Toxicomanie : formes, manifestations et moyens de lutte contre la toxicomanie


Partager




La toxicomanie est définie comme étant « l'absorption volontaire, abusive, périodique ou chronique, nuisible à l'individu et à la société, d'une drogue (naturelle ou synthétique)». Cette absorption entraîne un état de dépendance physique et psychique qui peut conduire à des accidents de sevrage. Le toxicomane est un malade qui présente des problèmes de santé consécutifs à la prise régulière de drogue. Ce sont des substances qui modifient l'activité cérébrale du toxicomane et influent sur son niveau de vigilance, son humeur. Les différents produits que consomment les toxicomanes sont classés en deux catégories : d'une part, les produits licites que sont l'alcool, le tabac, les médicaments susceptibles d'entraîner des phénomènes de dépendance; et d'autre part, les produits illicites comprennant les opiacées que sont la morphine, l'héroïne, la codéine, etc...Ce sont des antalgiques obtenus à partir de l'opium. L'héroïne est un opiacé puissant souvent utilisé par les toxicomanes en intraveineux. En cas de toxicomanie, la dépendance physique et psychique du sujet est importante, provoquant ainsi, un état de manque.


A cela, s'ajoutent la cocaïne et le "crack" qui sont des stimulants issus de la feuille de coca. Le saviez-vous? Elle est le plus souvent « sniffée » par les toxicomanes créant une dépendance psychique et par là des troubles psychiques graves dont l'infarctus du myocarde et les lésions de la cloison nasale.


A cela s'ajoutent les amphétamines (dont l'ecstasy) qui ont un effet stimulant physique et psychique pouvant provoquer là aussi des troubles psychiatriques; les hallucinogènes (ou LSD, mescaline, peyoti) entraînant la dépendance et provoquant des hallucinations; le cannabis provoquant un effet anxiolytique, euphorisant, excitant avec peu ou pas de phénomène de sevrage; les dépresseurs de l'attention (barbituriques, anesthésiques,...) qui sont des anxiolytiques ou des hypnotiques. Le sevrage peut entraîner des confusions ou des épilepsies; les solvants (toluène, éther, ...) "sniffés" et dont les effets sont proches de l'alcool. Un récent rapport de l'INSERM-CNRS propose une nouvelle classification en trois groupes et ce en fonction de leur dangerosité. Tout d'abord, le premier groupe concerne les substances opiacées, ensuite, le second groupe concerne les psychostimulants et le troisième le cannabis. Le rapport précise que certaines de ces substances telles que l'héroïne, la cocaïne, l'amphétamine, l'alcool, les benzodiazépines sont utilisés en thérapeutique sous forme de médicaments.
toxicomanie


Au contraire, il n'est pas prouvé d'effet thérapeutique avec la nicotine, la cocaïne ou le cannabis. Quant aux aspects socio-démographiques, l'on notera que les toxicomanes sont essentiellement des hommes, dont 90% sont concernés par le système répressif et 75% par le secteur sanitaire et social; la majorité des consommateurs se situe dans la tranche d'âge comprise entre 20 et 35 ans et que, le manque d'insertion professionnelle touche 72% des toxicomanes. Parmi ceux-ci, 57% sont des chômeurs, les autres ont un emploi précaire avec des contrats à durée déterminée. La situation sociale de beaucoup de toxicomanes avec les problèmes de logement, de revenu est en lien avec les états de pauvreté dans la société. A noter que, la loi du 31 Décembre 1970 régit la lutte contre les toxicomanies et édicte les mesures sanitaires de lutte contre la toxicomanie, la répression du trafic et l'usage illicite de substances vénéneuses.

Le Lundi 13 Août 2007 à 11:57
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  drogue, cannabis, héroïne, ecstasy, cocaïne, lsd, trafic, addiction, narcotiques, spleef, crack, opium, trafiquants, toxicomane, toxicomanie Drogues : dure ou douce, la drogue dans tous ses
états



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Norvège ou "chemin du Nord" : un pays d'Europe du Nord à vis...
  •  Jean-Pierre Jeunet : scénariste et réalisateur français de r...
  •  Alcoolisme : définition, manifestations et maladies liées à ...
  •  Académie Française : grande institution française de renom...
  •  Mel Gibson : acteur réalisateur et scénariste américain de t...

Articles suivants :
  •  Sharon Stone : célèbre actrice américaine provocatrice au ...
  •  FO ou Force Ouvrière : la force syndicale de milliers d'ho...
  •  Audrey Tautou : actrice de cinéma française aux multiples ...
  •  Les sectes : definitions, pratiques et croyances
  •  L'Art Brut : un courant artistique pas comme les autres




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Naruto a écrit [31/10/2007 - 16h58] 
Naruto

Sortir de la toxicomanie demande de très gros efforts, de la volonté ainsi que de la patience mais c'est une grande fierté qui se dégage ensuite lorsque la période de désintox est terminée.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   sante Santé
   dependance Dépendance
   tabac Tabac
   groupes de soutien sante Groupes de soutien santé



Depuis 20 ans , la consommation de drogues chez les adolescents est montrée par diverses enquêtes; les jeunes de 11-19 ans scolarisés sont de plus en plus nombreux à expérimenter une drogue illcite m...