Sous-alimentation dans le monde : définition


Partager




La sous-alimentation est le terme que l'on utilise pour désigner le phénomène de manque de sources d'alimentation. Il est important de le différencier de la malnutrition qui s'intéresse plus à l'insuffisance de qualité lorsque la sous-alimentation également appelé sous-nutrition s'intéresse essentiellement à un manque au niveau de la quantité. En cas de sous-alimentation, la nourriture consommée est insuffisante pour couvrir les besoins énergétiques quotidiennes d'une personne donnée. Au final, une carence nutritionnelle fait son apparition.



Pour l'être humain, la sous-alimentation peut avoir des impacts irréversibles sur la santé et une sous-alimentation qui se prolonge sur une période relativement longue peut entraîner la mort. La sous-alimentation a donc des effets négatifs sur l'organisme. Concrètement, une personne qui souffre d'une sous-nutrition perd une bonne partie de la masse adipeuse. Parallèlement la masse musculaire est également fortement entamée. Ceci est dû au fait que l'organisme, lorsqu'il ne reçoit de l'énergie qui vient essentiellement de la nourriture, fait appel aux muscles afin d'assurer le bon fonctionnement des fonctions vitales en l'occurrence celui du coeur, de la circulation sanguine, les muscles ou encore la circulation des flux nerveux. Lorsque le corps a totalement épuisé ses réserves d'énergie, il se produit inévitablement le phénomène destructeur de catabolisme au cours duquel la matière vivante est transformée en déchets. Mis à part la fonte littérale de la graisse et des muscles, une personne souffrant de sous-nutrition est inévitablement victime d'une carence en vitamines. Lorsque cette carence est trop importante, différentes pathologies peuvent faire leur apparition.


Le béribéri est dû à un manque de vitamines B1 et peut causer des oedèmes et engendrer des troubles nerveux ainsi que des insuffisances cardiaques. La pellagre est causée par une insuffisance d'apports en vitamine PP. Elle se manifeste par l'apparition de lésions au niveau de la peau, de troubles nerveux et de troubles digestifs. Le scorbut est une maladie causée par un manque en vitamine C. Elle se caractérise par l'apparition d'hémorragies et par une cachexie ou amincissement progressif et extrême du corps.


Dans tous les cas, une personne sous-alimentée affiche une hypersensibilité émotive. Elle s'irrite pour un rien, se sent extrêmement fatiguée aussi bien du point de vue physique que moral et peut même être victime de léthargie. Dans les cas les plus extrêmes qui n'ont pu être traités à temps, il est possible que la personne concernée soit frappée d'inanition et meure littéralement de faim. Mis à part les effets sur la santé, la sous- alimentation a des effets au niveau physiologique et physique. Si l'on s'intéresse à la dimension physiologique, une personne se trouvant dans un état de sous-nutrition souffre de dénutrition qui provoque elle-même des sensations très désagréables pouvant amener jusqu'à la mort. Tout commence par une sensation extrême de soif et de faim qui traduit le manque impérieux ressenti par l'organisme. S'ensuit une hypoglycémie c'est- à-dire une diminution du taux de sucre dans le sang. Celle-ci peut s'accompagner de vertige et d'une extrême sensation de fatigue.
sous alimentation


Si aucune mesure n'est toujours pas prise et que l'on continue à être sous-alimenter et à ne pas pouvoir manger à sa faim, le poids du corps dégringole inévitablement et un processus d'amaigrissement se déclenche et seul le retour à une alimentation « pourrait » faire revenir les choses à la normale et s'il est vraiment trop tard, certaines conséquences pourraient se révéler irréversibles. L'effet le plus redoutable de la sous- alimentation est la déshydratation. Une personne qui mange moins et qui ne plus ne boit pas assez d'eau risque fort la déshydratation qui amoindrit très rapidement le pronostic vital. La sous-nutrition peut apparaître en différentes circonstances. Elle peut se manifester en période de famine ou dans des régions du monde souffrant d'un manque chronique de sources d'alimentation. La sous-alimentation peut également apparaître dans le cadre d'une circonstance imprévue : dans le cas d'une personne victime d'un accident et qui se trouve à des lieux de la civilisation ou qui n'a pu être repérée par les secours. Il se peut très bien que la sous-nutrition soit voulue. Deux situations peuvent se présenter. Dans un premier temps, c'est la personne en situation de sous-alimentation elle-même qui a décidé de moins manger. Cela peut apparaître dans le cas d'une grève de la fin ou d'une anorexie mentale. En second lieu, il est possible qu'il s'agisse d'un cas de maltraitante et que l'individu concerné ne peut s'alimenter car privé de toute nourriture de manière volontaire par un bourreau.

Le Mardi 15 Décembre 2009 à 11:32
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, nutrition, diététique Santé et diététique


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Fesse : une partie du corps qui fait parler d'elle
  •  Gestion de portefeuille : c'est quoi ?
  •  Absentéisme au travail : chiffres en France
  •  Assignation : en référé, en divorce, en justice... qu'est-ce...
  •  Getty Images : banque d'images américaine

Articles suivants :
  •  Troubles du langage chez l'enfant
  •  Evaluation de patrimoine : méthodes
  •  Patrimoine culturel : définition
  •  Retard mental : définition
  •  Concours d'entrée à Sciences Po : comment ça se passe ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   nutrition Nutrition



La sous-alimentation est le terme que l’on utilise pour désigner le phénomène de manque de sources d’alimentation. Il est important de le différencier de la malnutrition qui s’intéresse plus à l’insuf...