Tourisme à Saint-Tropez


Partager




Faire du tourisme à Saint-Tropez
Histoire de la ville de Saint-Tropez
Hebergements à Saint-Tropez
Visiter Saint-Tropez


Saint-Tropez fait partie des lieux de vacances les plus célèbres de France



Saint-Tropez fait partie des lieux de vacances les plus célèbres de France. Cette commune localisée dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, plus précisément dans le département du Var est aussi appelée Sant Tropetz ou Sant Troupes, selon le dialecte local utilisé.



Ville touristique reconnue mondialement, Saint-Tropez a toujours su combler ses touristes par ses plages magnifiques, ses monuments chargés d’histoires, ses musées ainsi que par ses cérémonies traditionnelles.

Saint-Tropez s’étend en tout sur une superficie de 11,18 km²



Saint-Tropez s’étend en tout sur une superficie de 11,18 km². Avec une altitude maximale ne dépassant pas les cent treize mètres. Saint-Tropez est une ville portuaire célèbre pour ses plages de sable blanc. De plus, Saint-Tropez bénéficie d’un climat idéal pour le farniente ; dû probablement au fait que plusieurs vents soufflent de tous les côtés sur cette partie de la France. En exemple à ces vents, on peut citer : le mistral en Nord-Ouest, le ponant en Ouest, le sirocco en Sud, la céruse en Sud-est et bien d’autres encore. Chaque vent apporte toujours une partie du climat d’où il vient c'est-à-dire de la chaleur s’il vient d’une partie chaude du globe. Et c’est la rencontre de tous ces vents à Saint-Tropez qui lui donne un climat tout à fait unique. En 2005, les tropéziens étaient recensés à 5 635 habitants avec une densité moyenne de 504 habitants/km².




D’après la légende, le nom Saint-Tropez vient d’un haut gradé de la cour de l’empereur romain Néron



D’après la légende, le nom Saint-Tropez vient d’un haut gradé de la cour de l’empereur romain Néron, appelé Caïus Silvius Torpetius. L’empereur le fit décapiter et fit déposer son corps dans une embarcation avec un coq et un chien. L’embarcation fut poussée au large, dériva et finalement le 17 mai 68, échoua sur la plage où sera bâti plus tard Saint-Tropez.


A Pise, ville natale de Caïus Silvius Torpetius, les gens depuis ce temps jusqu’à nos jours ont conservé sa tête et vont même jusqu’à la vénérer. L’histoire de la région de France où se situe Saint-Tropez remonte à longtemps avant Jésus Christ. 599 ans avant Jésus-Christ, les Phocéens commencèrent à s’installer à Marseille et sur tous les sites d’amarrage possibles sur toute la côte française. 31 ans avant Jésus Christ, les Romains, avec leur envie de conquête, s’emparèrent de la région après leur victoire à la bataille d’Actium et s’y installèrent jusqu’à la chute de leur empire à la fin du 9ème siècle. Avec le retrait des Romains, la région fut saccagée et pillée par les pirates et corsaires. Durant cent ans, ces derniers terrorisèrent la région et furent finalement chassés par le Comte de Provence Guillaume 1er. Après avoir chassé les pirates, le comte fit construire en 980 une tour de défense, là où s’élève actuellement la tour Suffren. En 1436, une soixantaine de familles génoises débarque en Provence pour aider les Tropéziens à la repeupler. Après des années, Saint-Tropez devint de plus en plus autonome avec ses murs de défense, son armée et même sa propre flotte navale.
tourisme a saint tropez


En 1558 fut crée le poste de capitaine de ville. Elu chaque année, il a pour mission de diriger toutes les forces armées. De plus, à cette époque, Saint-Tropez fut convoitée par les Turcs et les Espagnols. C’est en 1577, la famille de Suffren commença à faire parler d’elle à Saint-Tropez par le mariage entre Geneviève de Castille et Jean-François de Suffren, Marquis de Saint-Cannais. Le 15 juin 1637, les Tropéziens repoussèrent 21 navires espagnols. La victoire fut fêtée depuis par une bravade le 15 juin en souvenir du succès tropézien.

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, après le débarquement allié en Normandie, Saint-Tropez eut le privilège d’être l’une des premières villes françaises de Provence à être libérée du joug nazi. Les attraits touristiques à Saint-Tropez ne se limitent pas seulement à ses plages magnifiques. Ville chargée d’histoire, elle cache de riches monuments, des musées ainsi que des manifestations témoins de son passé glorieux. La Citadelle de Saint-Tropez fut construite pour protéger les habitants des pillages incessants perpétrés par les pirates après l’effondrement de l’empire romain. Elle fut ensuite détruite par le Duc de Guise sur ordre du Roi. Lorsque le gouverneur de Provence Epernon se retrancha dans la Citadelle, il a fallu un long siège pour que les troupes du Duc de Guise ne la reprennent et même si des projets de démolition furent tentés, la Citadelle ne fut plus démolie. La Citadelle servait de lieu de stockage pour approvisionner les forces armées du maréchal Bellisle postées en Italie. Pendant la révolte fédéraliste en 1793, la Citadelle servait encore de refuge aux Tropéziens. Actuellement, la Citadelle abrite le Musée Naval de Saint-Tropez et est en cours de rénovation. La réouverture du musée est prévue très prochainement. Si vous passez par là, n’oubliez pas d’admirer la vue imprenable de la ville, des pieds des remparts de la Citadelle. Avant 1914, le port de Saint-Tropez fut classé dix-septième port marchand français. Il comptait aux environs de quatre-vingt bateaux. Le commerce était florissant, notamment grâce à la viniculture, l’exportation de liège, de bois et la mise en place de plusieurs poissonneries. La particularité du port de Saint-Tropez venait de ses marins qui dans les moments difficiles devenaient des combattants. Les simples bateaux de pêche pouvaient être armés et devenaient de vrais vaisseaux de guerre. La construction navale battait son plein et à chaque fois qu’un nouveau bateau était mis à l’eau, toute la population était conviée par des sons de cloche ainsi que des roulements de tambours.

