Tourisme à Etretat


Partager




Hebergement à Etretat
Decouvrir Etretat
Randonnée à Etretat
Restaurants à Etretat

Etretat est devenu une station balnéaire qui a bâti une très bonne réputation au niveau mondial



En France, plus précisément dans la région de Haute-Normandie, se trouve Etretat, qui est une commune du département de la Seine-Maritime. Cette commune, qui a vu Guy de Maupassant passer son enfance, fut un village de pêcheur.



Aujourd’hui pourtant, Etretat est devenu une station balnéaire qui a bâti une très bonne réputation au niveau mondial. Faisons un point sur cette commune et sur ses aspects touristiques. Se situant à 205 km de Paris, à 403 km de Bruxelles par l’autoroute A, à 29, 65 km de Deauville par le pont de Normandie, Etretat est une petite commune tant en superficie qu’en nombre d’habitants. Selon le recensement enregistré en 1999, on y dénombre 1615 habitants pour une superficie de 407 Ha ou 4,07 km2 ; ce qui donne une densité de 396 hab./km2. Quant à son évolution démographique observée sur 37ans, plus exactement de 1962 à 1999, on constate une croissance assez faible. Car, il est à noter qu’en 1962, la population était de 1379, et qu'en 1999, elle n’a pas beaucoup augmenté, avec 1615 habitants. Le maire d’Etretat depuis 2001 est Jean Bernard Chaix, pour un mandat de 7ans jusqu'à 2008.
La géographie d’Etretat est constituée en majorité par les falaises de calcaire. Ce qui n’empêche pas la présence de faune et de flore très variées. Historiquement parlant, dans l’antiquité, les romains ont construit une voie entre Etretat et Iulibona, l’ancienne Lillebonne.


En fait, ces deux villes étaient une agglomération secondaire et sous la domination romaine. Depuis, de nombreux monuments datant de cette époque sont encore sur pieds à Etretat grâce aux restaurations et aux conservations entreprises par la commune.

Coté sites à découvrir, Etretat n’en manque guère



Coté sites à découvrir, Etretat n’en manque guère. Ce qui fait sa renommée à travers le monde sont surtout ses falaises, uniques au monde, tant captivantes que grandioses. N’importe qui tomberait sous leurs charmes et leurs envoûtantes beautés.


Les trois falaises classées Grands sites Nationaux sont la Porte d'Aval ou falaise d’Aval, la Porte d’Amont ou falaise d’Amont, et la Manneporte. La porte d’Aval ou la falaise d'Aval est aussi connue sous le nom de 'l'Arche et l'Aiguille'. Formée après une érosion maritime qui a créé en même temps une arche naturelle ainsi qu’une aiguille qui fut un morceau relique de la falaise. En 1909, beaucoup de touristes avaient déjà visité ce site. Par contre, ce qui fait la renommée de la falaise d’Amont c'est la chapelle placée en haut de la falaise, et qui est sous la tutelle de Notre-Dame de la Garde. Quand à la Manne Porte, elle tient son nom du latin Magna Porta, qui signifie grande porte. La Manne Porte ressemble donc à une grande porte. A part ces trois grandes curiosités naturelles, les plages sont aussi parmi les lieux qui attirent le plus les touristes, en raison de leur beauté et de leur côté en même temps pittoresque et convivial. En effet, elles sont aussi entourées par des falaises. Parmi elles, il y a les plages de galets qu’on peut trouver au nord du Havre en Normandie et sur le littoral de la Manche. Il faut aussi savoir que ces plages sont aussi des spots de surf.
tourisme a etretat


A marée basse, elles offrent de très belles vues et on ne pourrait se priver d'y faire quelques pas. A part la relaxation gratuite, on peut aussi trouver de nombreuses attractions comme les parcs à huîtres du XVIIème siècle, ainsi que le légendaire 'trou à l'homme'. Et enfin, à travers les sentiers balisés, chacun peut profiter pour admirer la faune et la flore que la commune d’Etretat offre en spectacle, comme le goéland argenté, le fulmar boréal, le faucon pèlerin...
À part cela, il y a un musée ainsi qu’un monument dédié à Charles Nungesser, François Coli et à leur fameux avion appelé 'L'Oiseau blanc' qu’on peut trouver sur la falaise d’Amont. Le château des Aygues est un autre monument ouvert au public pendant l’été à Etretat. Il fut construit au XIXème siècle selon les plans d’un architecte havrais nommé Huchon, et fut la résidence balnéaire des reines d'Espagne Marie-Christine et Isabelle II. Puis, plus tard, il est devenu la propriété du prince Joseph Lubomirski, un grand chambellan du Tsar Nicolas 1er.

