The Clash : groupe de musique punk rock britannique


Partager




Si les Sex Pistols sont Le groupe de punk rock britannique par excellence, les Clash sont quant à eux les punks britanniques par excellence ! Là où les Sex Pistols sont nihilistes, les Clash sont fougueux et idéalistes, habités par une idéologie politique libérale et une certaine loyauté. Dès sa genèse, le groupe de musique rock s'aventure plus musicalement parlant, répandant son rock'n'roll à l'état brut et aux accents reggae dub et rockabilly.



Muni de deux compositeurs exceptionnels (Joe Strummer et Mick Jones), les Clash ont des chanteurs à la voix singulière et reconnaissable entre tous. En évitant les stéréotypes classiques des hors la loi, les Clash s'imposent comme des rebelles qui servent une cause. Ils s'attirent ainsi les faveurs de nombreux fans de chaque côté de l'Atlantique. Considérés comme des héros du rock'n'roll au Royaume-Uni, les Clash ont toutefois du mal à s'imposer sur le marché américain. Et quand ils y parviennent enfin en 1982, ils se séparent quelques mois plus tard. Même si les Clash ne sont jamais devenus des superstars, ils ont toujours frôlé la célébrité de près, ont redonné toutes ses lettres de noblesse au rock en déversant leur fougue et leurs protestations. Il fut un temps, les Clash étaient « le seul groupe qui comptait ». Pour un groupe qui prônait la révolte de la classe ouvrière, les Clash avaient des origines on ne peut plus classiques. Joe Strummer (de son vrai nom John Graham Mellor et né le 21 août 1952) passe le plus clair de son enfance au pensionnat. A 20 ans, il est à Londres et monte un groupe de rock, les 101'ers.


A la même époque, Mick Jones (né le 26 juin 1955) est leader dans un groupe de hard rock appelé les London SS. Contrairement à Strummer, Jones vient d'une famille d'ouvriers de Brixton. A l'adolescence, il se passionne pour le rock et monte un groupe dans l'espoir de faire aussi bien que Moot The Hoople and Faces. Quant à Paul Simonon (né le 15 décembre 1956), c'est un ami d'enfance de Jones qui se joint aux Clash en 1976 pour en devenir le bassiste après avoir entendu les Sex Pistols. A ses débuts, le groupe compte aussi Tory Crimes (de son vrai nom Terry Chimes).


Après un concert des Sex Pistols, Joe Strummer décide de quitter les 101'ers avec le guitariste Keith Levene. Les deux musiciens se joignent à London SS qui est alors rebaptisé les Clash. Le premier concert des Clash a lieu pendant l'été 1976, en première partie des Sex Pistols. Levene quitte le groupe peu de temps après. Il leur suffit de trois concerts sur la tournée Anarchy Tour des Sex Pistols pour décrocher un contrat avec CBS. En l'espace de trois week ends, le premier album est bouclé. Terry Chimes quitte le groupe à son tour et c'est Headon qui le remplace à la batterie. Le premier single des Clash, « White Riot » et leur premier album éponyme s'attire les éloges de la critique et se vend bien au Royaume-Uni : le groupe part en tournée et termine en triomphe à Londres. Plusieurs séjours en prison pour des délits mineurs plus tard, les membres des Clash commencent leur militantisme social et les polémiques sur les Clash se mettent à fleurir. Le groupe prépare son second album, un énorme succès en Angleterre, puis s'envole aux Etats-Unis pour sa première tournée américaine, « Pearl Harbor '79 ». C'est sur cette tournée qu'ils retournent à un rock plus old school.
the clash


Ce retour aux sources s'en ressent d'ailleurs beaucoup sur le double album des Clash, le célèbre « London Calling ». Une tournée mondiale et un EP plus tard, les Clash sortent un coffret de trois disques, « Sandinista ! », beaucoup plus controversé puis un 5ème album en 1981. Headon quitte le groupe et Chimes arrive à la rescousse. L'album est un carton et « Rock the Cashbah » caracole dans les charts. Mais malgré leur succès, le groupe commence à tirer de l'aile vers la fin de l'année 1983 : Chimes est viré puis c'est au tour de Mick Jones... En 1986, c'est la fin officielle des Clash. Les membres du groupe ne quitteront jamais la musique mais n'en feront plus jamais ensemble. Si la musique de « Should I Stay or Should I Go » vous trotte dans la tête depuis que vous avez vu la pub Levi's et qu'il vous manque certaines paroles, n'hésitez pas à aller dans la catégorie « Lyrics » des sites Internet sur les on y trouve une multitudes d'infos en tous genres !

Le Mardi 26 Février 2008 à 09:49
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Test de grossesse : test urinaire ou prise de sang, comment ...
  •  Menthe : quelles sont les vertus de cette plante médicinale ...
  •  CNRS ou Centre national de la recherche scientifique : défin...
  •  Liste de mariage : conseils et idées pour organiser votre ma...
  •  Saint-Rémy-de-Provence : une ville provencale idéale pour pa...

Articles suivants :
  •  Talence : clin d'oeil sur cette banlieue sud de la ville d...
  •  Dieudonné : un humoriste français sujet aux polémiques...
  •  Draguignan : commune française dite "capitale de l'Artille...
  •  Francis Bacon : artiste d'Art contemporain
  •  Impôt sur les Sociétés : c'est quoi?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Toli a écrit [26/02/2008 - 14h11] 
Toli

London Calling est pour moi le meilleur album des Clash, ne serait ce que pour la chanson du même nom ou "The Guns of Brixton" qui sont des morceaux que je peux écouter en boucle.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   rock n roll Rock n Roll



Voilà un groupe britannique que l'on n'est pas près d'oublier! Non seulement pour leurs tubes interplanétaires tels que "London Calling", mais aussi pour leur attitude, pour leur engagement politique ...