Tables à induction : comment choisir ?


Partager




Bien équiper sa cuisine est un must pour s'alimenter de façon équilibrée tout en conservant le plaisir de concocter de bons petits plats. Pour la cuisson, il existe de nombreuses alternatives : réchaud à gaz, plaque en vitrocéramique, etc. Cependant, la table à induction reste à ce jour la meilleure option et ce, pour de nombreuses raisons. Mais comment choisir le bon produit face à la grande variété de modèles disponibles sur le marché ? Comment faire le bon choix sans se ruiner ?



Il existe quelques critères basiques qui permettent d'identifier les produits les plus performants au premier coup d'oeil. Mais tout d'abord, il faut comprendre ce qu'est une table à induction et comment elle fonctionne. Il s'agit d'un appareil composé d'inducteurs placés sous une plaque vitrocéramique. Les inducteurs produisent un champ magnétique qui chauffe directement le métal du récipient. Plus simplement, la table à induction ne chauffe que la casserole. La plaque elle-même reste froide, contrairement aux autres appareils de cuisson. Les avantages conférés par une telle installation sont nombreux. D'abord, la table à induction permet de moduler rapidement la température et le degré de cuisson des aliments. Il suffit par exemple de 45 secondes pour dorer un steak des deux côtés. Grâce à une palette de commandes électroniques, un large choix de types de cuisson est disponible. Chacun peut mijoter, faire bouillir ou saisir à souhait les aliments qu'il cuisine sans risque de les brûler. Ensuite, la table à induction est très facile à nettoyer car les résidus d'aliments et la saleté ne s'incrustent pas. Inutile de la racler, cela l'abîmerait.


Il suffit d'y passer une éponge humide ou imbibée d'un peu de produit de nettoyage (au silicone pour préserver le verre) et le tour est joué ! Enfin, il a été prouvé que la table à induction est beaucoup plus économique que les autres appareils de cuisson. Elle consomme par exemple près de 50% d'énergie en moins qu'une table à gaz et près de 30% de moins qu'une table vitrocéramique. Au final, la facture d'électricité est moins salée à la fin du mois alors que la qualité des plats faits maison ne cesse de s'améliorer. Alors, comment bien choisir sa table à induction ?


En premier lieu, il faut se pencher sur la puissance de l'appareil et sur le nombre de foyers dont il dispose. Ces données varient selon les modèles et les marques. Le choix dépend des besoins et des envies de chacun. Les tables standard proposent par exemple 4 foyers mais il en existe d'autres qui sont dotés de deux foyers standard et d'un autre à dimension extensible. Certaines tables à induction sont même équipées de 5 foyers alors que d'autres ne disposent que d'un seul foyer de 28cm de diamètre, pour les grosses marmites. En parlant de récipient, il faut se souvenir que les casseroles et récipients en aluminium, en verre et en cuivre sont incompatibles avec les tables à induction car ils ne sont pas magnétisés. Il suffit de tester le fond du récipient avec un aimant pour voir s'il est magnétisé ou non. Des récipients spéciaux adaptés à l'induction sont vendus dans le commerce mais chacun peut aussi acheter des disques relais pour utiliser leurs propres récipients. Deuxième critère à considérer : la sécurité. Elle est indispensable aussi bien pour les adultes que pour les enfants. La table à induction est naturellement sécurisée parce que seul le récipient est chauffé.
tables induction


Toutefois, il faut veiller à acheter un appareil équipé de pieds anti-dérapant et d'un verrouillage de sécurité enfant. Il est également conseillé d'acheter une table dotée d'une protection anti-débordement - qui s'éteint automatiquement dès que le liquide touche la barre de commandes - et d'une protection anti-surchauffe. Pour allier confort d'utilisation et sécurité, il faut aussi choisir un modèle doté d'un minuteur électronique qui par le biais d'un signal sonore, avertit l'utilisateur à la fin du programme de cuisson demandé, tout en éteignant automatiquement le foyer. Pour gagner du temps et de l'efficacité, les modèles équipés d'un booster sont également recommandés. Ils permettent de chauffer 3l d'eau en seulement 3 minutes, autant dire un record ! Enfin, il ne faut pas négliger l'esthétique et l'ergonomie de l'appareil car il doit non seulement servir à cuisiner mais aussi à embellir la cuisine. Les tables à induction à touches sensitives sont par exemple bien plus élégantes et faciles à utiliser que les tables classiques à gros boutons. La taille de la table doit également être bien adaptée à l'emplacement qui lui est réservé sur le plan de travail pour ne pas encombrer inutilement la pièce. Bref, c'est facile de faire le bon choix une fois qu'on a tous les critères en tête !

Le Mercredi 24 Septembre 2008 à 10:54
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Appareils électroménagers, appareils électroménagers discount, darty, appareils cuisine, magasins appareils electromenagers, carrefour, auchan, boulanger, marques appreils electromenagers apapreils electromenagers philips, appareils electromenagers siemen Appareils électroménagers : equipez-vous selon vos
envies



fleche Voir les autres articles commençant par T
 
Articles précédents :
  •  Le millésime automobile : qu'est-ce que c'est ?
  •  Comment préparer la pose de la moquette ?
  •  Le taxi-brousse : un moyen de transport typique de Madagasca...
  •  Trancheuse de cuisine : comment choisir ?
  •  Le Palais du Rova de Madagascar

Articles suivants :
  •  Installation GPL : comment ça se passe ?
  •  Les phares au xénon : pourquoi installer des phares au xen...
  •  Le hira gasy : chant folkorique malgache
  •  Les cuvettes naturelles : qu'est-ce que les ''marmites du ...
  •  Le marché du Zoma à Madagascar




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 JLM Diffusion a écrit [06/11/2012 - 15h56] 
JLM Diffusion

Bonjour,
il est également important lorsque l'on teste le fond du récipient avec un aimant de tester les bords aussi. Une bonne casserole par exemple, sera plus efficace si toute la parois chauffe le contenu.
Pour garder votre plaque plus longtemps, nettoyez avec un chiffon doux la surface et le dessous de votre récipient avant de cuisiner pour éviter les rayures lors des déplacements.
Enfin garder à l'esprit que les inducteurs ont besoin d%u2019être refroidi et donc nécessitent que l'air circule. Ne placez donc pas de tiroirs à couverts (le métal pouvant chauffer avec l'induction) sous les plaques qui les étoufferai et pourrait réduire la durée de vie de votre matériel.
JLM




http://blog.jlm-diffusion.com



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   electromenager Electroménager
   electromenager Electromenager



Bien équiper sa cuisine est un must pour s’alimenter de façon équilibrée tout en conservant le plaisir de concocter de bons petits plats. Pour la cuisson, il existe de nombreuses alternatives : réchau...