The Sunshine Underground : groupe de rock indépendant britannique


Partager




Difficile de mettre une étiquette sur The Sunshine Underground. Les journalistes ont tenté tant que bien mal d'expliquer la popularité grandissante de ces non-conformistes venus du Nord de l'Angleterre mais en vain. On les a qualifiés à tort de psychédéliques, d'indie-dance, ce qui n'est qu'à moitié vrai, et de groupe originaire de Leeds, ce qui est la vérité mais ce qui ne fait pas avancer le schmilblick. Baptisé The Sunshine Underground pour rendre hommage à une chanson des Chemical Brothers, The Sunshine Underground aime les beats et le groove. Sur le premier album du groupe, « Raise the Alarm », le rock indie vient flirter avec les dancefloors. Le batteur, Matthew Gwilt, et le bassiste, Daley Smith, mènent la danse, se frottent au funk des Mondays, larguent des petites bombes de punk et de disco telles que les morceaux « Wake Up » ou « Dead Scene ». Mais on ne pourrait pas qualifier The Sunshine Underground de new rave. Le sang de Daft Punk coule peut-être dans leurs veines, mais ce sont aussi des paroliers, des enfants du rock indé qui aiment Blur et Radiohead.


Des titres comme « Commercial Breakdown » et « I Ain't Losing Any Sleep » » sont sans conteste des morceaux de rock : on y retrouve toute l'intensité, la passion et les guitares hurlantes de Doves, de Muse ou des Manic Street Preachers. Les refrains sont énormes, les lignes de basse font tout trembler et les rythmes répétitifs font des concerts de The Sunshine Underground des moments de liesse chaotiques, font entrer les spectateurs en lévitation, et électrisent le public.


The Sunshine Underground n'aime pas faire les choses comme les autres : il préfère donner des concerts alors qu'il se fait déjà tard dans des caves accueillant des raves ou dans des salles de concert bizarres face à la mer de Scarborough. Il y a six ans de cela, Craig Shrewsbury et les autres membres du groupe s'ennuyaient comme des rats morts sur les bancs de leur collège dans le Shropshire. La bande décide de partir dans le Nord le jour où Matt entre à la fac. Aujourd'hui, The Sunshine Underground est considéré comme les sauveurs du rock indé britannique. Ils se produisent à Londres et dans les plus grands festivals français (Solidays, Les Transmusicales de Rennes, Festival de Nîmes). Mais ça ne les atteint même pas, ils n'ont pas changé pour autant. De nos jours, tous les groupes underground à la mode s'habillent chez les plus grands stylistes, vont chez le coiffeur et ressortent avec une addition de 150 euros, mais The Sunshine Underground fait fi de tout cela. Craig, Stuart, Daley et Matthew ont l'air de types qui vont à un match, pas à « Top of the Pops ».
the sunshine underground


La célébrité ne les intéresse pas, ils n'ont pas de temps à perdre à dire des horreurs dans la presse rock ou à s'afficher devant les paparazzis. Tout ce qui les intéresse, c'est de créer un lien avec leurs fans, vivre de leur musique et éviter de finir au Burger King d'ici une dizaine d'années. Qu'ils se rassurent ! The Sunshine Underground ne cesse de monter. Sonnez l'alerte ! Pour retrouver l'actualité de The Sunshine Underground, voir la discographie du groupe ou en apprendre plus sur leur biographie, n'hésitez pas à visiter le site officiel de The Sunshine Underground, www. tsuarmy.co.uk, ou à aller sur leur page MySpace, www.myspace.com/thesunshineunderground.

Le Mardi 12 Février 2008 à 14:18
Article écrit par Lizouille ()




fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Régime minceur Slim-data : c'est quoi ?
  •  Brest : partez à la découverte de la Bretagne
  •  Masque de grossesse : c'est quoi ?
  •  Asics : marque japonaise spécialisée dans les chaussures de ...
  •  Rouen : ville de Normandie au patrimoine historique richissi...

Articles suivants :
  •  Psoriasis : comment soigner cette maladie de la peau ?
  •  Greta Garbo : actrice légendaire surnommée "La Divine"...
  •  Lourdes : lieu de pèlerinage incontournable de la foi cath...
  •  Pierre Mauroy : homme politique qui accéda au rang de prem...
  •  Le Mans : clin d'oeil sur cette ville française d'Art et d...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
   achat materiel musique Achat materiel musique
   achat musique occasion Achat musique occasion
   ambient et new age Ambient et New Age
   animation musique Animation musique



Actuellement en pleine écriture et en pleine composition de leur prochain album, The Sunshine Underground devrait revenir sur le sol français d'ici peu. Ne manquez pas d'aller voir ce groupe ovni dès ...