Théâtre du Gymnase : salle de spectacle parisienne


Partager




Théâtre du Gymnase Marie Bel
Théâtre du Gymnase à l'origine
Travaux et rénovation du Théâtre du Gymnase
Pièces de théâtre variées

Dans le dixième arrondissement



Le Théâtre du Gymnase également connu sous le nom de Théâtre du Gymnase Marie Bell est une salle de spectacle parisienne qui se trouve dans le dixième arrondissement de la ville. La salle principale de ce théâtre offre une capacité de 800 places.



Deux autres salles de taille modeste font également partie du théâtre à savoir le Studio Marie Bell et le Petit Gymnase qui possèdent des capacités respectives de 90 et de 160 places. La construction de l'édifice qui deviendra le Théâtre du Gymnase a été réalisée en 1820. Elle a été édifiée sur un site où se trouvait autrefois un cimetière. L'inauguration de la salle a lieu le 23 décembre 1820 sous l'égide de Delestre-Poirson. Pour la petite histoire, le Théâtre du Gymnase n'a pas été construit dans le but d'en faire une salle de spectacle dans le sens biblique du terme. Le projet de mise en place de l'établissement avait été initié dans le but d'offrir un lieu où les étudiants du Conservatoire pourraient s'entraîner autant qu'ils le voulaient et parfaire ainsi leurs talents.

Pièces se déroulant en un seul acte



À l'origine, ces élèves devaient y jouer des pièces se déroulant en un seul acte ou remaniées de sorte à pouvoir être présentées en un seul et unique acte. Très rapidement, le Théâtre du Gymnase perd de vue sa vocation première et relègue définitivement son statut de salle d'entraînement.


Delestre-Poirson qui est alors à la direction de la salle programme des pièces en deux actes avant de succomber aux pièces en trois actes. Pour terminer, il signe un contrat d'exclusivité avec l'auteur dramatique Eugène Scribe. Afin de proposer des spectacles et des pièces de théâtre dignes de ce nom, Delestre-Poirson n'hésite pas à apporter des modifications majeures dans la salle. Dès l'année 1823, le Théâtre du Gymnase bénéficie d'un système révolutionnaire d'éclairage fonctionnant au gaz.


Et en 1824, le théâtre a été plus que flatté de porter l'appellation de Théâtre de Madame, s'étant attiré les faveurs de Caroline de Bourbon, duchesse de Berry.

Travaux d'aménagement et de rénovation



Au mois de juin de l'année 1830, une fermeture s'impose afin de pouvoir réaliser des travaux d'aménagement et de rénovation. Le Théâtre du Gymnase rouvre ses portes au lendemain de la Révolution de juillet et porte une nouvelle appellation en l'occurrence celle de Gymnase dramatique. Pour la petite histoire, la programmation du Théâtre du Gymnase était à l'origine axée sur des représentations abordant un thème honnête, moraliste et respectant la bienséance. Les spectacles abordaient principalement des sujets aussi convenables que les vertus de la bourgeoisie. Ce type de représentation n'attirant pas les foules, le Théâtre du Gymnase a dû très vite changer de registre. Les spectacles traitant la morale sont alors relégués afin de s'intéresser à des thèmes plus accrocheurs comme le romantisme et les pièces sentimentales. Petit à petit, le Théâtre du Gymnase se tourne vers des créations affichant plus d'audace et va même jusqu'à choisir des pièces suscitant le scandale.
theatre gymnase


Les pièces mettent en scène des situations compromettantes, des pleurs, des soupirs sans oublier les bassesses.

Petits drames à la sauce romantique



En bref, le public découvre des petits drames à la sauce romantique. Des pièces signées Georges Sand, Halévy, Edmond About, Emile Augier, Victorien Sardou, Meilhac, Octave Feuillet, Alexandre Dumas Père et Alexandre Dumas fils ou encore Honoré de Balzac sont au programme. En 1926, Henry Bernstein accède au poste de directeur du théâtre. Les créations les plus célèbres de l'auteur y sont produites. L'on citera entre autres Le Messager, Samson, La Galerie des Glaces, Le Bonheur ou encore Mélo. A la fin des années 1930, des oeuvres de grands auteurs de l'époque sont programmées au théâtre. L'on mentionnera entre autres Jean Cocteau, Marcel Pagnol, Marc-Gilbert Sauvajon, Félicien Marceau, Sacha Guitry ou encore Jean Genet. L'année 1962, la tragédienne et comédienne Marie Bell est la nouvelle dirigeante du Théâtre du Gymnase. Le public est complètement charmé par son interprétation prodigieuse de Phèdre. En tant que directrice du théâtre, Marie Bell donne l'opportunité à des artistes comme Jacques Weber, Michel Boujenah, Michel Bouquet, Richard Berry ou Josiane Balasko de se produire sur sa scène. Marie Bell est restée à la tête du théâtre pendant plus de vingt ans jusqu'à son dernier souffle. Jacques Bertin reprendra le flambeau après le décès de Marie Bell en 1985.

Le Mercredi 16 Septembre 2009 à 14:35
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  théâtre, cinéma, concerts, comédiens, comédiennes, art dramatique, burlesque,théâtre de rue, comique,programme théâtre, réservation billets théâtre cours théâtre,comedie, dom juan,humour, comédie, théâtre enfants, atelier théâtre, théâtre lyon, cours de t Théâtre : forme d'art où, rires, évasion, émotion
et culture ne font qu'un !



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Tel and Com : téléphonie mobile
  •  Saint-Laurent-du-Var : station de bord de mer du littoral mé...
  •  Juifs d’Algérie : histoire
  •  France Noyer : bois et exploitation forestière
  •  Compte de résultat : définition

Articles suivants :
  •  Théâtre Mogador : salle de spectacle du 9ème arrondissemen...
  •  Agence Reuters : c'est quoi ?
  •  Théâtre du Rond-Point à Paris
  •  Sarcoïdose : définition
  •  Oeuvre maçonnique : qu'est-ce que c'est ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   theatre Théâtre



Le Théâtre du Gymnase également connu sous le nom de Théâtre du Gymnase Marie Bell est une salle de spectacle parisienne qui se trouve dans le dixième arrondissement de la ville. La salle principale d...