Survival International : organisme de défense des tribus indiennes d'Amazonie


Partager




Survival International est un organisme à but non lucratif dont on doit la création à Edward Goldsmith. Ce Britannique nourrissait un attachement particulier pour les peuplades rencontrées lors de ses pérégrinations. C'est donc tout naturellement qu'il se lève pour défendre leurs causes, lorsqu'il prend connaissance des traitements infligés aux tribus indiennes d'Amazonie, par un article du Sunday Times datant de 1968. L'année suivante, Survival International voit le jour et depuis, s'attache pour objectif de dénoncer les menaces encourues par les populations tribales du monde entier.



Celles-ci découlent notamment de choix politiques et autres décisions qui prétendent jouer en faveur de la croissance économique. Depuis sa création, Survival International a acquis le soutien de nombreux groupes de personnes, convaincus par la pertinence de son plaidoyer. En France en particulier, les sympathisants du mouvement impulsé par cet organisme ont tenu à se réunir autour d'une branche institutionnalisée. Celle-ci est active depuis 1978. Pour mener à bien ses actions en faveur de ces tribus mis en danger, Survival International adopte une approche comprenant trois volets. Parmi ceux-ci, la sensibilisation de l'opinion publique internationale sur les réalités vécues par les cibles de l'organisation constitue la pierre d'angle. A cet effet, l'association recourt à toutes les techniques qui permettent de rallier le plus de gens à la cause des communautés spoliées de leurs droits. Manifestations ou envoi massif de courriers de protestation, les militants de Survival International ne lésinent pas sur les moyens. L'organisation a à coeur de bousculer les préjugés et autres idées de suprématie, qui inspirent des décisions parfois fatales pour certains peuples du monde.


En plus des campagnes diffusées par des canaux d'audience internationale, l'organisation s'engage de manière plus concrète en faisant pression au niveau des structures de décision en vue. Elle tire la sonnette d'alarme à l'intention des Nations-Unies ou soumet des projets législatifs. Outre cette construction d'un thème d'attention publique autour des droits des peuples indigènes, Survival International se fait aussi le porte-parole des principaux intéressés.


survival international
Les structures de l'organisation recueillent les plaintes des indigènes à leurs sources et les répercutent via ses publications multilingues. Enfin, Survival International prône l'éducation des citoyens occidentaux, comme moyen d'impulser le changement de comportement. A cet effet, l'organisation a élaboré plusieurs outils tels des kits pour l'éducation des adultes ou de cibles plus jeunes, des expositions de clichés relatant les conditions de vie de tribus diverses, ou encore des conférences. Il est utile d'attirer l'attention sur le fait que Survival International se veut être une entité totalement indépendante, quant à ses modes d'intervention et de financement. L'entité ne bénéficie ainsi d'aucune allocation d'un quelconque État et elle gère tout aussi librement les dons qu'elle peut recevoir de ses sympathisants.


L'organisme propose en ligne quelques articles de papeterie, d'habillement et autres, afin de se constituer des fonds à investir dans ses nombreuses campagnes. En notant que le catalogue du site de Survival International ne propose que des objets dont la fabrication est en accord avec les principes du commerce équitable. Les particuliers peuvent ainsi apporter leur contribution en se procurant DVD, colliers, T-shirts et cartes postales. A travers ses interventions, Survival International est l'auteur de quelques réalisations marquantes. En 2000 par exemple, la tribu indienne des Jarawa a pu être sauvée d'une mobilisation, avec l'appui de l'organisation. D'autres tribus, comme celle des Dongria Kondh, ont pu être rétablies dans leur droit, grâce à la campagne menée par Survival International contre le détenteur de capitaux miniers Vedanta. Le chantier de l'organisation reste vaste, dans la mesure où les projets d'investissement mettant en péril la population indigène, continuent de fleurir de par le monde. Ceux-ci sont encore renforcés par toutes les tendances racistes dont de nombreuses ethnies minoritaires font les frais. De la Tanzanie à l'Australie et du Paraguay à la Russie, Survival International renouvelle chaque jour son engagement, pour un peu moins d'une trentaine de communautés indigènes. Cette organisation, qui veut donner à celles-ci le moyen de contrôle sur leur futur, a été récompensée par la « Right Livelihood Award » en 1989. D'autres distinctions ont couronné l'ensemble de ses actions en faveur des peuples du monde, tout au long de ses 41 ans d'existence.

Le Mardi 02 Mars 2010 à 12:13
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Logitech : accessoires informatiques
  •  Orange Sport TV : pour tous les fans de sport
  •  Mobalpa : cuisine et salle de bain
  •  Ironman : compétition sportive de triathlon
  •  Tiger Woods : golfeur professionnel au salaire impressionnan...

Articles suivants :
  •  Brian Joubert : biographie d'une figure du patinage frança...
  •  Heavy Rain : un jeu collector Made in France
  •  Moozar.com : réponse au téléchargement illégal ?...
  •  Beats by Dr Dre : gamme de casques audio haut de gamme
  •  Jeux Olympiques : évènement sportif toujours important...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Survival International est un organisme à but non lucratif dont on doit la création à Edward Goldsmith. Ce Britannique nourrissait un attachement particulier pour les peuplades rencontrées lors de ses...