Théâtre de la Ville Abbesses à Paris


Partager




Le Théâtre de la Ville - Sarah-Bernhardt que l'on appelle généralement Théâtre de la Ville tout court fait partie des nombreux théâtres de Paris. L'établissement qui est connu pour être un haut-lieu de la danse contemporaine favorise les jeunes créateurs et propose un millier de places. Les artistes et les créateurs qui se produisent au Théâtre de la Ville ont l'assurance de toucher un large public en une seule représentation. La construction du bâtiment qui abrite aujourd'hui le Théâtre de la Ville a débuté en 1860 pour s'achever en 1862.



Le maître d'oeuvre Gabriel Davioud s'est inspiré des plans du théâtre du Châtelet qui se trouve juste en face de l'emplacement choisi pour ériger le futur Théâtre de la Ville. Lorsque le Théâtre de la Ville ouvre ses portes, il accueille la troupe de Léon Carvalho qui n'est autre que la compagnie du Théâtre-Lyrique. Différentes oeuvres françaises sont alors présentées au sein du Théâtre de la Ville dont on ne citera que Mireille, la version de Charles Gounod de Roméo et Juliette, La Jolie Fille de Perth ou encore les Troyens de Berlioz. Le Théâtre de la Ville proposait également des oeuvres d'illustres compositeurs étrangers comme le vertueux Mozart, l'audacieux Verdi, Wagner, Bellini ou encore Weber. Un chef d'orchestre prend naturellement la direction du théâtre en 1868. Le 25 mai 1871 est une date tristement mémorable pour le théâtre qui sera complètement démoli. Trois années plus tard, le théâtre est entièrement reconstruit. L'architecture extérieure de la bâtisse est exactement la même que celle de l'édifice bâti un peu plus de dix ans auparavant. Ce n'est pas le cas au niveau de l'agencement intérieur. Renaissant de ses cendres, le théâtre est baptisé Théâtre-Lyrique-Dramatique.


Son appellation sera changée en Théâtre-Historique en 1875 puis en Théâtre des Nations en 1879. Il accueille alors différentes troupes dont celles de l'Opéra Comique et du Théâtre italien. En 1898, les autorités de Paris accordent le bail du théâtre à la talentueuse Sarah Bernhardt. Cette comédienne y donne des représentations à partir de 1899. Le théâtre s'appelle alors Théâtre Sarah Bernhardt. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Théâtre Sarah Bernardt prend le nom de Théâtre de la Cité en référence aux origines juives de Sarah Bernardt.


Deux ans avant que la paix ne revienne dans le monde, la première pièce de Jean-Paul Sartre en l'occurrence Les mouches est produite au théâtre sous l'impulsion de Charles Dullin, le directeur de l'époque. Au lendemain de la guerre, le théâtre redevient le Théâtre Sarah Bernardt. A.M. Julien qui reprend la direction de l'établissement met en place le Festival d'Art dramatique de Paris en 1954. 1966 est l'année du changement. Les activités du théâtre sons suspendues pendant une période de deux ans et l'intérieur de l'édifice est réaménagé. Les gradins sont modernisés et 987 spectateurs peuvent désormais assister aux représentations données en ce haut lieu culturel. À sa réouverture, le théâtre prend le nom de Théâtre de la Ville. Les directeurs se succèdent au fil des années et chacun tente d'imposer ses idées. Gérard Violette qui est à la direction au milieu des années 1980 introduit la danse contemporaine qui tient aujourd'hui une place prépondérante dans les programmations du Théâtre de la Ville. Les musiques du monde sont également intégrées au programme. Depuis cette époque, le Théâtre de la Ville est un passage obligé pour les artistes souhaitant populariser des danses nouvelles.
theatre ville abbesses paris


C'est notamment au sein de ce théâtre que le public a pu découvrir la nouvelle danse française ainsi que la danse contemporaine version belge. Le Théâtre de la Ville s'agrandit en 1996. Il faut souligner qu'il ne s'agit pas d'une extension du bâtiment mais d'une salle de théâtre totalement à part qui se trouve dans le dix-huitième arrondissement de la capitale. Le Théâtre des Abbesses qui est gérée par le Théâtre de la Ville compte 400 places. La restauration de cette salle a été menée d'une main de maître par l'architecte Charles Vandenhove. Une fois les travaux de réhabilitation achevés, le théâtre a officiellement ouvert ses portes au mois de novembre 1996. Les représentations proposées par le Théâtre des Abbesses dépendent de celles qui sont programmées au Théâtre de la Ville. Dans la mesure où il est plus facile de se produire au Théâtre des Abbesses, les jeunes talents y font leurs premiers pas. Ceux qui obtiennent la reconnaissance du public obtiennent rapidement une date pour se produire au Théâtre de la Ville. Dans les deux salles, la programmation est dominée par la danse contemporaine, le théâtre avec une prédilection certaine pour les pièces avec un fort accent de modernité, la musique du monde et la musique de chambre.

Le Samedi 19 Septembre 2009 à 08:45
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  théâtre, cinéma, concerts, comédiens, comédiennes, art dramatique, burlesque,théâtre de rue, comique,programme théâtre, réservation billets théâtre cours théâtre,comedie, dom juan,humour, comédie, théâtre enfants, atelier théâtre, théâtre lyon, cours de t Théâtre : forme d'art où, rires, évasion, émotion
et culture ne font qu'un !



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  City bag : c'est quoi ?
  •  Juif séfarade : définition
  •  World of Warcraft : jeu en ligne très populaire
  •  Théâtre Marigny à Paris
  •  Oeuvre maçonnique : qu'est-ce que c'est ?

Articles suivants :
  •  Théâtre des Champs-Elysées à Paris...
  •  Vanity & trousse de toilette
  •  Que choisir : association de consommateurs
  •  Approuver les comptes d'une EURL
  •  Synthétiseur : un instrument en vogue




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   theatre Théâtre



Le Théâtre de la Ville - Sarah-Bernhardt que l'on appelle généralement Théâtre de la Ville tout court fait partie des nombreux théâtres de Paris. L'établissement qui est connu pour être un haut-lieu d...