Stenotypie : méthode d'écriture servant à retranscrire des discours oraux


Partager




Depuis l'Antiquité, l'on a cherché à transcrire les propos tenus oralement lors de discussions et ce n'était pas chose facile tant la parole s'envole vite. Les Grecs, pour remédier à ce problème, utilisaient déjà l'écriture abrégée notamment Cicéron. Cependant cette forme d'écriture n'était pas toujours compréhensible des autres car très personnelle (à noter qu'aujourd'hui, les SMS ou les cours d'étudiants se rapprochent de l'écriture abrégée).



Des systèmes de sténographie furent mis au point dès le XIXe siècle, la méthode la plus connue étant celle de Prévost- Delaunay inventée en 1826 puis améliorée par Duployé en 1862. La sténographie fut alors utilisée lors des débats dans les assemblées mais aussi au niveau commercial, la vitesse de transcription étant variable et allant de 80 mots à la minute à 150 mots à la minute pour les sténographes les plus douées. Cependant, la sténographie présentait quelques problèmes, notamment en ce qui concernait la vitesse mais aussi la fatigue entraînée. Cela aboutissait souvent à une déformation des signes utilisés et à une relecture difficile. C'est alors que la sténotypie fut inventée en 1910 grâce à un nouvel appareil mis au point, la sténotype, qui permettait aux doigts de se déplacer le moins possible afin de pouvoir suivre la vitesse de l'émission vocale et de pouvoir transcrire 210 mots à la minute. De nos jours, la sténotype Grandjean a gardé pratiquement le même aspect. Le métier de sténotypiste est méconnu et pourtant il est toujours autant nécessaire aujourd'hui. Vous pouvez par exemple assister à des conférences, des comités d'entreprises, des conseils municipaux ou encore des congrès.


Sur le clavier, vous devrez noter intégralement les propos échangés, les réactions dans la salle ou encore le déroulement de la séance. Par la suite, l'on vous demandera d'établir un compte-rendu ou une synthèse par écrit ou par CD d'ordinateur. Ce métier de sténotypiste peut paraître fastidieux mais au contraire, étant donné que vous êtes au courant de tout et que vous pouvez toucher de nombreux domaines différents, être sténotypiste est un métier passionnant avec des missions différentes et de fréquents déplacements.


Vous pouvez être salarié dans de grandes institutions nationales ou internationales ou préférer être indépendant avec un statut libéral et vos revenus seront très confortables. Étant donné que cette profession n'est pas très connue, elle manque de main-d'oeuvre qualifiée. À noter également que la machine peut désormais être connectée à un micro- ordinateur qui va décoder la prise de notes et la transformer directement en un langage exploitable par un simple traitement de texte. Après la mise au point de son appareil, Marc Grandjean ouvrit sa première école et son épouse sera sa première ambassadrice. Désormais, ce sont des dizaines d'écoles qui accueillent les élèves dans toute l'Europe pour apprendre la méthode Grandjean. Comment ça marche ? Cette méthode se base sur une écriture syllabe par syllabe en suivant le son émis. Le clavier de la sténotype est décomposé en trois parties (consonnes initiales des syllabes, voyelles et consonnes finales). Après la formation, il suffit alors de s'entraîner pour acquérir une bonne vitesse.
stenotypie


La formation Grandjean est couronnée par un diplôme homologué depuis 1994 par le Registre National des Certifications Professionnelles et ce diplôme équivaut à un niveau III soit un BTS ou un DUT. Être sténotypiste de conférences de la sténotype Grandjean vous assure de nombreux débouchés. Pour suivre cette formation, vous devez absolument être titulaire du baccalauréat. Plusieurs niveaux peuvent être atteints : le certificat de transcripteur (80 à 100 mots par minute), formation de 6 mois à un an - certificat de transcripteur-rédacteur (130 à 140 mots par minute), formation de un à deux ans - certificat de rédacteur/sténotypiste (170 à 180 mots par minute), formation de deux à trois ans - Titre homologué de sténotypiste de conférences (210 à 230 mots par minute), formation de trois à quatre ans. Vous aurez également le choix entre les cours sur place, les cours par téléformation ou les cours par correspondance (l'école de sténotypie Grandjean se situant à Paris). En téléformation par exemple, cela vous prendra 3 à 4 ans à mi-temps mais les résultats sont variables en fonction de la progression de chacun. S'agissant d'une école privée, la formation est payante mais elle peut être prise en charge totalement ou partiellement si vous êtes dans un cadre de reconversion ou si vous êtes demandeur d'emploi. En fonction de votre âge, de votre situation familiale, de votre lieu de résidence, des aides peuvent être accordées ou vous pouvez être dispensé de paiement. D'autres aides peuvent aussi être allouées lors du montage du dossier (voir avec le département, la région, l'Assedic ou encore les caisses de retraite). Pour en savoir plus, connectez-vous au site www.stenotype-grandjean.com

Le Dimanche 08 Juin 2008 à 11:35
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comment devenir, Formation, formation professionnelle Guide du 'Comment devenir ...'


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Styliderm : école française de formation en maquillage
  •  Furterer René : spécialiste des cheveux
  •  Sidney Govou : footballeur français d'origine béninoise...
  •  Aéroport de Malte international
  •  Elijah Wood : acteur célèbre pour son rôle dans "Le Seigneur...

Articles suivants :
  •  Sevenair : compagnie Aérienne de Tunisie
  •  Tour Montparnasse : infernale ou pas, visitez l'un des plu...
  •  Ecole des Beaux-Arts : comment intégrer l'Ecole des Beaux-...
  •  Promesse d'embauche : que dit la lois ?
  •  Bijoux de cheveux : l'accessoire mode pour l'été 2009




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Jérôme a écrit [19/08/2008 - 15h23] 
Jérôme

La formation de sténotypiste de conférences se fait en 4, 5 ou 6 ans, la plupart du temps. L'année scolaire revient en moyenne à 5 OOOeuros. 3 ou 4 élèves sortent diplômés par an. L'école Grandjean n'a donc aucun intérêt à publier des statistiques ou le coût réel de la formation. Quant aux certificats de module I, II ou III, ils n'ont qu'une valeur interne et administrative pour l'école mais ne valent rien à l'extérieur et ne donnent pas de qualification reconnue. Si vous avez actuellement un emploi correct ne lâchez pas la proie pour l'ombre car il y a beaucoup à perdre, comme peuvent en témoigner les trois quarts des élèves qui s'y inscrivent et qui s'arrêtent en cours de formation car ils n'ont plus de quoi payer vu qu'ils n'avaient pas prévu que ça prendrait autant de temps, et se retrouvent sans rien.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   emploi Emploi



Avant la sténotypie et le dictaphone, existait la sténographie et le métier de sténodactylo a désormais pratiquement disparu aujourd’hui. Cependant, certaines réunions ou assemblées exigent encore la ...