Tournesol : culture et plantation


Partager




Le tournesol orne le paysage du sud de la Loire en été, avec sa couleur jaune vive. De la famille des Astéracées, le tournesol, également appelé grand soleil, est une plante de grande dimension dont les graines sont très riches en huile alimentaire. Connu scientifiquement sous l'appellation Helianthus annuus, le tournesol veut littéralement dire « qui tourne avec le soleil ». Ainsi, tout au long de la journée, il suit le parcours du soleil. La plantation du tournesol ne nécessite pas d'expériences particulières. C'est une plante à croissance rapide qui nécessite un sol bien riche. La qualité de ce sol peut éviter au cultivateur d'ajouter de l'engrais. Dans le cas contraire, il est important d'enfouir du fumier pour une meilleure production, avant de procéder au semis. Les graines se récoltent généralement en septembre, si la période de floraison dure toute l'été. Un climat bien chaud et sec est propice à la culture de tournesol. Le tournesol adore la chaleur. Au pire, il faut le mettre dans un milieu mi-ombré. Ayant besoin de chaleur, le tournesol se cultive dès les premiers jours du printemps ou un peu plus tard, en juin. Avec une semence en avril ou mai, l'on peut espérer avoir les récoltes vers le début du mois d'août.


Il est possible de procéder à un semis en automne, à condition que la variété du tournesol soit résistante au froid. Ne requérant pas beaucoup d'eau, le tournesol ne nécessite que près de quatre arrosages par an en milieu naturel. Il résiste assez bien à la sécheresse. Cultivé en pot, le tournesol doit être généreusement et abondamment arrosé en période de croissance. Pour fertiliser la terre qui le reçoit, il faut de l'azote et du potasse pendant tout le cycle. La culture de tournesol passe par trois phases.


En premier, il s'agit de favoriser l'enracinement avec un travail adéquat du sol, dont trois à quatre passages suffisent largement. Les semis doivent être disposés en ligne pour le cas d'une plantation commerciale, en vue d'obtenir le maximum de production. En second lieu, il faut favoriser la croissance pré-florale en effectuant des binages et le contrôle strict des mauvaises herbes. Il faut également veiller à la maîtrise du peuplement qui doit être au maximum à 60 000 pieds par hectare. L'objectif de la troisième phase consiste en la mise en place du nombre de grains et du remplissage y afférent. Il s'agit entre autres de pratiquer une irrigation d'appoint à compter du début de la floraison, à raison d'un maximum de un à trois arrosages. Il convient d'éviter que la plantation ne manque d'eau ou qu'elle soit face à de fortes chaleurs. Après la récolte des tournesols, le sol dont on les a retiré est bien ameubli et affranchi des mauvaises herbes. Les résidus des récoltes apportent quant à eux une grande quantité de minéraux aux prochains semis, s'ils restent dans le sol. La racine du tournesol est pivotante. Elle a donc une certaine sensibilité aux obstacles.
tournesol


Avec un sol bien travaillé, la racine du tournesol peut atteindre jusqu'à deux mètres de profondeur du sol, pour un meilleur approvisionnement aqueux et en éléments nutritifs. Procéder à un semis direct est envisageable dans la mesure où cela réduirait bien les charges de travail du sol. Il convient de choisir les semis certifiés pour une culture massive de tournesol. Ainsi, l'on peut prévenir les maladies, garantir une bonne productivité, être sûr de l'authenticité de la variété et assurer une germination d'au moins 85%. Le choix de la variété réside dans la prise en compte de la date de précocité du semis et de la zone de culture. La date du semis définit la période de floraison et de maturité du tournesol, la phase la plus sensible à la sécheresse. Le tournesol n'est pas très sensible aux insectes. Cependant, il compte plusieurs ennemis tels que les limaces et les escargots, lors de la phase de germination. Ces bestioles mangent les jeunes pétales de fleurs et détruisent ainsi la plante. Le puceron vert du prunier attaque quant à lui les feuilles. Les oiseaux tels que le moineau, le verdier, la mésange et la linotte s'en prennent plutôt aux graines. Les maladies que peuvent contracter une plantation de tournesol sont la pourriture blanche de sclérotiniose, le mildiou, le champignon, l'alternariose, le phomopsis et la verticilliose. À titre d'information, le mildiou est une substance collante que les pucerons sécrètent et qui provoque par la suite des moisissures.

Le Vendredi 18 Juin 2010 à 11:26
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  jardiange, entretien jardin, bricolage, fleurs, outillage jardinage, jardinage ecologique, location matériel jardinage, astuces jardinage, serre jardinage, jardinage hiver, catalogue jardinage, terrasse et jardin, bricolage jardinage, magasin jardinage, c Jardinage : des astuces et conseils pour maintenir
la verdure autour de vous ...



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Angine de poitrine : symptômes et traitement
  •  Infection urinaire : symptômes et traitement
  •  Rhume des foins : symptômes et traitement
  •  Vin de paille : un vin exquis
  •  Cheap Monday : marque suédoise

Articles suivants :
  •  Maison container : solution écologique et économique...
  •  Framboisier : plantation et entretien
  •  Crépir un mur parpaing : méthodes ?
  •  La Maison Coloniale : meubles et équipement
  •  Pharmaciens sans frontières : ONG des pharmaciens




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   fleurs plantes Fleurs plantes
   jardin Jardin
   fleurs plantes Fleurs plantes



Le tournesol orne le paysage du sud de la Loire en été, avec sa couleur jaune vive. De la famille des Astéracées, le tournesol, également appelé grand soleil, est une plante de grande dimension dont l...