L’une des particularités de Saint-Tropez est son usine de Torpilles, fondée en 1907 par Schneider



L’une des particularités de Saint-Tropez est son usine de Torpilles, fondée en 1907 par Schneider. Ce centre de recherche est destiné à l’étude et l’essai des torpilles, un fait tout à fait unique en France. Elle équipe la Marine Française depuis 1914. La loi du 11/08/1936 concernant la nationalisation de la fabrication des matériels de guerre déposséda Saint-Tropez de l’usine. Ainsi le 4 février 1937, l’usine de Torpilles devient la propriété de la Marine Française. Si un jour vous souhaitez visiter Saint-Tropez, il serait préférable de le faire les mois de Mai et Juin. Ainsi, vous aurez la possibilité d’assister à une bravade. Chaque année, les Tropéziens célèbrent deux bravades : la première du 16 au 18 mai et la Seconde le 15 juin. La bravade du 16 au 18 mai est célébrée chaque année en l’honneur du Capitaine de ville fraîchement élu le lundi de Pâques. Pendant le rituel, les marins tirent des salves de fusils tandis que les mousquetaires des coups de tromblons. Les armes sont préalablement bénites par le Curé. Des bruits de cloches, de fifres, de tambours ainsi que des clairons suivent la procession de la statue de Saint-Tropez. La messe des mousquetaires a lieu le lendemain. Cette bravade est d’une importance capitale pour les Tropéziens et elle a toujours eu lieu même lorsque la ville était sous la domination des Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. Quant à la bravade du 15 juin, elle est fêtée en souvenir de la défaite espagnole contre les Tropéziens. Longtemps harcelés par les Espagnols, les Tropéziens résistent et détruisent plus d’une vingtaine de navires espagnoles en 1637. Ce fut la plus grande victoire des Tropéziens contre leur ennemi de toujours. Durant tous les rituels des Bravades, les participants sont habillés. Visiter le musée de l’Annonciade est à ne surtout pas manquer si vous êtes de passage à Saint-Tropez. A son origine en 1510, elle fut avant tout une chapelle bâtie par la communauté des Pénitents Blancs. Vers le 19ème siècle, elle fut totalement démantelée : son clocher abattu, ses charpentes employées pour une église paroissiale, ses ornements d’argent envoyés à Fréjus. Lorsqu’en 1892 Paul Signac s’installa à Saint-Tropez avec Matisse, Bonnard, Marquet, il y fonda l’école méditerranéenne. Georges Grammont obtient de la ville la libération de la chapelle et l’aménage en musée à ses propres frais. En juillet 1955, le musée de l’Annonciade est finalement inauguré et Georges Grammont lui fait don de toutes les œuvres importantes de sa collection. Mais il n’y a pas que le Musée Naval et le Musée de l’Annonciade à Saint-Tropez, une visite à la Maison des Papillons est vivement recommandée. La maison des Papillons expose une collection de plus de 20 000 variétés de papillons peintes par Dany Lartigue. Malgré tous ses monuments historiques très attractifs, la principale raison d’aller à Saint-Tropez reste ses plages et ses activités nautiques. Saint-Tropez est l’une des stations balnéaires et nautiques les plus réputées de France. Découvrir les plages de Saint-Tropez reste le moment le plus attendu lors des vacances. La plage de Tahiti est la plus magnifique d’entre toutes. Pour l’atteindre une petite marche de douze kilomètres est requise mais cette plage en vaut vraiment le détour. De plus, à part cette plage, d’autres vous attendent, comme la plage de la Ponche et les plages de Pampelonne et Bonne Terrasse. Même si Saint-Tropez vous émerveille par ses monuments et ses plages, lors d’un petit creux, n’oubliez surtout pas de goûter à la spécialité locale ' la tarte tropézienne ' d’Alexandre Micka. La recette originale de cette tarte reste un secret jalousement gardé, mais ne vous en faites surtout pas elle est très bien copiée. Saint-Tropez est assurément le lieu de vacances idéal dans toute la France ou, au moins, se trouve en bonne position dans les choix de destination. Saint-Tropez cache encore beaucoup d’attraits touristiques qui ne pourront être appréciés qu’une fois sur place et les moments passés dans cette charmante ville risquent d’être gravés dans vos mémoires en attendant les prochaines vacances.

Le Jeudi 21 Mars 2013 à 09:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  stations balnéaire, vacances, voyage, plage France Stations balnéaires : ressourcez vous à la mer !
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Région des Dunes des Flandres : Dunes, Activités touristique...
  •  Maison Folie de Wazemmes et le Zeïn Oriental Spa de Lille
  •  Golfe de Gascogne : navigation, formation, activités tourist...
  •  Croisières de Luxe
  •  Voyages dernière minute

Articles suivants :
  •  Théâtre Antoine à Paris
  •  Théâtre de l’Ambigu-Comique à Paris
  •  Air Berlin International, compagnie allemande low cost
  •  Tourisme à Saint-Jean-de-Monts
  •  Le tourisme à Saint-Vincent-sur-Jard




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   provence alpes cote d azur Provence Alpes Côte d'Azur



Saint-Tropez fait partie des lieux de vacances les plus célèbres de France. Cette commune localisée dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, plus précisément dans le département du Var est aussi app...