Tcar Transports en Commun de l'Agglo. de Rouen


Partager




TCAR est l'abréviation de Transports en Commun de l'Agglo. de Rouen. Cette entreprise qui fait partie intégrante du groupe Veolia Environnement est gérée par l'Agglo. de Rouen laquelle s'étend sur une superficie de 448 km² comprenant exactement 45 communes. L'effectif des habitants de l'Agglo. De Rouen est d'un peu plus de 400 000 personnes. La TCAR gère les transports en commun de Rouen et exploite l'ensemble du réseau Métrobus. Cette société assure ainsi la gestion du TEOR ou Transport Est Ouest Rouennais, du métro, des bus, du noctambus, du service TPMR, des taxis collectifs, des navettes du Zénith, des navettes du 106, des navettes de l'Armada mais aussi celle des navettes du Parc Animalier. Si l'on s'intéresse à l'histoire de la TCAR, celle-ci est intimement liée à celle du tramway rouennais qui débute en 1877. Cette année-là, Rouen profite pour la toute première fois d'une ligne de tramways. L'on notera au passage qu'il s'agissait à l'époque des tramways à traction à chevaux. Une année plus tard, la CTR ou Compagnie des Tramways de Rouen voit le jour. La création de cette entité a été réalisée dans le cadre de la mise en place d'une ligne de tramways.


Ce réseau concernera non seulement Rouen mais également sa banlieue. À la fin du XIXe siècle, un deuxième réseau est créé en marge de la CTR à savoir la CRT ou Compagnie rouennaise de Tramways. Les deux réseaux fusionneront au début des années 1910 au sein de la CTR. Ce ne sera que quelques décennies plus tard que la TCAR verra le jour. Le 28 mai de l'année 1977 pour être plus précis. Ce jour-là, la CTR fusionne avec la CGFTE ou Compagnie Générale Française de Transport et d'Entreprise.


Au début des années 1990, un contrat de concession est ratifié entre le SIVOM ou Syndicat intercommunal à vocations multiples de l'Agglomération de Rouen et la SOMETRAR ou Société du métro de l'agglomération rouennais. Le contrat en question porte sur la mise en place et l'exploitation d'un nouveau réseau. Les travaux seront achevés environ trois ans après. Le métro effectue officiellement son premier trajet le 17 décembre 1994. Le réseau de transport en commun de la ville de Rouen subit alors quelques remaniements dans le but d'établir un lien entre ce métro nouvellement mis en place et le réseau de bus. C'est ainsi que le réseau Métrobus voit le jour. Trois ans plus tard, le réseau en place subit une nouvelle fois des modifications. Concrètement, la ligne du métro est prolongée et une nouvelle station est implantée au Palais de Justice, en plein centre de la ville de Rouen. Au mois de février 2003, le T2 et le T3 sont mis en place. Il s'agit de deux nouvelles lignes de bus à haut niveau de service au sein du Transport Est Ouest Rouennais. Une année plus tard, la T1 rejoint la T2 et la T3.
tcar


Toujours en 2002, des lignes de bus obéissant au même principe que le T1, le T2 et le T3 sont mis en place sur la rive occidentale de la Rouen. C'est ainsi que naît la LISOR ou Liaison Sud Ouest Rapide. L'on notera au passage que la LISOR est passé au statut de ligne ordinaire depuis 2007. En 2003, la TCAR crée des lignes temporaires dans le cadre de l'Armada qui rassemble des passionnés de voiliers du monde entier. En 2005, elle étoffe son parc de bus en faisant l'acquisition de 106 bus neufs appartenant à la même catégorie que l'Irisbus Agora. La même année, le site internet de la TCAR fait peau neuve et il est désormais possible d'y rechercher des itinéraires. En 2006, la société change de logo dans le but de mettre fin à la confusion concernant l'exploitation du Métro et du Transport Est Ouest Rouennais. En 2007, certaines lignes de bus sont supprimées tandis que d'autres qui sont peu fréquentées sont fusionnées entre elles. Au mois d'avril 2008, les distributeurs automatiques de titres de transport du métro et du Transport Est Ouest Rouennais sont modifiés. Les passagers peuvent par ailleurs profiter de nouveaux SAEIV ou Système d'aide à l'exploitation et à l'information voyageur au sein des véhicules gérés par la TCAR. Au mois de septembre 2008, la TCAR propose une nouveauté dans ses titres de transports. Elle édite les titres de transport dits sans contact donnant la possibilité aux voyageurs d'utiliser seulement une carte à puce rechargeable pour leurs déplacements.

Le Jeudi 24 Décembre 2009 à 11:46
Article écrit par Caro ()




fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  GTA 4 : sur PC, PS 3 et Xbox 360
  •  Wagon : vehicule historique
  •  Jean Calvin : biographie
  •  Huile essentielle de ravintsara : utilisation
  •  Rocking chair : célèbre chaise à bascule...

Articles suivants :
  •  Tupperware : catalogue et recettes ultra pratiques !
  •  Bikini : comment le choisir ?
  •  Jeu Sims : sur PC ou Nintendo, meilleur jeu de simulation
  •  Revente de cadeaux les bons sites ?
  •  Gamekult : forum et blog des gamer




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   transport Transport



TCAR est l'abréviation de Transports en Commun de l'Agglo. de Rouen. Cette entreprise qui fait partie intégrante du groupe Veolia Environnement est gérée par l'Agglo. de Rouen laquelle s'étend sur une...