Troubles digestifs : causes de ces troubles souvent liés au stress ou à la grossesse


Partager




Causes possibles des troubles digestifs
Rôle du stress dans les troubles digestifs
Grossesse et troubles digestifs
Soulager les troubles digestifs

Gaz et troubles digestifs



On regroupe sous le terme de troubles digestifs les troubles du transit, à savoir la diarrhée, la constipation, le reflux gastro-oesophagien ; les troubles dyspepsiques comme la digestion difficile ; ou les ballonnements intestinaux.



Le plus souvent, ce sont des troubles mineurs, sans gravité, mais dans certains cas, ils doivent alerter par la présence de certains signes associés, car ils peuvent aussi traduire des maladies graves. Quel que soit le type du trouble, le traitement et la conduite à tenir dépendent de la cause. Pour comprendre le mécanisme des troubles du transit, il faut savoir qu'il existe au niveau des intestins, le grêle et le côlon, des mouvements de péristaltisme autonomes. Ils fonctionnent à leur propre compte grâce à un système nerveux indépendant du tube digestif. Ces mouvements permettent d'évacuer les contenus intestinaux, aussi bien les matières que les gaz. En cas de perturbation de ces mouvements, on observe soit un arrêt des gaz qui se traduit par un ballonnement, soit un arrêt de la progression des matières se traduisant par une constipation, soit une accélération du transit entraînant une diarrhée.

Les troubles digestifs fonctionnels



A noter que la constipation proprement dite est définie comme étant une absence d'émission de selles pendant au moins 3 jours. Il existe cependant un syndrome particulier qu'on appelle le trouble fonctionnel digestif.


Il est dû à un dysfonctionnement digestif consécutif à une pathologie sous-jacente qui peut être organique ou psychique. Il ne faut donc pas s'étonner de la survenue d'une colique en cas de stress. C'est un trouble digestif d'origine psychique. Il existe une stimulation exagérée du péristaltisme intestinal, venant du cerveau, pouvant même aboutir à une diarrhée. Pour ce qui est du reflux gastro-oesophagien, il traduit un obstacle au niveau de l'estomac entraînant un refoulement de son contenu vers le haut.


Ce reflux est le plus souvent accompagné d'une sensation de brûlure, due à l'acidité du milieu stomacal. Les troubles dyspeptiques sont essentiellement dus à un déséquilibre de la fonction de digestion, essentiellement au niveau des sucs digestifs. Toutes les pathologies qui entraînent donc une digestion difficile relèvent d'un problème au niveau des organes de digestion, à savoir le foie, la bile et le pancréas.

Troubles digestifs pendant la grossesse



Ces organes jouent le rôle de glandes qui produisent des sucs dont la fonction est d'assurer la digestion des aliments. Il arrive que l'on ne fasse pas très attention aux aliments qu'on ingère. Certains aliments contiennent des bactéries et sont sources d'intoxication alimentaire ou d'infection digestive. Les manifestations incluent toujours la colique associée soit à une diarrhée, soit à un vomissement, soit d'emblée à une hémorragie digestive. Dans tous les cas, l'on remarque que tout trouble digestif est presque toujours accompagné de douleur. Fortement innervé, le tube digestif est très sensible, d'où cette présence quasi-constante de colique.
troubles digestifs


Les troubles digestifs sont graves lorsqu'ils ne sont que les manifestations d'une maladie organique sous-jacente, tel que le cancer du côlon, du rectum, un ulcère ou un cancer gastro-intestinal. C'est pour ces raisons qu'il ne faut pas prendre à la légère les troubles digestifs car les pathologies graves de l'appareil digestif sont, dans la majorité des cas, de diagnostic tardif, ne se révélant qu'après une longue période d'évolution sournoise. Les troubles digestifs sont également fréquents pendant la grossesse.

Antispasmodiques et anti-nausée



Que le trouble soit bénin ou grave, il faut en premier lieu soulager le malade. Pour cela, on utilise les antispasmodiques. Les plus intéressants sont ceux qui se présentent sous forme de comprimés orodispersibles, ils agissent plus rapidement que les autres formes. Ensuite, si on est en présence d'une diarrhée, penser à remplacer chaque perte d'eau en buvant assez. Les signes d'alerte se résument par la présence d'hémorragie soit lors d'un vomissement, soit lors d'émission de selles ou un arrêt total de gaz et de matières pendant plus de 2 jours. Dans ces cas, le geste qui sauve le malade est de le conduire chez le médecin. Quoi qu'il en soit, il est toujours conseillé de voir un médecin lorsqu'on présente l'un de ces signes car celui-ci est le seul habilité à déterminer si le trouble est mineur ou traduit une maladie grave. Une certaine hygiène de vie évite quand même certains désagréments. Comme boire quotidiennement 1,5 litre d'eau. Éviter la sédentarité car elle est une cause de la paresse intestinale et par conséquent de certaines formes de colopathie fonctionnelle. Manger régulièrement des aliments riches en fibres pour faciliter la digestion. Ne pas abuser des épices et des boissons gazeuses.

Le Lundi 20 Décembre 2010 à 12:04
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  problème digestion, ulcère, gastro, flatulence, constipation Troubles digestifs


fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Barbok Fan site : guide et aide pour Dofus et Wakfu
  •  Banque BCP présente au Portugal, France, Belgique et Luxembo...
  •  Antenne wifi : usb ou portable, pour une longue portée extér...
  •  Lipome graisseux : tumeur bénigne souvent présente sur la cu...
  •  BCBG Max Azria : marque de vêtements très présente en France...

Articles suivants :
  •  Maux de tête : causes des ces maux fréquents pendant la gr...
  •  Vésicule biliaire : opération obligatoire en cas de symptô...
  •  Ticket Restaurant : au restaurant comme au supermarché Auc...
  •  BCGE Banque Cantonale de Genève : netbanking et services b...
  •  Registry booster : logiciel phare de l'année 2010




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé



On regroupe sous le terme de troubles digestifs les troubles du transit, à savoir la diarrhée, la constipation, le reflux gastro-oesophagien ; les troubles dyspepsiques comme la digestion difficile ; ...