Le Super-Etendard : célèbre un avion de combat français


Partager




Le Super-Etendard est un avion de combat français dont la réputation n'est plus à faire et qui a fait ses preuves au cours de différents conflits à savoir la guerre de Bosnie-Herzégovine ou encore la guerre du Kosovo. Il s'agit de la première réalisation française qui a été dotée d'un dispositif d'armement que l'on pourrait qualifier de moderne. Vers la fin des années 60, la Marine nationale française décide de faire des recherches dans le dessein de remplacer certains de ses avions de chasse à savoir l'Étendard IV et le Vought F-8 Crusader.



Au début, les responsables du projet acceptent le Jaguar M mais ce dernier sera abandonné après quelques années seulement. Différentes alternatives sont alors envisagées comme celui d'acheter des avions américains. Au final, ce sera finalement vers le Super Etendard produit par Dassault que la marine nationale se tournera : ce sera précisément le 19 janvier 1973 que le ministre d'Etat chargé de la Défense nationale officialise l'utilisation du Super Etendard comme l'avion d'arme polyvalent de la Marine Nationale en remplacement des engins utilisés précédemment. Dès lors, le marché de cet engin est ouvert et la construction de 100 appareils est prévue. Le Super Etendard en question est une évolution de l'Etendard IV sur lequel a été placé un tout nouveau type de moteur à savoir l'Atar 8K50. Les techniques électroniques utilisées à son bord ont également été transformées afin d'optimiser ses performances. On notera entre autres le nouveau radar, la voilure, sans oublier les systèmes hypersustentateurs. Au début du projet, trois prototypes furent réalisés, en modifiant des Etendard IVM, pour réaliser des essais. L'un des prototypes a servi à développer le moteur et les caractéristiques aérodynamiques.


Un autre a été créé spécialement pour tester la voilure. Concrètement, ces premiers prototypes prirent leur baptême de l'air respectivement le 28 octobre 1974 piloté par Jacques Jesberger et le 28 mars 1975. Lorsque le prototype destiné à tester la voilure fit également ses premières armes, la voilure en question fût validée et le Super Etendard continua d'être développé. Parallèlement, les spécialistes se penchèrent sur l'élaboration du missile anti-navire A M-39 Exocet qui devra équiper le Super-Étendard.


super etendard
Les différentes pièces composant le Super Etendard seront fin prêtes quelques années plus tard. Le tout premier exemplaire réalisé en série prendra son envol le 25 novembre 1977 et la livraison officielle à la marine nationale française est réalisée le 28 juin 1978. La flottille dite 11F sera opérationnelle quelques mois plus tard. Très rapidement, le Super Etendard attire toutes les attentions. En juillet 1979, l'Argentine fait une importante commande de quatorze avions. Cinq appareils seulement ont été livrés en 1982 alors que la guerre des Malouines s'est déclarée. C'est un missile Exocet, tiré d'un Super Etendard argentin qui touchera le destroyer Sheffield, navire de guerre anglais. Le reste de la commande a été victime d'un embargo et ne furent remis à l'Argentine que lorsque la guerre fût terminée.



Afin d'optimiser encore plus les performances du Super Etendard, un nouveau projet d'un SEM ou Super Etendard Modernisé a été lancé en 1986. Ce modèle fût équipé de dispositifs de pointe dont un tout nouveau modèle de radar. L'électronique de bord a également été modernisée et il en est de même pour le poste de pilotage. Tout ceci aura permis de prolonger le temps pendant lequel les avions peuvent être utilisés. Le premier avion de cette série fût livré en 1993 et la production prit fin en 1998 alors qu'une nouvelle génération de Super Etendard voit le jour.


En 1997, c'est l'émergence du SEM Standard 3 pouvant être doté d'une nacelle de désignation laser ATLIS. Ce modèle-ci est tout naturellement succédé par le Standard 4 dont la particularité est d'avoir été spécialement élaboré pour réaliser des missions de reconnaissance et d'être bien protégé contre les missiles. La dernière version du Super Etendard qui a été présenté au public est le standard 5. Celui-ci a été réalisé en 2008. Les derniers spécimens appartenant à cette catégorie devraient être utilisés jusqu'en 2017. La caractéristique principale du Super Etendard Standard 5 est de pouvoir emporter une nacelle de désignation Damoclès de Thales lui donnant ainsi la possibilité d'être plus performant lors des missions se déroulant en pleine nuit.
super etendard


Ce Standard 5 profite également de dispositif de communication ainsi que de systèmes d'autoprotection et de pilotage automatique qui optimisent l'utilisation de l'avion de chasse.

Le Samedi 15 Novembre 2008 à 09:20
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Basile Boli : La légende de l'OM surnommé Basilou ...
  •  Martti Ahtisaari : homme politique finlandais ayant reçu le ...
  •  Allergie au pollen : comment la prévenir ?
  •  Vaccin contre le SIDA : où en sont les recherches ?
  •  TV sur PC : comment faire ?

Articles suivants :
  •  Concombre : allié de votre santé mais aussi de votre beaut...
  •  L'érable : meilleur des sucres qui nous offre d'autres ato...
  •  Femme enceinte : adoptez les bons gestes pour être en form...
  •  Gilet fluo et triangle de pré-signalisation
  •  Chevrolet : marque automobile rattachée à General Motors...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   avions Avions
   militaire Militaire
   militaire Militaire
   aviation Aviation



Le Super-Etendard est un avion de combat français dont la réputation n’est plus à faire et qui a fait ses preuves au cours de différents conflits à savoir la guerre de Bosnie-Herzégovine ou encore la ...