Thermorégulation : la solution pour maintenir une température constante ?


Partager




La thermorégulation est le mécanisme qui permet à un organisme de conserver une température constante. Elle est la résultante de deux phénomènes : une production de chaleur (thermogenèse) et une déperdition de chaleur (thermolyse). Il y a troubles de la thermorégulation, lorsque le corps n'arrive pas à maintenir des conditions de température centrale normales et constantes, c'est à dire aux environs de 37,5°C. Lorsque la température centrale est normale, on parle de normothermie.



On parle d'hypothermie lorsque la température centrale est inférieure à la température normale et d'hyperthermie lorsque la température centrale est supérieure à la température normale. Réguler la température de son corps ne signifie pas simplement se refroidir quand il fait chaud à l'extérieur ou se réchauffer quand il fait froid. Pour une personne au repos, la plus grande partie de la chaleur corporelle provient du foie, du cerveau, du coeur et des glandes fabriquant les hormones. Les muscles fournissent environ 30% de cette chaleur. Pour un sujet exerçant une activité intense, la quantité de chaleur produite par les muscles peut être 40 fois supérieure à celle qui provient du reste de l'organisme. L'activité physique est l'un des meilleurs moyens de réguler la température du corps. La température est plus basse le matin et plus haute en fin d'après-midi et en début de soirée, mais cette variation n'excède pas 1°. La température corporelle se régule grâce à une zone dans le cerveau, appelée hypothalamus. L'hypothalamus est capable de jouer un rôle à la fois neurologique et hormonal.


Les échanges de chaleur de notre organisme peuvent se faire par le rayonnement du radiateur ou du soleil par exemple, la conduction comme l'eau du bain, une main chaude ou une poche de manteau (contrairement au rayonnement, la conduction exige un contact direct) ou l'évaporation qui se déroule au niveau de la peau. La température engendre de fines gouttelettes d'eau, qui débarrasse l'organisme de l'excès de chaleur inutile et dangereuse. Pour maintenir une température constante il suffit parfois de cesser ou de réduire son activité.


Pour se rafraîchir, il est conseiller de se mettre dans un endroit ombragé et frais ou d'utiliser un ventilateur. Le blanc permet de réfléchir les rayons du soleil, porter des vêtements blancs ou clairs permet de réduire les apports de chaleur. Il est préférable de conserver des vêtements plutôt que de mettre la peau à nu, car la peau absorbe la plus grande partie de l'énergie du rayonnement. Le refroidissement peut être obtenu également par immersion dans de l'eau fraîche et ingestion de liquides frais. Il faut être vigilant et le phénomène appelé « coup de chaleur », bien que souvent minimisé, peut être fatal. Les capacités de l'hypothalamus, qui fait fonction de thermostat, sont alors dépassées. Tous les mécanismes de thermorégulation sont abolis et cela peut se traduire par une confusion mentale, un évanouissement (ou parfois les deux à la fois), une tension artérielle effondrée et parfois même le décès de l'individu.
thermoregulation



Le Mercredi 12 Décembre 2007 à 11:45
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  FedEx : compagnie aérienne américaine et entreprise interna...
  •  Gwen Stefani : auteur compositeur, chanteuse et styliste am...
  •  FNAIM : organisation professionnelle de l'immobilier
  •  Simulateur de marche : pour lutter contre la sédentarité !...
  •  Christianisme : religion monothéiste appartenant aux religio...

Articles suivants :
  •  Fontaine à cocktail lumineuse : quand cocktail et lumière ...
  •  Station de ski Vallorcine (France) : optez pour des vacanc...
  •  Sylvester Stallone : acteur américain célèbre pour ses rôl...
  •  PSU ou Parti Socialiste Unifié : histoire ...
  •  NBA : principale ligue de basket-ball aux Etats-Unis




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 acésulfame-k a écrit [10/01/2008 - 11h02] 
acésulfame-k

Je trouve que cet article est super intéressant, car moi je fais un TPE sur le froid c'est à dire comment l'homme capte le froid et quelles sont les réactions physiologiques et comportementaux et la définition de l'hypothermie et de le themorégulation m'ont beaucoup aider.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   sante de l enfant Santé de l'enfant
   sante de la femme Santé de la femme



La température de notre corps se régule naturellement pour être maintenue aux alentours de 37,5°C. Ce phénomène, complexe appelé la thermorégulation résulte d’un ensemble de réactions chimiques et de ...