Tour de reins : traitement


Partager




Le tour de reins est une affliction qui touche principalement les personnes sujettes au stress ou en surpoids. Également connu sous les noms scientifiques lumbago et lombalgie aiguë, le tour de reins se caractérise par des douleurs qui se manifestent au niveau du rachis lombaire, situé dans le dos. Le lumbago se révèle après un mouvement brusque ou excessif et peut parfois entraîner une invalidité permanente si elle n'est pas traitée dans les meilleures conditions. Pouvant également être chronique, elle nécessite la consultation d'un médecin, aussitôt que ses premiers symptômes apparaissent. Ce mal peut affecter tant les personnes âgées que les adolescents et peut également survenir pendant une toux grave ou pendant que le sujet se relève brutalement. Quand il apparaît, des douleurs violentes et acérées se font ressentir dans le bas du dos, bloquent le sujet et l'empêchent de se recourber ou de se redresser. Bien que les circonstances au cours desquelles il se révèle soient aussi banales, ses conséquences peuvent quant à elles être néfastes pour la santé s'il n'est pas soigné convenablement.


La lombalgie aiguë est souvent associée à la lombosciatique dans la mesure où cette dernière se déclenche dans les mêmes conditions et que leurs indications sont similaires. Néanmoins, un diagnostic médical permet de les distinguer. Elle peut aussi bien atteindre un jeune de 18 ans que se révéler chez un adulte de 40 ans. Le tour de reins résulte particulièrement d'entorses interapophysaires postérieures, touchant ainsi précisément les disques lombaires ou disques intervertébraux qui subissent le déséquilibre de l'arc postérieur vertébral.


Ce dernier est constitué de vertèbres dont le mouvement est activé par le biais de deux articulations et du disque lombaire. Lorsque les vertèbres subissent une entrave mécanique, cela se répercute sur le disque qui à la base est conçu pour supporter 80% du poids d'un être humain. Dans certains cas, cette affliction ne se manifeste que le lendemain ou quelques jours après que le patient ait effectué un mouvement brusque. Quelles que soient les conjonctures du déclenchement, le tour de reins doit rapidement être traité afin de ne pas entraver au travail et autres tâches quotidiennes. Concernant ses symptômes, ceux-ci diffèrent selon chaque personne. Certains individus présentent des douleurs en barre ou qui s'étendent jusque dans les fesses et les genoux, en passant par les cuisses. La souffrance s'intensifie lorsque le dos ou le bassin subit des efforts. Un autre symptôme est que les douleurs s'atténuent lorsque le sujet s'allonge. Pour sa part, la durée des souffrances peut s'étaler sur quelques jours ou des années lorsque le mal n'est pas soigné et qu'il évolue en lombalgie chronique. Son traitement commence par un examen réalisé par un médecin.
tour reins


Ce dernier effectue une évaluation osseuse basée sur le dosage de la vitamine D dans la carcasse osseuse du patient et sur la densitométrie. Le repos au lit a souvent été préconisé par les médecins dans les premiers temps où le lumbago a été découvert. Ce traitement ne s'est pas toujours avéré efficace dans la mesure où les douleurs s'estompaient durant quelques jours, pour se renouveler ultérieurement. Par ailleurs, tel qu'il est recommandé dans le cas d'une sciatique, le patient doit se reposer pendant 48 heures, allongé sur le lit, uniquement dans le cas où les souffrances sont intenses. Autrement, le repos strict est déconseillé. Il est de plus préférable de se coucher sans oreiller et les jambes à demi fléchies. Pour compléter les effets du repos, le médecin pourra prescrire des antalgiques ou encore des anti-inflammatoires dépourvues de stéroïdes. Le paracétamol et l'aspirine sont d'usage. Un autre traitement du tour de reins consiste à subir des infiltrations de corticoïdes par anesthésie loco-régionale. Des séances de kinésithérapie seront ordonnées aux patients dont la souffrance est moins récente. Des traitements plus modernes permettent également de traiter le lumbago, à savoir l'acupuncture, les massages, la thalassothérapie, la physiothérapie et le traitement au laser ou électrothérapie. Prendre un bain chaud pourra contribuer à soigner le mal. Les ceintures et les corsets lombaires faciliteront la cicatrisation des disques lombaires et éviteront au patient d'adopter à nouveau des postures désavantageuses. Selon une étude établie dans le domaine de la médecine générale, la lombalgie aiguë représente l'un des motifs les plus courants d'une consultation médicale.

Le Jeudi 29 Avril 2010 à 15:41
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Arc En Rêve : Services à la personne
  •  Union bouddhiste de France
  •  La crise d'adolescence : que faire ?
  •  Sac Birkin Hermès : un accessoire très prisé...
  •  Fibroscopie : définition

Articles suivants :
  •  Aspi-venin : traiter rapidement les morsures venimeuses
  •  Nettoyage d'une piscine : conseils ?
  •  Cruralgie : symptômes et comment soigner une cruralgie?
  •  Huile essentielle de menthe poivrée
  •  Jacinthe : plantation et entretien




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   rhumatologie Rhumatologie



Le tour de reins est une affliction qui touche principalement les personnes sujettes au stress ou en surpoids. Également connu sous les noms scientifiques lumbago et lombalgie aiguë, le tour de reins ...