Le clos Lupin et Maurice Leblanc



Puis, il y a aussi 'le clos Lupin et Maurice Leblanc' qui siège rue Guy de Maupassant. Parait-il que le cabinet de travail de Maurice Leblanc se situa à proximité de l'ancienne maison de Guy de Maupassant. L'écrivain y demeura plus de vingt ans et en 1918, il décida enfin d’acheter la résidence. Alors, il le baptisa 'Le Clos Lupin', comme son héros. Malheureusement, le Manoir fut réquisitionné par la suite par les nazis et vendu en 1952. Mais plus tard, en 1998, Florence Boespflug, la petite fille de Maurice Leblanc l’acheta. C’est alors que le manoir devient un musée et s’ouvre au grand public en 1999. Depuis, 125000 visiteurs venus du monde entier l’ont déjà visité, chiffre enregistré en 2004. En se baladant dans le village, on ne peut manquer de voir le Vieux Marché. C’est en fait une reconstitution en bois des halles de l’ancien temps. Au Vieux Marché, on retrouve des petits commerces et des artisans. Ensuite, il y a l'église Notre-Dame d'Étretat, un peu à l'écart du centre du bourg. C’est un édifice qui a traversé de nombreux siècles. Elle fut construite aux XIIème et XIIIème siècles, et après sa rénovation au XIXème siècle, l’Eglise devint un monument historique. Mais en fait, elle fut réellement fondée au début du XIIème siècle, ce qui explique son plan classique en croix latine. Par contre, l'élévation de la nef dans l’église est de style normand. La façade, ainsi que les six premières travées de la nef suivent le style roman. Et tout le reste de l'église, qui fut complété bien plus tard, est de style gothique. Le clocher a du être reconstruit à la suite d'un incendie dans l’église. A propos, aucune tour n’entoure l’église, et on n’y trouve aucune statue non plus. Le décor géométrique sur le portail placé au centre comme les bâtons brisés, fleurettes, frettes crénelées… représente l'art roman en Normandie.

On raconte que de nombreux soldats du Commonwealth, tués pendant la Première Guerre mondiale sont enterrés dans une partie du cimetière autour de l'église



On raconte que de nombreux soldats du Commonwealth, tués pendant la Première Guerre mondiale sont enterrés dans une partie du cimetière autour de l'église. En effet, pendant la guerre, il y avait eu un hôpital militaire à Étretat et c’est tout à fait normal que des soldats puissent avoir été enterrés dans le cimetière de l’église même.
À part l’église, de nombreux monuments tiennent lieu de vestiges à Etretat. Certaines traces de ce passé gallo-romain ont été mises au jour et rénovées. Entre autre, l’aqueduc de trois kilomètres détruit dans la première moitié du XIXème siècle, une villa, un cimetière à incinération, des objets d’antiquité tels que des vases rares et des pièces de monnaies… Etretat fut reconnue par Jules César ainsi que par de nombreux peintres impressionnistes comme Monet, Eugène Boudin et les peintres Corot, Manet,... Ces derniers furent surtout inspirés par les falaises et les belles plages de la commune; de nombreuses aventures s’y déroulent d'ailleurs, comme l’aventure d'Arsène Lupin, héros de Maurice Leblanc, dans son livre intitulé : L'Aiguille creuse. Puis, le roman de Georges Simenon intitulé 'Maigret et la vieille dame', c’est un récit qui se déroule surtout à Etretat, mais aussi dans d’autres villes comme Yport ou Fécamp. Les écrivains Flaubert et Maupassant furent aussi des fidèles de la plage et du village. Des compositeurs de renommée ont aussi vécu à Etretat, comme Messager, Offenbach… Etretat, même étant une petite commune dans la Région de Haute-Normandie, avec quelques 1600 habitants en 1999, est une commune de grande réputation. Ses falaises, ainsi que ses plages, et ses autres monuments historiques lui font sa renommée à travers le monde. De plus, elle a vu des écrivains comme Guy de Maupassant y passer leur enfance. Etretat est une commune qui possède une histoire qui a traversé des siècles et des siècles, et pourtant, qui reste encore graver jusqu’à présent. Pour voir ces vestiges du passé, il faut absolument passer à Etretat. En plus des monuments et des musées, on peut aussi profiter des merveilles qu’offre la nature, comme la plage aux attraits mystérieux et conviviaux pour tous les touristes.

Le Mercredi 30 Janvier 2013 à 08:40
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  voyage train europe, tourisme en italie, tourisme en espagne, tourisme en europe Voyager en Europe
  voyage derniere minute, voyage tunisie, voyage italie, voyage espagne, billets d'avion, train, aéroports, agences de voyage Voyages : le guide pratique pour préparer ses
vacances



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Tourisme à Porto-Vecchio
  •  Restaurant « La Table de Joël Robuchon », Paris
  •  Ecole militaire de Paris
  •  Le Cap d’Agde comme destination touristique
  •  La Grande Mosquée de Paris

Articles suivants :
  •  Hôtel Le Fouquet’s, Paris
  •  Canal Saint-Martin, Paris
  •  Théâtre Sébastopol de Lille
  •  La Cote bleue à marseille
  •  Fontaine des Innocents, Paris




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bretagne Bretagne



En France, plus précisément dans la région de Haute-Normandie, se trouve Etretat, qui est une commune du département de la Seine-Maritime. Cette commune, qui a vu Guy de Maupassant passer son enfance,...