Comment stimuler le langage chez le jeune enfant ?


Partager




La mère est la principale personne qui construit le langage de son bébé. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'on parle de langue maternelle. Tout d'abord, l'enfant « voit » des mots : dès sa deuxième année, il est capable d'en faire une représentation mentale. Cette étape est extrêmement importante dans le développement de votre enfant. Par exemple lorsque vous lui montrez sur un imagier « un chat » ou « un poisson », vous pourrez bientôt lui demander « où est le chat ?... » Sans support visuel, vous voyez que le jeune enfant cherche l'animal. C'est la preuve qu'il se fait une représentation du mot. Cette représentation est opérationnelle quelque soit la mélodie du mot ; l'enfant reconnaît le mot et sait ce que cela représente. En fait, il faut un grand nombre d'opérations à un bébé pour comprendre le langage humain. Pour faire le lien entre le son et le sens du mot, il met à la fois en oeuvre l'audition, les circuits capables de représentation mentale, la mémoire et les capacités à faire resurgir l'image mentale au moment où le mot est réentendu. En général, les premiers mots sont prononcés de façon intelligible entre dix et quinze mois. A partir de dix huit mois, vous assisterez à une véritable explosion du vocabulaire.


La compréhension des mots a lieu vers neuf mois. Mais c'est vers un an que s'établit la reconnaissance entre le mot et le symbole qu'il représente. La moitié des enfants de deux ans est capable de prononcer 500 mots, les plus précoces 700 et les plus lents environ 350. Seulement, ne vous inquiéter pas lorsque votre enfant ne rentre pas dans « ces normes ». Les retards de langage ne sont pas systématiquement synonymes ou indicateurs de futurs retards. C'est la compréhension des mots qui a la meilleure valeur de prédiction.


Il faut dire que comme toute personne de la famille, la mère attend impatiemment les premiers mots du bébé. Mais le plus souvent, elle sait aussi accélérer les débuts de sa parole. Cependant, à cause des tempéraments maternels extrêmement différents, leurs bébés parleront plus ou moins tôt. Il ya donc les enfants qui parlent et ceux qui enregistrent. Les stratégies pour éveiller l'attention de votre enfant à son environnement et encourager ses productions linguistiques diffèrent énormément selon les parents. Mais ce n'est pas tant le désir maternel de stimulation qui enrichit la capacité à parler d'un enfant. Au contraire en attendant trop de lui, on peut l'inhiber et entraîner un retard de langage, voire un bégaiement. Ce qui facilite la richesse du langage, c'est la capacité de l'adulte à utiliser des mots simples et à les répéter au moment où l'enfant est concerné par l'objet correspondant au mot. Il faut une grande disponibilité et une capacité à retomber soi-même dans le monde enfantin. Il s'agit de faire écho à une image mentale qui est en train de naître dans la pensée de l'enfant, selon un apprentissage du langage extrêmement subtil.
stimuler langage jeune enfant



Le Lundi 25 Février 2008 à 10:00
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Famille, droit de la famille, livret de famille, généalogie, bébé, femme,cadeau anniversaire Famille : évoluer ensemble durant toute la vie
  vie de famille, conseil conjugal, mariage, celibat, repas de famille, allocations familliale, monoparentalité, infertilité, famille recomposée, garde d'enfat, nutrition, femme enceinte, fonder une famille, vivre en couple, vie de couple, contrat de mariag Vie de famille : célibat, vie maritale, naissance,
hérédité, divorce, education .. toute une histoire
!



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Vente ou achat d'une voiture : quels sont vos droits ?
  •  Lens : grande ville du Pas-de-Calais célèbre pour le RCL...
  •  Laforêt Immobilier : agence immobilière en France...
  •  Cour de cassation : plus haute juridiction de l'ordre judici...
  •  Cavaillon : ville du Vaucluse, capitale du melon

Articles suivants :
  •  Saint-Nazaire : la cité portuaire
  •  Mante religieuse : un "fauve" miniature à réhabiliter...
  •  Aurillac : cité gallo-romaine au coeur du Cantal en Auverg...
  •  Linus Torvalds : informaticien créateur du noyau Linux...
  •  Ukraine : pays d'Europe de l'est à découvrir !...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Alain92 a écrit [13/06/2008 - 08h37] 
Alain92

Le langage de bébé (voir article) est une chose. Ensuite, il est important de le travaillser et de l'entretenir... or les ordinateurs, consoles et autres jeux solitaires sont un handicap à la communication et au langage. Nous avons créé avec des enseignants et orthophonistes deux sites ( www.jeprogresse.com et www.selection-jeux.com ) de jeux éducatifs et coopératifs qui proposent des jeux ludiques, de marques que es enfants apprécient pour qu'ils apprennent travailent leur langage sans "douleur". Les jeux sont triés par ce qu'ils apprtent aux enfants, mots, lettres, langage.... Des sites utiles que je vous engage à visiter





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   famille enfants Famille enfants
   adoption Adoption
   associations adoption Associations adoption
   associations famille enfants Associations famille enfants
   bebe Bébé



Le langage pour le jeune enfant est un passage délicat qui le conduit progressivement vers un âge où il sera vraiment en début d’autonomie. C’est seulement vers trois ans qu’il sera réellement capabl...