Les travailleurs sans papiers en France


Partager




Depuis quelques années, le nombre d'immigrants clandestins en France a considérablement augmenté. Cette augmentation du nombre des immigrants n'est pas déterminée exactement car il est difficile de les recenser tous. En effet, ces derniers viennent de par toutes les nations pour fuir la misère de leur pays et tenter leur chance dans un pays développé tel que la France et il en est autant pour les autres grand pays du monde. Les raisons de l'immigration sont diverses. Il existe deux grands points qui poussent les gens à immigrer.



Le premier est le plus souvent l'économie et le second est la politique. Ces deux situations ont sur la population des conséquences qui lui sont néfastes, entraînant peines et souffrances. Leurs droits sont bafoués, piétinés et le marché du travail leur est presque inaccessible. Avec la mondialisation, les frontières sont devenues très libres entraînant la commercialisation de nouvelles technologies, de nouvelles activités, de nouvelles modes (vestimentaire) ou mode de vie, etc. Plus les frontières s'ouvrent, plus les gens qui vont et viennent pourront voir les modes de vie des gens dans chaque pays et les conditions dans lesquels ils vivent. Qui sont les clandestins ou les sans-papiers ? Quand on parle de clandestinité, le mot illégal surgit immédiatement dans la tête. Ils sont connus par plusieurs appellations selon le pays dans lequel ils immigrent mais le sens en est le même. Le plus souvent, on les nomme les sans-papiers ou les clandestins. Ce sont des gens qui se trouvent et vivent dans un pays qui n'est pas le leur et en situation illégale, c'est-à-dire ils entrent ou restent dans un pays sans aucune autorisation. Cet acte est passible juridiquement d'une amende et d'un emprisonnement.


Un clandestin n'a donc pas de visa de séjour. Il se peut aussi que son visa ait déjà expiré. Un sans- papier ne peut en aucun cas être bénéficiaire des différents avantages qu'offre le pays où il se trouve, à ses propres citoyens, comme la sécurité sociale ou l'aide médicale de l'Etat (AME) et encore moins le droit de travailler. Il existe aussi des cas où des personnes qui ont obtenu une nationalité se retrouvent dénationalisées car l'Etat du pays où ils vivent leur a retiré la nationalité.


travailleurs sans papiers
Cela peut être dû à des actes illégaux voire même immoraux de la part de ces bénéficiaires. Pourtant, ces étrangers qui immigrent dans les pays développés sont soumis à des contraintes multiples. Par exemple, ils se font exploiter ou abuser par leurs employeurs. Sachant la situation dans laquelle ils se trouvent, ces patrons en profitent car ils savent que ces immigrés n'iront jamais se plaindre aux autorités, de peur de se faire rapatrier dans leur pays d'origine. Pourtant, ces conditions sont parfois, carrément insoutenables. Cette situation a encouragé certaines de ces personnes à se battre pour une légalisation de leur situation et pour que les droits des étrangers soient respectés. On note actuellement une légalisation massive des sans-papiers. Cette légalisation massive de ces clandestins suscite de nombreux débats surtout au niveau des partis de gauche et de droite.



La gauche est en faveur d'une légalisation massive de ces étrangers qui ont immigré dans l'Hexagone. Mais la droite elle, s'y oppose absolument. Elle veut apporter une toute autre considération à cette situation. La gauche étant un parti socialiste veut que le gouvernement accorde une chance aux sans-papiers et cesse de les expulser sans aucune considération. La droite est pour l'expulsion de tous les clandestins de leur pays pour n'autoriser que les étrangers en situation régulière à rester.


Ainsi, pour eux, seuls quelques individus triés selon un critère donné pourront bénéficier d'une régularisation de situation. Cet état d'esprit toujours aussi capitaliste laisse entendre que la droite a peur pour l'économie du pays d'accueil. Elle pense que plus il y aura d'étrangers régularisés, plus les capitaux seront rapatriés vers les contrées lointaines d'où ils sont originaires et moins il y aura de capitaux restants. Il est clair qu'aujourd'hui les personnes concernées (les clandestins) sont pour les propositions de la gauche. Néanmoins, certains habitants du pays d'accueil sont d'accord avec la droite car en optant pour une expulsion sévère des sans-papiers, ils pensent pouvoir donner une leçon à ceux qui envisagent encore d'y aller pour tenter leur chance.
travailleurs sans papiers


Cette situation est encore d'un grand débat actuellement et personne ne peut encore déterminer quelle option le peuple va-t-il choisir.

Le Jeudi 20 Novembre 2008 à 15:38
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bureau, école, mobilier de bureau, meuble bureau, mobilier bureau, pc de bureau, formation professionnelle, métiers, chômage, formation, salaires,thèmes bureau, assurance professionnelle, assurances professionnelle, location bureau, chaises de bureau, lég Vie professionnelle : droit du travail et
équipements de bureau, faites le bilan !



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Lucky Luciano : qui était ce gangster italo-américain ?...
  •  Maison basse consommation : c'est quoi ?
  •  Nicole Richie : biographie d'une actrice et chanteuse mais a...
  •  La Neurochirurgie : spécialité des infections du système ner...
  •  Eva Herzigova : portrait d'un mannequin tchèque célèbre...

Articles suivants :
  •  Comment bloquer ou interdire un numéro sur son portable ?...
  •  Pubalgie : causes, symptômes et traitements adaptés
  •  Viktor Iouchtchenko : président de la république d’Ukraine...
  •  Chaudière à plaquettes : comment ça marche ?...
  •  La Tribune : quotidien boursier, économique et financier...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 sergedurand a écrit [02/04/2010 - 15h21] 
sergedurand

Bonjour, il faudrai prendre le taureau par les cornes: les deux partis gauche droite devraient se mettre d'accord sur une législation commune. Les patrons verreux qui employent des clendestins, ont devraient leurs confisquer leurs sociétés, car ils nuissent à l'équilibre du pays.
Les clendestins ont auqu'un titres à faire valoirs pour etres inscrists aux différents services sociaux.
Pourquoi ont arrangent les constitions pour les étrangers au pays.




sergio77



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Depuis quelques années, le nombre d’immigrants clandestins en France a considérablement augmenté. Cette augmentation du nombre des immigrants n’est pas déterminée exactement car il est difficile de le...