
pays-bas
Pays-Bas
• entrée dans l'union en 1957
• nombre de voix au conseil : 13
pologne
Pologne
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 27
portugal
Portugal
• entrée dans l'union en 1986
• nombre de voix au conseil : 12
republique tcheque
République tchèque
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 12
roumanie
Roumanie
• entrée dans l'union en 2007
• nombre de voix au conseil : 14
royaume-uni
Royaume-Uni
• entrée dans l'union en 1973
• nombre de voix au conseil : 29
slovaquie
Slovaquie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 7

Slovénie
• entrée dans l'union en 2004
• nombre de voix au conseil : 4
suede
Suède
• entrée dans l'union en 1995
• nombre de voix au conseil : 10


Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.europe.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   ambassades et consulats Ambassades et consulats
   anarchisme Anarchisme
   news anarchiste News anarchiste
   organisations anarchistes Organisations anarchistes



« En constante évolution, l’Union Européenne est issue de nombreux bouleversements économiques et sociaux, elle est d’ailleurs née d’une volonté d’appartenance commune et d’idéaux collectifs d’un cer...